Changer d'édition

Le chômage épargné par la fièvre
Économie 2 min. 22.02.2021

Le chômage épargné par la fièvre

"Etudes et développement informatique" reste un des secteurs économiques les plus en demande de CV du moment.

Le chômage épargné par la fièvre

"Etudes et développement informatique" reste un des secteurs économiques les plus en demande de CV du moment.
Photo : Getty Images
Économie 2 min. 22.02.2021

Le chômage épargné par la fièvre

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Les premiers chiffres de l'Adem pour 2021 sont rassurants : le nombre de demandeurs d'emploi inscrits reste stable. Au 31 janvier, 19.882 personnes étaient ainsi à la recherche d'un emploi.

Sur un an, le chômage aura progressé de 20,5%. Une tendance qui doit son ampleur aux conséquences de la crise covid, même si au final le Luxembourg peut souffler : la casse sociale reste jusqu'à présent limitée. Et, passée la brusque hausse du nombre de demandeurs d'emploi au printemps dernier, depuis le pays oscille autour d'un taux de chômage proche des 6,4% comme c'est encore le cas pour ce mois de janvier 2021, annonce l'Adem.


(FILES) In this file photo taken on November 18, 2020 a woman walks past a closed restaurant in Paris amid a second lockdown in France aimed at containing the spread of Covid-19 pandemic caused by the novel coronavirus. (Photo by THOMAS COEX / AFP)
Les «entreprises zombies» menacent le Luxembourg
Selon les experts, une société sur dix ne serait pas viable et la pandémie sanitaire pourrait bien aggraver la situation. Le ministère de l'Economie se veut néanmoins rassurant, estimant le risque «minime» pour la stabilité des marchés financiers.

Dans son dernier bilan mensuel, l'Agence note même une réduction (minime vraiment) du nombre de demandeurs d'emploi figurant dans ses fichiers. 19.882 au 31 janvier contre 19.918 à l'heure d'en finir avec 2020

Le total d'avril dernier (20.361 inscrits) apparaît donc toujours comme un mauvais souvenir, même si chacun s'accorde à penser que les aides en place masquent une fragilité et de possibles fermetures pour nombre d'entreprises dans les mois à venir. L'an passé, la multiplication des faillites tant redoutée n'avait pas eu lieu; les mois à venir diront si la résistance économique des sociétés perdure.

Autre point rassurant de ce premier bilan 2020 : le nombre de postes déclarés vacants ne faiblit pas. Signe que de l'embauche reste possible. En janvier, les employeurs ont ainsi à l'Agence pour le développement de l'emploi 2.792 places à prendre. Et l'Adem comptabilisait, elle, au terme du premier mois de l'année plus de 6.500 annonces non pourvues (+4,8% par rapport à décembre).


Maintenance engineer using laptop computer control automatic robotic hand with CNC machine in smart factory, Industry 4.0 concept - Image
37.807 entreprises recensées au Luxembourg
Jamais autant de sociétés n'avaient été enregistrées dans le pays. Selon le Statec, leur nombre a progressé de près de 20% ces dix dernières années.

Et la diversité de ces recrutements est frappante. Ainsi, pour les dix métiers les plus demandés, 125 emplois étaient à pourvoir parmi le personnel de la Défense, 121 dans le domaines des études et développement, 100 pour de la comptabilité, 94 pour assurer des livraisons courtes distances, 87 dans l'analyse et l'ingénierie financière, 82 dans le secrétariat, 72 dans l'analyse de crédits et risques bancaires, 68 pour des activités de maçonnerie, 65 dans le conseil juridique et 59 dans la construction béton.

Signe que la situation est loin d'être catastrophique au Grand-Duché, il apparaît que l'emploi intérieur a progressé de 1,1% ces douze derniers mois. 477.452 salariés étant comptabilisés dans le pays.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

L'inflation grimpe mais l'index reste loin
En ce début d'année, le Statec prévoit une reprise de l'inflation dans les prochains mois, stimulée par les produits pétroliers. Une hausse des prix qui pourrait déclencher un nouvel index début 2022.
Le revenu de remplacement sort de l'actualité
Avec le nouveau volet d'aides, présenté lundi, la mise en place d'un "chômage partiel pour indépendants" semble moins urgente. Le patronat en convient et le gouvernement ne se fait pas prier pour retirer ce dossier de l'agenda social.
Restaurant owner checking monthly reports on a tablet, bills and expenses of his small business
Un rebond du chômage pour clore 2020
L'Adem annonce un nombre de demandeurs d'emploi sensiblement en hausse pour la fin de l'an passé. Avec 19.918 inscrits, le pays affiche un taux de chômage de 6,4%.
FILE - In this Oct. 14, 2009 file photo an employee of MAN Turbo company works on big compressors and turbines at the factory in Oberhausen, western Germany. German machinery and factory equipment orders posted their 13th consecutive drop for October, but improved on past months, the industry group VDMA said Wednesday, Dec. 2, 2009. (AP Photo/Martin Meissner, file)