Changer d'édition

Le commerce italo-luxembourgeois ne souffre pas
Économie 2 min. 06.03.2020 Cet article est archivé

Le commerce italo-luxembourgeois ne souffre pas

Fabio Morvilli, président de la Chambre de commerce italo-luxembourgeoise, ne voit pas de péril pour les affaires.

Le commerce italo-luxembourgeois ne souffre pas

Fabio Morvilli, président de la Chambre de commerce italo-luxembourgeoise, ne voit pas de péril pour les affaires.
Photo : Gerry Huberty
Économie 2 min. 06.03.2020 Cet article est archivé

Le commerce italo-luxembourgeois ne souffre pas

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Voilà un peu plus d'un mois que le premier décès en lien avec le coronavirus a été enregistré en Italie. Pas de quoi affecter le business entre le pays et le Grand-Duché, assure le président de la Chambre de commerce italo-luxembourgeoise.

Pour un peu, il lâcherait un vibrant «Tutto va bene!». Mais, Fabio Morvilli se veut moins démonstratif quand il parle de la situation actuelle des relations commerciales entre Luxembourg et Italie. Lui préfère un plus sobre commentaire : «Pour l'heure, le commerce ne se trouve pas affecté par l'épidémie de coronavirus. Par exemple, pour l'alimentaire, il faut être rassurant: il n'y a aucun risque sanitaire à consommer des plats made in Italia». 

Le président de la Chambre de commerce italo-luxembourgeoise consent tout juste à avouer que les résidents prennent moins souvent l'avion depuis le Findel pour jouer les touristes à Rome, Milan ou Gênes. «Et c'est un tort car il y a beaucoup moins de visiteurs devant les monuments et dans nos belles rues», sourit celui qui, du 2 au 5 mars derniers, accompagnait le ministre des Finances Pierre Gramegna (DP) et son homologue de l'économie Franz Fayot (LSAP) pour une visite de travail en Italie.

Le ministre luxembourgeois Franz Fayot a pu échanger avec Riccardo Fraccaro, secrétaire d’État en charge de la coordination et de l’orientation politique de l’Italie dans le domaine de l’espace.
Le ministre luxembourgeois Franz Fayot a pu échanger avec Riccardo Fraccaro, secrétaire d’État en charge de la coordination et de l’orientation politique de l’Italie dans le domaine de l’espace.
Photo : MECO

Une visite où l'on s'est efforcé de ne pas trop évoquer le coronavirus qui pourtant depuis son déclenchement en Lombardie le 21 février a déjà fait 148 victimes dans le pays. Un virus qui bouleverse tous les pans du quotidien italien: écoles fermées, interdiction de se serrer la main, etc. Et le communiqué officiel de noter que les autorités avaient défini un itinéraire évitant les zones considérées à risque pour le coronavirus. «Mais nous avons établi de bons contacts dans les domaines fintech, espace ou éducation», résume Fabio Morvilli.

Reste que le responsable de la Chambre de commerce doit reconnaître que certains de ses 250 membres ont déjà reporté plusieurs événements (foires commerciales, salons) au Grand-Duché comme par-delà les Alpes. Prudence oblige ou parfois parce que les organisateurs de ces manifestations ont préféré annuler leur événement.«Mais nous ne sentons aucun vent de panique.»


Wirtschaft, Hauptsitz Ferrero Findel, Headquarters, Siège Social, Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
Face au Covid-19, les sociétés italiennes s'organisent
Alors que l'épidémie continue à faire des ravages à travers le monde et que deux Allemands ont été testés positifs au Covid-19, dont un en Rhénanie-du-Nord-Westphalie mardi, les entreprises transalpines présentes au Luxembourg ont pris des mesures pour éviter la propagation du coronavirus.

Le standard de la Chambre n'est ainsi pas pris d'assaut par des chefs d'entreprise italiens ou en relation avec l'Italie pour savoir ce qu'il en est d'éventuelles restrictions dans les échanges de biens. «Pour l'heure, le business est habituel», commente le responsable. 

Pas question d'apeurer inutilement les managers, le Luxembourg constituant la 6ème destination pour les exportations italiennes et, à l'inverse, l'Italie restant le 5ème point d'exportation de produits luxembourgeois.

Toutefois, force est de constater que plusieurs acteurs économiques italiens majeurs implantés au Grand-Duché ont adopté des mesures de prudence. A commencer par le groupe alimentaire Ferrero, installé près du Findel, qui a clairement limité les déplacements de ses personnels à destination de l'Italie. «Cela peut se comprendre, justifie Fabio Morvilli. Ces entreprises craignent bien plus que leurs salariés de retour de voyage se retrouvent bloqués en quarantaine (sans pouvoir travailler) plutôt que réellement porteurs du virus...»


Sur le même sujet

Cinq jours après le signalement d'un cas de coronavirus au Luxembourg, la direction de la Santé indique jeudi qu'un nouveau résident a été diagnostiqué. Tout comme le premier patient, ce dernier a séjourné en Italie du Nord.
Les écoles sont fermées à partir de ce jeudi et pour deux semaines en Italie afin de se prémunir contre le coronavirus, qui pousse le monde à s'équiper pour se protéger et à annuler nombre d'événements.
TOPSHOT - A woman leaves the a pre-triage medical tent in front of the Cremona hospital, in Cremona, northern Italy, on March 4, 2020. - Italy will recommend people stop kissing in public, avoid shaking hands and keep a safe distance from each other to limit the spread of the novel coronavirus. Other measures to be approved by the government, which has borne the brunt of the COVID-19 disease, includes a plan to play all football matches behind closed doors. (Photo by Miguel MEDINA / AFP)
Le groupe sidérurgique et le gouvernement italien ont -enfin- trouvé un terrain d'entente. La plus grande aciérie d'Europe pourrait donc tomber dans l'escarcelle du plus gros producteur mondial.
Smoke billows from the Ilva steel plant in Taranto, southern Italy, Wednesday, Nov. 28, 2012. A freak tornado has struck a steel plant in southern Italy that has been the center of a major dilemma for Premier Mario Monti's goverment. The Ilva plant in Taranto, Europe's largest steel plant, announced Monday it was closing, a blow to government efforts to keep its 12,000 employees working while managers address health concerns amid reports of an elevated incidence of cancer in the area. One worker was reported missing and some two dozen were injured when the tornado struck Wednesday. (AP Photo/Lapresse)
C'est une des conséquences de la crise du coronavirus. L'Organisation de coopération et de développement économiques a ramené ce lundi sa prévision de croissance planétaire de 2,9% à 2,4%. Elle met en garde contre un scénario encore plus noir si l'épidémie devait s'aggraver.
Des bains antiques conçus pour être le joyau de Pompéi, mais détruits par l'éruption volcanique de l'an 79 ont été ouverts lundi au public, qui a aussi pu découvrir l'émouvante histoire d'un petit squelette.
Les architectes de l'époque s'étaient inspirés des thermes de l'empereur Néron à Rome, les salles devaient être plus grandes et plus légères, avec des bassins de marbre
Son effondrement au cœur de la ville de Gênes, en août 2018, avait marqué les esprits. Aujourd'hui, l'Italie veut effacer cette cicatrice. La reconstruction du pont ne connaît donc pas d'arrêt, 7j/7 et 24h/24.
A low-angle general view shows the building site of the new Genoa bridge on February 11, 2020 in Genoa. - The first of the three 100 metre long pieces of bridge are to be lifted this week into place onto Genoa's new bridge designed by Italian architect Renzo Piano, which has been under construction since June 25, 2019 and is set to be opened in the first half of 2020. (Photo by Andreas SOLARO / AFP)