Changer d'édition

Le logement, préoccupation première des Luxembourgeois
Économie 2 min. 06.08.2019

Le logement, préoccupation première des Luxembourgeois

A l'échelle du pays, la première préoccupation reste le logement; contre l'immigration et le changement climatique à l'échelle de l'UE.

Le logement, préoccupation première des Luxembourgeois

A l'échelle du pays, la première préoccupation reste le logement; contre l'immigration et le changement climatique à l'échelle de l'UE.
Photo: Lex Kleren
Économie 2 min. 06.08.2019

Le logement, préoccupation première des Luxembourgeois

Les résidents du Grand-Duché sont les plus préoccupés par le sujet de l'habitat dans l'UE. Le dernier Eurobaromètre de la Commission européenne relève ainsi que 60% des personnes interrogées citent l'immobilier comme le problème n°1 dans le pays.

(PJ) Prix de l'immobilier qui grimpent, dans la construction comme pour les locations, raréfaction des espaces à bâtir: la préoccupation de l'habitat ne date pas d'hier au Grand-Duché. Mais le récent Eurobaromètre du printemps 2019 vient à nouveau signifier combien le sujet constitue une préoccupation pour nombre d'habitants. Ainsi, les résidents du Grand-Duché sont les plus préoccupés par cette problématique de tous les citoyens de l'Union européenne. 


Les prix de l'immobilier continuent de flamber
La situation sur le marché du logement au Luxembourg ne cesse de fluctuer, d'années en années. En 2018, les prix de vente ont augmenté comme jamais auparavant et les loyers ont explosé.

60% des personnes interrogées pour l'enquête menée par la Commission européenne ont ainsi cité l'immobilier comme un problème - un niveau alarmant comparé à une moyenne de 13% seulement dans l'UE.

La hausse des prix, l'inflation et le coût de la vie (22% pour la catégorie) et l'environnement, le changement climatique et les questions énergétiques (22%) viennent ensuite sur la liste des préoccupations, selon ce sondage. 

Chômage et terrorisme

Interrogés sur la perspective à l'échelle du bloc, les résidents du Grand-Duché perçoivent l'immigration et le changement climatique comme les principaux problèmes auxquels l'UE est confrontée (33% chacun). Ce sont d'ailleurs les Luxembourgeois qui s'avèrent les plus inquiets sur cette problématique de l'immigration.

Le chômage et le terrorisme arrivent en troisième position (14% chacun). 

L'immigration, préoccupation n°1

Globalement, les réponses des citoyens de l'UE montrent que leur confiance dans l'UE est à son niveau le plus élevé depuis 2014. Il sont près de 59% à afficher leur assurance dans les institutions; un chiffre qui monte à 72% même du côté de la Lituanie. La confiance à l'égard de l'Union reste bien supérieure à celle affichée par les populations sondées dans leurs gouvernements ou parlements nationaux. 

L'immigration reste la principale préoccupation des Européens, avec 34% des mentions, malgré une forte baisse (-6 points de pourcentage depuis l'automne 2018). Le changement climatique, qui s'est classé cinquième à l'automne 2018, est aujourd'hui le deuxième point faible le plus important. 


ARCHIV - 17.05.2014, Belgien, Brüssel: Menschen spiegeln sich in einem Fenster mit einer europäischen Flagge im Europäischen Parlament. Vom 23.05. bis 26. Mai wählen die Bürger von 28 EU-Staaten ein neues Parlament. Foto: Olivier Hoslet/EPA/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Ces pays épargnés par l'envolée des eurosceptiques
Espagne, Portugal ou encore Irlande.... La vague anti-européenne attendue aux élections ne touchera pas tout le continent.

Dans l'ensemble de l'UE, 73% des personnes interrogées estiment être pleinement citoyennes de l'Union. Les résidents du Grand-Duché sont en tête de peloton avec 93% d'entre eux, tandis que les Bulgares se perçoivent comme étant les moins européens (52%).


Sur le même sujet