Changer d'édition

Le covid-19 affaiblit RTL Group
Économie 2 min. 13.08.2020

Le covid-19 affaiblit RTL Group

Le groupe a investi des milliards d'euros dans des services de streaming en Allemagne et aux Pays-Bas.

Le covid-19 affaiblit RTL Group

Le groupe a investi des milliards d'euros dans des services de streaming en Allemagne et aux Pays-Bas.
Photo: Guy Jallay
Économie 2 min. 13.08.2020

Le covid-19 affaiblit RTL Group

Le radiodiffuseur international basé au Luxembourg fera le point jeudi sur ses activités, alors que le confinement imposé dans plusieurs pays d'Europe a gelé les productions publicitaires et télévisuelles qui génèrent les deux tiers de ses revenus.

(ASdN) - RTL Group viendra-t-il s'ajouter à la longue liste des victimes du covid-19 ? Alors qu'il annonçait un plan social fin 2019, le radiodiffuseur international, dont les actions cotées en bourse sont détenues majoritairement par le géant allemand des médias Bertelsmann, devrait publier jeudi les résultats financiers du deuxième trimestre de l’année. Un bilan qui s'annonce mitigé.

Car le confinement a apporté son lot d'avantages et d'inconvénients. En mars, le groupe média avait ainsi déclaré que ses chaînes de télévision et de radio atteignaient 4% de plus de téléspectateurs et d'auditeurs avides d'informations et de divertissement alors que la crise sanitaire les contraignait à domicile. 

Stratégie du streaming

Mais si le confinement a eu un impact positif sur l'audience du groupe, il a aussi eu des effets plus négatifs. Les revenus publicitaires ont ainsi chuté. «Les annulations de réservations publicitaires et les reports de productions auront un impact négatif sur les résultats du groupe dans les mois à venir», avertissait le groupe RTL dès le mois d'avril. Il avait alors annoncé réduire les coûts de ses chaînes de télévision et de radio principalement européennes. Au premier trimestre de cette année, le chiffre d'affaires a déjà chuté de 3,4%. 


Lokales, Coronavirus, Covid-19, RTL Group, Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
Les Pirates attaquent sur le dossier RTL
L'Etat doit-il, oui ou non, remettre au député Sven Clement l'accord passé en 2017 entre le gouvernement et le groupe de médias qui souhaite délocaliser une partie de son activité en Allemagne et procéder à un vaste plan social. La cause a été plaidée, lundi, au tribunal administratif

Une chute qui intervient alors que le radiodiffuseur s'est donné pour priorité de créer des services de streaming TV Now en Allemagne et Videoland aux Pays-Bas. Des milliards d'euros ont d'ores et déjà été investis dans ces entreprises. Si RTL Group prévoit d'atteindre le seuil de rentabilité d'ici 2025, la crise sanitaire pourrait avoir contribué à son développement. 

Le chiffre d'affaires des services de streaming du groupe a ainsi augmenté au cours des trois premiers mois de l'année, atteignant 37 millions d'euros. En mars, le groupe comptait par ailleurs sur 1,4 million d'abonnés payants. Un chiffre qu'il espère gonfler d'ici cinq ans, entre 5 et 7 millions. 


RTL Belgique quitte le giron luxembourgeois
L'impact financier de la crise du covid-19 a poussé le CA de la chaîne privée à délaisser le Grand-Duché. Après pratiquement 15 ans d'exil, le groupe rejoint la Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB) et espère pouvoir toucher des aides d'Etat.

Pour rappel, RTL est la plus grande division de Bertelsmann en termes de chiffre d’affaires. La société détient des participations dans des chaînes de télévision et de radio en Allemagne, en France, en Belgique, aux Pays-Bas, au Luxembourg, en Espagne, en Hongrie et en Croatie.  RTL Group détient des participations dans 68 chaînes de télévision, huit plateformes de streaming et 30 stations de radio, ainsi que dans des sociétés de production et de vidéo numérique.  

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

RTL Group vend ses parts de BroadbandTV
Affaibli par la crise, le groupe médiatique basé à Luxembourg a annoncé se séparer d'actions pour un montant total de 102 millions d'euros. Une somme qui lui permettra de «se concentrer sur l'expansion des entreprises numériques européennes».
RTL Group,Neues RTL Gebäude,Kirchberg.Foto:Gerry Huberty
RTL Group voit ses revenus publicitaires chuter de 40%
Le radiodiffuseur international a subi une importante chute de son bénéfice au cours du premier semestre avec la baisse des recettes publicitaires. Mais les abonnés de ses activités de streaming ont en revanche connu une explosion de 45%.
Lokales, Politik, Wirtschaft, RTL Radio, TV,  Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
RTL Belgique quitte le giron luxembourgeois
L'impact financier de la crise du covid-19 a poussé le CA de la chaîne privée à délaisser le Grand-Duché. Après pratiquement 15 ans d'exil, le groupe rejoint la Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB) et espère pouvoir toucher des aides d'Etat.
RTL Group frappé par la crise du coronavirus
Le groupe audiovisuel luxembourgeois a vu ses revenus chuter de 3,4% au premier trimestre 2020, à 1,466 milliard d'euros. Une chute qui s'explique par la baisse des rentrées publicitaires. Ce, même si le groupe enregistre des taux d'audience records en Allemagne et en France.
RTL Group,Neues RTL Gebäude,Kirchberg.Foto:Gerry Huberty
69 salariés touchés par le plan social chez RTL Group
Après douze rounds d'âpres négociations, 69 personnes du «Corporate center» de RTL Group, et non pas 94 comme annoncé par la direction en août, doivent quitter le Luxembourg. 39 peuvent encore choisir d'être mutées à Cologne.
Lokales, Politik, Wirtschaft, RTL Radio, TV,  Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
Négociations au point mort à RTL
Au terme de huit rencontres entre la délégation du personnel, le syndicat OGBL et la direction du groupe, aucun accord n'a été trouvé sur les modalités de licenciement de 94 personnels appartenant à l'administration centrale de RTL Group qui doit être délocalisée à Cologne.
Le basculement vers l'Allemagne du "Corporate Center" du Group ne fait lus guère de doutes.