Changer d'édition

La Ville de Luxembourg inaugure "son" incubateur
Économie 4 min. 01.10.2018

La Ville de Luxembourg inaugure "son" incubateur

Entourée à sa droite par le président de la Chambre de commerce, Michel Wurth, et à sa gauche par le directeur général du LCI Martin Guerin, la bourgmestre de Luxembourg, Lydie Polfer, coupe le ruban du Luxembourg City Incubator

La Ville de Luxembourg inaugure "son" incubateur

Entourée à sa droite par le président de la Chambre de commerce, Michel Wurth, et à sa gauche par le directeur général du LCI Martin Guerin, la bourgmestre de Luxembourg, Lydie Polfer, coupe le ruban du Luxembourg City Incubator
Photo: Pierre Matgé
Économie 4 min. 01.10.2018

La Ville de Luxembourg inaugure "son" incubateur

La Ville de Luxembourg et la Chambre de commerce ont inauguré lundi matin le Luxembourg City Incubator, qui accueille déjà 22 start-ups.

T. L. «Le laboratoire de l'économie de demain», comme Michel Wurth baptise le Luxembourg City Incubator (LCI), n'a pas été inauguré lundi matin par hasard: le 1er octobre marque le 177e anniversaire de la création de la Chambre de commerce. 

«Elle est très vieille», reconnaît le président de la Chambre de commerce, «mais tout à fait dynamique et dans son temps, comme en témoignent la création de la House of Training, puis en 2016 de la House of Entrepreneurship et en juin dernier de la House of Start-ups». 

Situé au sein de la House of start-ups, derrière la gare, le nouvel incubateur, sorte de crèche de jeunes entreprises innovantes, sera consacré au commerce, si possible de ville, à la construction, à la logistique, aux technologies urbaines et au tourisme et «viendra apporter des réponses complémentaires à celles qui existent», explique encore M. Wurth devant près de 200 personnes. 


Martin Guérin (à gauche) et Nicolas Fries
Martin Guérin à la tête du Luxembourg-City Incubator
L'incubateur lancé en avril 2018 par la Chambre de Commerce en partenariat avec la Ville de Luxembourg, vient de nommer son premier CEO.

«C'est un endroit stratégique à double titre», a commenté Mme Polfer, «au centre-ville, stratégique pour les questions de mobilité et stratégique en raison de la présence des institutions financières. Car il ne suffit pas d'avoir de bonnes idées, il faut pouvoir trouver le support financier pour les accompagner.» A quinze jours des élections législatives, cette figure des libéraux rappelle que «le citoyen est au cœur des préoccupations.» Et cite le City Shuttle ou OpenTime Travel, comme premières initiatives réussies, avant que huit projets ne soient présentés.

Les start-ups déjà présentes

Construction

  • BIM-Y permet d'avoir accès à la modelisation de l'information de la construction, même pour les bâtiments déjà existants.
  • Lifestyle Coloc est une solution pour les investisseurs qui visent des biens destinés à la colocation.
  • Noagent offre la possibilité de vendre, d'acheter ou de louer un bien immobilier sans passer par un agent immobilier.

Logistique

  • Daanuu développe un logiciel qui permet de gérer et d'optimiser les services de logistiques comme les grands acteurs du marché. 
  • Dashdoc, entend avec le ministère luxembourgeois des Transports, dématérialiser les documents de l'industrie des transports.
  • Froggs est une solution qui permet de régler la question des documents douaniers avec le cloud pour faciliter les échanges transfrontaliers.
  • Global Cargo Forum se voit comme un portail qui réunit tous les acteurs du transport et de la logistique.
  • Sumy s'est spécialisée dans la logistique écologique et les services de transport durable pour la chaîne du froid, comme les produits pharmaceutiques ou les produits alimentaires sensibles.

Technologies urbaines

  • Clear Image AI: de l'intelligence artificielle au service de l'extraction d'objets dans les images.
  • Yep est une application qui montre ce qui se passe au Luxembourg et dans la Grande Région et permet des publicités pour des commerces et des services locaux.
  • X-Cite est un fournisseur d'outils pour l'internet des objets, l'intelligence artificielle, la 4G et la 5G.
  • Zap est un vendeur de solutions logicielles en faveur de la collaboration sociale en entreprise.
  • Zeroi est la première société à fournir du WiFi par la lumière comme un service.

Commerce

  • Captainjet travaille sur une nouvelle vision du jet privé.
  • Pharos fournit du papier peint
  • Salonkee offre une nouvelle solution de gestion de salon de beauté ou de coiffure.
  • Shawbe, une e-marketplace au service des magasins de centre-ville
  • Zenview, propose la réalité virtuelle en B2B

Autres secteurs

  • Bondwear propose un système dirigé par une intelligence artificielle pour accroître la productivité des entreprises et le bien-être des employés.
  • Firis a développé un système de protection et de prévention des accidents des travailleurs numériques.
  • Serpico, un outil de collaboration d'évaluation d'une entreprise.
  • Totem a créé un outil de création de description d'emplois



Sur le même sujet

Kooperation statt Konfrontation
Junge innovative Start-ups digitalisieren die Finanzbranche: Erst als Bedrohung empfunden haben sich die etablierten Player längst mit den sogenannten „Fintechs“ arrangiert.
LhoFT, Foto Lex Kleren
Ambiance surchauffée à la House of start-ups
La House of start-ups était trop petite pour accueillir toute la «famille», vendredi soir, dans le quartier de la Gare. Dans un rez-de-chaussée surchauffé, tout le monde rêvait à voix haute... de l'arrivée d'une start-up active dans la climatisation. Ambiance.
House of Startups - Grand Opening luxembourg le 01.06.2018 ©Christophe Olinger