Changer d'édition

Le ministère confirme: Feu vert pour le data center de Google au Luxembourg
Économie 05.09.2017 Cet article est archivé

Le ministère confirme: Feu vert pour le data center de Google au Luxembourg

Le ministère confirme: Feu vert pour le data center de Google au Luxembourg

REUTERS
Économie 05.09.2017 Cet article est archivé

Le ministère confirme: Feu vert pour le data center de Google au Luxembourg

Tom RUEDELL
Tom RUEDELL
Nouveau rebondissement dans le feuilleton de l'installation d'un data center du géant Google au Grand-Duché: la dernière barrière vient d'être levée, a confirmé le ministère de l'Economie.

(ChB) -  Nouveau rebondissement dans le feuilleton de l'installation d'un data center du géant Google au Grand-Duché: la dernière barrière, le refus de vendre de l'un des co-propriétaires du terrain visé à Bissen, vient d'être levée, a confirmé le ministère de l'Economie, après un article de nos confrères de RTL.

Google réclame 30 hectares pour construire un centre de données au Luxembourg mais aux dernières nouvelles, mi-juillet, le compte n'y était toujours pas: en effet, 1,8 hectare manquait parce que l'un des co-propriétaires du terrain ne voulait pas céder sa part au gouvernement.

Les négociations du ministère de l'Economie et du Service "remembrement" ont donc porté leurs fruits.

En ce qui concerne la décision finale sur la proximité avec la zone industrielle "Kléngbousbierg", rien n'a filtré. Le Premier ministre, ministre de la Communication, Xavier Bettel, sera aux Etats-Unis la semaine prochaine pour en parler.


Sur le même sujet

Google à la rencontre des citoyens de Bissen
Google s'apprête à discuter avec les habitants de la commune. La société américaine les a invités à une réunion programmée le jeudi 21 novembre mais aucune information n'a filtré sur le contenu.
(FILES) A file photo taken on July 30, 2018 shows the logo of US multinational technology company Google with the subtitle in French "Google Assistant in different formats" at a store in Lille, northern France. - Google said on January 23, 2019, it would appeal a record 50-million-euro fine imposed by France's data regulator for failing to meet the EU's strict new General Data Protection Regulation (GDPR). (Photo by DENIS CHARLET / AFP)