Changer d'édition

Le crédit immobilier ne souffre pas de la crise
Économie 14.12.2020

Le crédit immobilier ne souffre pas de la crise

A partir du 1er janvier, les plafonds de crédits immobiliers accordés seront plus bas au Grand-Duché.

Le crédit immobilier ne souffre pas de la crise

A partir du 1er janvier, les plafonds de crédits immobiliers accordés seront plus bas au Grand-Duché.
Photo : Getty Images
Économie 14.12.2020

Le crédit immobilier ne souffre pas de la crise

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Particuliers et promoteurs continuent de souscrire des emprunts pour finaliser des opérations d'achat ou de construction de logements. Rien qu'en octobre, 835 millions ont été octroyés.

Et si, côté crédits immobiliers, 2020 n'avait rien d'une année maudite? Le scénario se profile ainsi au vu de la dernière publication de la Banque centrale du Luxembourg : les banques ont encore répondu à nombre de demandes d'emprunts en octobre. Quasi autant, en volume, qu'en 2019. Après 2019 année record (avec 11,17 milliards d'euros de crédits immobiliers accordés au Grand-Duché), l'année en cours se rapproche de ces montants. Ainsi, pour les seuls trois premiers trimestres, déjà 8,7 milliards d'euros de prêts immobiliers ont été acceptés. Soit autant que pour la totalité de l'année 2017, à titre de comparaison.


TC,Wohnungsbau,Logement.hier:Kirchberg.Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
Le logement inquiète bien plus que le covid-19
Si les esprits restent tournés vers l'évolution de la pandémie, les électeurs sondés pour le Politmonitor de novembre 2020 gardent en tête d'autres réalités. Celles liées à l'immobilier, aux embouteillages ou aux perspectives d'avenir des futures générations.

Et octobre 2020, dernier mois étudié par la BCL, ne fait pas exception à cette 'bonne santé'. Avec, excusez du peu, 289 millions accordés à taux variable à des ménages contre 546 millions à taux fixe. Soit 866 millions en quatre semaines. De bon augure pour le secteur du bâtiment qui bénéficiera de cette manne dans les mois à venir.

Concernant les taux d'intérêt, dans les deux catégories, ils ont légèrement baissé sur le mois d'octobre. Ils s'établissent à 1,27% sur les crédits à taux fixe, et 1,35% pour le taux variable.

Une partie de l'attractivité bancaire sur ce type de crédit tient sans doute à l'entrée en vigueur, à compter du 1er janvier, d'une nouvelle recommandation. Plus restrictive.

Ainsi, les banques ont-elles été invitées à revoir le plafond accordable à leurs clients en matière de prêts immobiliers. Plus question de trop concéder aux particuliers, et de nouvelles barrières ont été posées en fonction de la nature de l'investisseur. Le péril étant de voir nombre de ses débiteurs ne plus pouvoir honorer leurs dettes, et mettre en péril le système bancaire.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Du logement abordable, même au Kirchberg
Dans le quartier d' affaires où le prix du m2 dépasse habituellement les 12.000 euros, deux projets vont permettre la réalisation de 136 appartements à tarif accessible. La vente vient de démarrer.
Illustration, Medien, RTL, Radio, TV, Online, Presse  Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
Les banques de la Place continuent de prendre du poids
Avec 86 milliards d'euros d'actifs sous gestion, les établissements de détail ont connu une hausse de 7,5% des dépôts en 2019, selon les données du Retail Banking Survey publié jeudi par l'ABBL et la CSSF. Et ce, malgré un environnement réglementaire plus contraignant.
Wirtschaft,Beilage Classement des Banques.Banken,Finanzplatz,BGL BNP Paribas,Kirchberg.Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort.
Les banques n'ont pas fermé les vannes des crédits
Entre mars et juillet 2020, les ménages et les entreprises ont continué à avoir recours à l'endettement pour affronter les conséquences de la crise. Mais dans une proportion limitée, à en croire le ministre des Finances.
Wi, Classement des banques .Finanzplatz,BCEE Spuerkees. Luxemburg.Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
«La crise va obliger certains à revoir leur ambition»
Six semaines après le début des visites sur le site d'Elmen, 25 des 30 maisons mises en vente ont d'ores et déjà trouvé preneur, indique lundi la SNHBM. Et cet engouement devrait se poursuivre, notamment avec l'arrivée attendue de ménages ne pouvant plus financer leur projet sur le marché privé.
Seules les maisons seront ouvertes à la visite, les appartements nécessitant encore des travaux d'aménagement intérieur.
Le taux fixe gagne les faveurs des acheteurs
Les taux d'intérêt particulièrement bas poussent nombre de futurs propriétaires à repousser les offres de crédit à taux variable. Un changement d'attitude qui pousse le secteur bancaire à s'adapter.
ACHAT AU LUXEMBOURG
Obtenir un prêt immobilier
Les éléments du dossier
shutterstock
Un prêt pour ma maison
Aujourd'hui, les futurs propriétaires de biens immobiliers choisissent de contracter un prêt à taux fixe.