Changer d'édition

Le Findel perd trois millions de passagers en un an
Économie 2 min. 27.01.2021 Cet article est archivé

Le Findel perd trois millions de passagers en un an

Hormis certains jours de rush, les files d'attente auront été rares en 2020...

Le Findel perd trois millions de passagers en un an

Hormis certains jours de rush, les files d'attente auront été rares en 2020...
Photo: Gerry Huberty
Économie 2 min. 27.01.2021 Cet article est archivé

Le Findel perd trois millions de passagers en un an

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Jamais depuis 2003 LuxAirport n'avait enregistré des chiffres de fréquentation autant au ras des pâquerettes. Car, covid oblige, la foule ne s'est guère pressée à l'enregistrement ou à l'arrivée.

Du jamais-vu depuis 17 ans. Après une année 2019 de tous les records, l'aéroport luxembourgeois ne s'attendait certainement pas à pareille douche froide. De 4,4 millions de passagers, voilà la fréquentation officielle de LuxAirport en piqué jusqu'à 1,4 million de voyageurs seulement. Une dégringolade de -68% dont l'unique explication tient en un mot : coronavirus.


online.fr,  Illustration, Flughafen, Covid 19, Test für die Reisende, Urlaub, Vakanz, Airport, Findel, Ankünfte können auf der Stelle getestet werden  Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
Un test dans les bagages pour les passagers du Findel
A compter de vendredi, les voyageurs arrivant au Luxembourg par avion devront être en possession d'un résultat négatif, sous peine de risquer d'être placés deux semaines en quarantaine. Une mesure valable jusqu'à fin février, indiquent lundi soir Xavier Bettel et Paulette Lenert.

Ainsi, à l'instar du bilan 2020 de la compagnie aérienne Luxair, l'aéroport a-t-il vu son flux de passagers sombrer. «Même si l'infrastructure n'a jamais fermé», note la direction. Seulement, pouvait-il en être autrement au terme d'une année qui successivement aura vu le trafic aérien régulier stopper de mars à mai, certains Etats ensuite restreindre les autorisations d’atterrissage sur le sol ou interdire les passagers en provenance du Grand-Duché? 

Seulement, en restant opérationnel 365 jours/365 (compris au cœur de la pandémie), le Findel aura joué un rôle sanitaire essentiel. Que ce soit pour le transfert de malades du covid, mais aussi l'arrivée des avions transportant masques et matériels médicaux indispensables pour contrecarrer l'épidémie. Ainsi, pour le fret, 2020 n'aura pas été une mauvaise année avec 947.000 tonnes de marchandises transitant par la plateforme aérienne luxembourgeoise. Pas un record certes, mais un tonnage en progression de +6% sur un an.

Sans contact

Et même si 2021 débute avec de nouveaux impératifs sanitaires pour les voyageurs, LuxAirport entend mettre tous les atouts dans son jeu pour attirer à nouveau les amateurs de voyages d'affaires ou tourisme. A commencer par le caractère «safe» de ses installations. Elle en avait fait la démonstration, déjà, au printemps, mais rien de tel qu'une piqûre de rappel. «En septembre, LuxAirport a obtenu la certification sanitaire AHA du conseil international des aéroports».

Sans oublier la plateforme de pré-réservation de son emplacement qui permet de louer une place pour son véhicule et régler la facture sans plus avoir à toucher d'appareil une fois sur place. Un détail qui compte alors que le virus circule toujours bien plus que les avions.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Lundi 9 novembre, une nouvelle tripartite reprendra les commandes pour poser le plus en douceur possible un secteur en chute libre depuis mars. Un plan de secours qui va au-delà des seuls salariés de Luxair, Cargolux et Luxairport.
(FILES) In this file photo taken on October 30, 2009 then new Airbus A380 superjumbo passenger jet sits on the tarmac of the Airbus plant in Hamburg as the French flag carrier Air France became the first European airline to take delivery of the plane in a ceremony in the northern German city before flying to Paris's Charles de Gaulle airport. - European aerospace giant Airbus said on February 14, 2019 it would end production of the A380 superjumbo, the double-decker jet which earned plaudits from passengers but failed to win over enough airlines to justify its massive costs. The firm said it would stop deliveries in 2021 of the A380, which has been in operation for more than a decade, after Dubai-based carrier Emirates reduced its total order of the model by 39 planes. (Photo by Eric PIERMONT / AFP)
L'aéroport du Findel a compté 3,6 millions de passagers au cours de la dernière année. Un record si on compare ces chiffres avec ceux de l'année 2016: le nombre de passagers dépassait à peine les 3 millions.
Un record: en juillet 2017, l'aéroport a enregistré 362 243 passagers.
En 2015, l’entreprise de conseil britannique «Skytrax» a à nouveau réalisé une enquête auprès des passagers pour déterminer les meilleurs aéroports du monde. Dans la catégorie des aéroports accueillant moins de 5 millions de passagers par an, le Luxembourg se classe au 7ème rang mondial, soit un gain de deux places par rapport à 2014. 
L'aéroport de Luxembourg poursuit son ascension dans le classement de Skytrax. (Photo: Guy Jallay)