Changer d'édition

La tension monte du côté d'Eurofoil
Économie 06.10.2020

La tension monte du côté d'Eurofoil

Parmi les changements envisagés par la direction figure, notamment, la baisse de la rémunération des jours fériés.

La tension monte du côté d'Eurofoil

Parmi les changements envisagés par la direction figure, notamment, la baisse de la rémunération des jours fériés.
Photo : Pierre Matgé
Économie 06.10.2020

La tension monte du côté d'Eurofoil

Des salariés de l'entreprise spécialisée dans la transformation de l'aluminium en emballages ont protesté, mardi, devant le siège de l'usine à Dudelange. En cause: des restrictions sociales imposées sans concertation.

(pj avec Nadia Di Pillo) Le torchon brûle entre la direction de la société Eurofoil et une partie de son personnel. Installée au Grand-Duché depuis près de quatre décennies, la société a ainsi été le cadre d'un mouvement de protestation, mardi matin auquel une centaine de personnes ont participé. Selon l'OGBL, la direction d'Eurofoil a mis fin à la convention collective et présenté un «catalogue de revendications totalement inacceptable».

Et cela commence par la perte des jours de repos extralégaux pour un retour aux 26 jours annuels, le passage à des journées de 8h (contre 7h30 actuellement), ou encore une diminution du paiement des heures travaillées à l'occasion de jours fériés.


Vers une possible fin de récession
Le Statec envisage un rebond de l'activité au Luxembourg pour ce troisième trimestre, après six premiers mois bien moroses. Mais la situation à venir du pays reste intimement liée à l'évolution de la crise covid.

De quoi déclencher également la colère du côté des représentants du LCGB : «Ces derniers mois, la direction de l'entreprise a réduit le nombre d'employés via des licenciements individuels, le non-renouvellement de contrats ou la résiliation de contrats temporaires. Les employés restants se sont engagés à des performances exceptionnelles afin de compenser la pénurie actuelle de personnel», commente le secrétaire syndical, Marc Kirchen.

Effectifs en baisse

Le syndicat LCGB appelle au développement d'un projet industriel permettant d'assurer le maintien à long terme du plein emploi dans l'entreprise installée sur la zone industrielle Riedgen . «Ce projet doit impliquer de réels investissements qui vont au-delà de la réhabilitation et de l'entretien courant des installations existantes. Le rétablissement de la situation financière ne doit pas et ne peut pas être réalisé par des coupes dans les services sociaux », estime le représentant LCGB.  

L'usine, qui a pu compter jusqu'à 300 employés, possède plusieurs fours pour la fonte de l’aluminium et cinq laminoirs lui permettant d'atteindre les épaisseurs de feuille voulues pour la production de feuilles d'emballage (notamment destinées à l'alimentaire). Le groupe possède deux autres sites en Europe, Rugles (en France) et Berlin (en Allemagne). 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Des demandeurs d'emploi formés au numérique
En proposant une formation spécifique baptisée «FutureSkills», l'Adem et le ministère de l'Emploi ambitionnent de mettre en corrélation le profil des chômeurs avec l'évolution digitale des métiers. Particularité: ce stage s'effectuera exclusivement dans le secteur public.
Computer technician using digital tablet performing maintenance check of mainframe equipment
La rentrée sociale donne la fièvre à l'OGBL
Le syndicat a formulé cinq axes d'actions pour le maintien des emplois, du pouvoir d'achat ou une réforme de la fiscalité notamment. Le comité national réclame une nouvelle réunion d'urgence des partenaires sociaux.
Politik, Pressekonferenz OGBL Nationalcomité, Nora Back, foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
Le plan social sérieusement réduit à Guardian
Le fabricant de verre ne prévoirait plus 201 suppressions d'emplois mais 62 au terme d'un mois de négociations. Mais si l'OGBL réclame encore un délai de concertation, la direction veut maintenant déclencher le plan social.
Arbeiter, Produktion, Wirtschaft, Arbeit, Industrie, Guardian, Guardian Automotive, Automobilindustrie, ACHTUNG !! ATTENTION !! : DIESE BILDER DUERFEN NUR FUER SAINT-PAUL PRODUKTE VERWENDET WERDEN / CES IMAGES SONT POUR UNE UTILISATION EXCLUSIVE DANS LES PRODUITS SAINT-PAUL / JEDE ANDERWEITIGE NUTZUNG BEDARF DER VORHERIGEN ZUSTIMMUNG / POUR TOUTE AUTRE UTILISATION IL FAUT IMPERATIVEMENT DEMANDER UNE AUTORISATION AU PREALABLE / CONTACT : ROMAIN REINARD OU LE PHOTOGRAPHE DE L`IMAGE,
L'archevêché appelé à «assumer sa responsabilité»
Les négociations du plan social au sein de Saint-Paul Luxembourg se poursuivent mais le LCGB a lancé, lundi, un appel à l’ancien propriétaire de la société en attendant aussi une entrevue d’urgence avec le ministère du Travail.
Saint-Paul vu du ciel - Luxemburger Wort - Photo : Pierre Matgé