Changer d'édition

Le Grand-Duc chevauche son premier e-scooter
Économie 08.10.2019

Le Grand-Duc chevauche son premier e-scooter

La firme Ujet compte actuellement 70 salariés.

Le Grand-Duc chevauche son premier e-scooter

La firme Ujet compte actuellement 70 salariés.
Photo: Ujet
Économie 08.10.2019

Le Grand-Duc chevauche son premier e-scooter

Son altesse royale le Grand-Duc était l'invité de l'usine Ujet. Après avoir écouté sagement les explications techniques et économiques, devinez ce qu'il a fait…

Ujet est un pari technologique et économique. Créer de toutes pièces un scooter électrique haut de gamme, performant et au design inédit. L'idée a germé voilà quatre ans, et depuis le projet s'est mué en une usine installée à Fœtz où 70 salariés produisent chaque mois une centaine de modèles.

Ce lundi, un visiteur inédit s'est présenté à la porte de l'entreprise, en la personne du grand-duc Henri. Et ne croyez pas qu'à 64 ans, il ait résisté longtemps à l'idée de partir faire un tour sur le seul deux-roues produit au Grand-Duché. A peine, le CEO Kiril Nifontov avait-il terminé ses explications que son altesse a accepté de chausser un casque et de partir essayer l'engin.

Photo: Ujet

Mieux, le Grand-Duc a accepté de faire une course avec l'un des ingénieurs de la maison. L'histoire ne dit pas qui a gagné, mais sans doute le protocole a-t-il voulu que la tête couronnée l'emporte.

Plus sérieusement, durant la visite, il a été question de l'avenir de Ujet. Si son premier modèle, le Ujet-One, commence à être commercialisé, l'entreprise s'est fixé deux axes de développement. Comme le confie Thierry Montange, directeur marketing, le savoir-faire, l'inventivité et la qualité des travaux de l'équipe ont été repérés à l'international. 

La flotte mobile

«Et plusieurs sociétés sont intéressées soit par reprendre certains de nos brevets et licences; soit nous confier des développements technologiques de leurs produits (sur le poids, la batterie, etc); soit s'intéressent à notre capacité à produire pour elles des petites séries d'e-engins», explique Thierry Montange.

L'autre piste commerciale se concentre sur les entreprises, collectivités, ministères nationaux ou étrangers prêts à intégrer des e-scooters dans leur flotte mobile. Pas un mot sur un éventuel achat au nom de la Cour grand-ducale?



Sur le même sujet

Les deux-roues électriques en pleine accélération
Ce premier semestre, il s'est déjà vendu plus de cyclomoteurs électriques que sur tout 2018. L'aide de l'Etat pour l'achat de pareil véhicule ou d'un vélo, une moto ou un quadricycle n'est pas étrangère à ce succès.
HANDOUT - Zum Themendienst-Bericht von Fabian Hoberg vom 5. Juli 2019: ABS braucht eine stabile Stromversorgung, um verlässlich zu funktionieren. Deshalb komme das System eher für Elektrofahrräder in Frage. Foto: www.r-m.de/www.pd-f.de/dpa-tmn - ACHTUNG: Nur zur redaktionellen Verwendung im Zusammenhang mit dem genannten Text und nur bei vollständiger Nennung des vorstehenden Credits - Honorarfrei nur für Bezieher des dpa-Themendienstes +++ dpa-Themendienst +++
OCSiAl retarde son projet pour Differdange
Le fabricant de nanotubes de graphène annonce désormais l'ouverture de son usine et centre de recherche à Differdange pour 2022. Initialement, le projet devait entrer en service dès 2020.