Changer d'édition

Le Grand-Duc héritier à la BEI
Économie 5 28.03.2015 Cet article est archivé
Réunion de travail

Le Grand-Duc héritier à la BEI

Économie 5 28.03.2015 Cet article est archivé
Réunion de travail

Le Grand-Duc héritier à la BEI

Dans le cadre de ses visites destinées à perfectionner sa connaissance du terrain économique luxembourgeois qu'il a la charge de promouvoir à l'étranger, le Grand-Duc héritier Guillaume a visité les locaux de la Banque européenne d'investissement.

(pso) La Banque européenne d'investissement (BEI) est le bras bancaire de l'Union européenne. Elle a été créée en 1958 (installée au Luxembourg en 1968) pour participer aux financements de projets (initiés par les entreprises ou les Etats) calqués sur les politiques de l'Union. Ses actionnaires, les 28 Etats membres, founissent par définition les fonds propres de l'institution, mais celle-ci vit en autonomie et génère les ressources financières nécessaires à son fonctionnement.

En 2014, la banque sise au Kirchberg n'a été que peu sollicitée par les porteurs de projets luxembourgeois puisque seuls 50 millions des 69 milliards d'euros levés par la BEI en Union européenne  ont été destinés au Grand-Duché.

Sur 5 ans, ce n'est pas beaucoup mieux puisque les projets luxembourgeois n'ont sollicité que 595 millions d'euros de financement sur 295 milliards apportés par l'établissement à l'Union européenne.







Sur le même sujet

Un an après le vote du Brexit, le Luxembourg a réussi à attirer de grandes compagnies d'assurances anglo-saxonnes dans la course aux relocalisations qui oppose les grandes places financières européennes.
La Gëlle Fra, figure emblématique du Luxembourg.
La banque pilotant les investissements de l'Union européenne explique suivre les pratiques du marché, faute de liste noire des paradis fiscaux. Elle nie aussi avoir utilisé un véhicule créé par le cabinet au coeur des Panama Papers.
Werner Hoyer, président de la BEI, et Pierre Moscovici, membre de la Commission européenne, en pleine discussion durant un Ecofin organisé à Luxembourg fin 2015.
Bonne nouvelle pour le Luxembourg, Werner Hoyer, président de la Banque européenne d'investissement (BEI) a déclaré mercredi que la BEI allait embaucher 200 nouveaux experts avant la fin de l'année.