Changer d'édition

Le chômage poursuit son lent recul
Économie 20.05.2021

Le chômage poursuit son lent recul

Des postes de serveur restent notamment à pourvoir.

Le chômage poursuit son lent recul

Des postes de serveur restent notamment à pourvoir.
Photo: AFP
Économie 20.05.2021

Le chômage poursuit son lent recul

Marie DEDEBAN
Marie DEDEBAN
Si la décrue n'est pas aussi spectaculaire qu'en mars, le nombre de personnes sans emploi a encore diminué au Luxembourg au mois d'avril, indique jeudi l'Adem. Les postes vacants, eux, sont en hausse.

La réouverture de certains secteurs au cours du mois d'avril a joué sur les chiffres du chômage au Luxembourg. Selon son dernier bilan présenté jeudi,  l'Agence pour le développement de l'emploi (Adem) a recensé 18.249 personnes sans emploi au 30 avril. Soit 440 personnes en moins par rapport au mois de mars. Un recul moins impressionnant que le mois précédent mais qui permet néanmoins au taux de chômage de rester relativement stable à 6,07%, et ce malgré les 2.043 nouvelles inscriptions enregistrées par l'Adem. Une tendance à la baisse, puisque ce taux se situait plutôt autour de 6,3% depuis le mois d'août. 

L'Adem indique également que les postes encore à pourvoir étaient plus nombreux à la fin du mois d'avril: 8.289 restaient vacants contre 3.910 en mars. 

Bars et restaurants cherchent notamment davantage de serveurs, suite à la réouverture des terrasses le 12 avril, et des salles le 16 mai. Le secteur de l'Horeca revient d'ailleurs dans le classement des dix métiers les plus recherchés, avec 57 postes de serveur non pourvus au 30 avril. La comptabilité, le développement informatique et le management d'entreprise occupent la tête de ce classement.


Maintenance engineer using laptop computer control automatic robotic hand with CNC machine in smart factory, Industry 4.0 concept - Image
787 chômeurs de moins en un mois
Le nombre de demandeurs d'emploi a chuté, en mars. L'ADEM comptait alors 18.689 demandeurs d'emploi. Soit "seulement" 1,6% de plus qu'au même mois en 2020 et ce malgré un an de crise.

Ces indicateurs pourraient repartir à la hausse dans les mois à venir. Le ministre du Travail, Dan Kersch (LSAP) prévenait déjà en mars que la modification de certains dispositifs d'aide, pourrait changer la donne. Pour rappel, le chômage partiel sera pour le moment versé jusqu'en juin prochain.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Même s'ils sont autorisés à servir en salle depuis dimanche, certains restaurateurs relèvent que les clients préfèrent encore s'installer en extérieur malgré une météo capricieuse. Les tests et leur durée de validité seraient apparemment en cause.
Wi , Corona Schnelltests in der Gastronomie , Innenbereich der Restaurants und Cafes  mit Schnelltest wieder offen, Foto:Guy Jallay/Luxemburger Wort
Le nombre de demandeurs d'emploi a chuté, en mars. L'ADEM comptait alors 18.689 demandeurs d'emploi. Soit "seulement" 1,6% de plus qu'au même mois en 2020 et ce malgré un an de crise.
Maintenance engineer using laptop computer control automatic robotic hand with CNC machine in smart factory, Industry 4.0 concept - Image
Si les restaurants du Grand-Duché peuvent rouvrir en extérieur depuis mercredi dernier, des disparités sont visibles au centre-ville. Témoignages de quelques commerçants du Grund et des Rives de Clausen.
Atteignant les 6,3%, la part de personnes à la recherche d'un emploi se stabilise au Luxembourg. Au 28 février, elles étaient 19.476 selon les derniers chiffres de l'Adem. En revanche, les postes déclarés vacants augmentent.
ADEM - Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort
Le ministre de l'Economie a annoncé la prolongation de la mesure d'aide de six mois supplémentaires. Et cela notamment pour éviter les licenciements et permettre aux employeurs de "conserver leur capital le plus important : leur personnel."
Avec un taux de chômage à 6,9% de la population active, le Luxembourg subit fortement l'impact de la crise. Mais l'ADEM constate que le phénomène est plus lié aux difficultés à retrouver un emploi qu'à cause de nouvelles inscriptions.
An employee works on steel bars at a factory in Hangzhou, in China's eaastern Zhejiang province on May 15, 2020. - China's industrial output returned to growth for the first time this year in April, official data showed on May 15, but another sharp drop in retail sales indicated crucial consumer demand remains weak, which could scotch hopes for a quick economic recovery. (Photo by STR / AFP) / China OUT