Changer d'édition

La vision de Google sur son projet de Bissen
Économie 3 21.11.2019

La vision de Google sur son projet de Bissen

De gauche à droite, Frédéric Descamp, responsable du site de Saint-Ghislain, et Fabien Vieau,  responsable de l'implantation des data centers en Europe.

La vision de Google sur son projet de Bissen

De gauche à droite, Frédéric Descamp, responsable du site de Saint-Ghislain, et Fabien Vieau, responsable de l'implantation des data centers en Europe.
Photo: Gerry Huberty
Économie 3 21.11.2019

La vision de Google sur son projet de Bissen

Didier HIEGEL
Didier HIEGEL
La firme réfléchit toujours à une implantation à Bissen pour un investissement de 1,2 milliard d'euros. Mais si le projet n'est toujours pas confirmé, le géant américain a tenu à communiquer et se veut rassurant quant aux éventuelles nuisances.

Google a annoncé un investissement de plus de trois milliards d'euros dans ses data centers européens. Et un tiers pourrait profiter au Luxembourg. Avant une réunion avec les habitants de Bissen, ce jeudi soir, deux responsables du géant du numérique ont répondu aux questions de la presse.

Jusqu'à présent, la multinationale américaine était restée peu prolixe avant cette semaine au cours de laquelle elle a tenu à sortir du bois. Doit-on y voir une avancée notable de l'implantation attendue à Bissen? Pas si sûr. «Nous ne nous étions pas encore exprimés sur le sujet pour plusieurs raisons. Premièrement, nous cherchons encore des espaces en Europe pour nous implanter. En l'absence de plan d'urbanisme, une situation extrêmement rare pour nous, nous avons dû attendre», a tenu à préciser Fabien Vieau.

Pour le responsable des data centers de Google pour l'Europe, le Grand-Duché ne reste qu'une option. Mais une option intéressante à plus d'un titre.

«Nous sommes bien conscients de l'impact de data centers, notamment en consommation d'énergie», a encore indiqué Fabien Vieau. Et la «voix de Google» de souligner aussi les efforts réalisés par la firme de Mountain View pour limiter son empreinte carbone et son impact sur l'environnement.

Avant la réunion de ce jeudi soir avec les Bissenois, qui ne manqueront pas d'évoquer les éventuelles nuisances après l'implantation des installations électroniques sur les 33,7 hectares du site du«Busbierg», Fabien Vieau a tenu à rassurer partenaires et voisins du projet.



Sur le même sujet

Opération séduction de Google à Bissen
Le géant américain du numérique a décidé d’aller à la rencontre des Bissenois, ce jeudi soir. La firme américaine devrait lever une partie du voile quant à ses projets de construction de deux data centers.
Google à la rencontre des citoyens de Bissen
Google s'apprête à discuter avec les habitants de la commune. La société américaine les a invités à une réunion programmée le jeudi 21 novembre mais aucune information n'a filtré sur le contenu.
(FILES) A file photo taken on July 30, 2018 shows the logo of US multinational technology company Google with the subtitle in French "Google Assistant in different formats" at a store in Lille, northern France. - Google said on January 23, 2019, it would appeal a record 50-million-euro fine imposed by France's data regulator for failing to meet the EU's strict new General Data Protection Regulation (GDPR). (Photo by DENIS CHARLET / AFP)
David Viaggi prend la tête de Bissen
Après le va-et-vient politique des dernières semaines, le conseil communal a choisi le candidat «Är Leit» comme nouveau bourgmestre. Il succède à Jos Schummer, démissionnaire. Plane toujours la question de l'installation d'un centre de données Google sur la commune.
Politik, Bissen, Schöffenrat, David Viaggi,   Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort