Changer d'édition

La success-story de B Medical se poursuit en Inde
Économie 2 min. 22.12.2020

La success-story de B Medical se poursuit en Inde

La firme a multiplié les embauches ces dernières semaines pour répondre à la demande mondiale.

La success-story de B Medical se poursuit en Inde

La firme a multiplié les embauches ces dernières semaines pour répondre à la demande mondiale.
Photo : Gerry Huberty
Économie 2 min. 22.12.2020

La success-story de B Medical se poursuit en Inde

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Le fabricant de systèmes de réfrigération très basse température, basé à Hosingen, va ouvrir sa première usine à l'étranger. Direction l'Inde où les travaux de la nouvelle chaîne de production débuteront dès février 2021.

La crise covid a mis en lumière le savoir-faire de B Medical Systems. Depuis quelques mois, le spécialiste des chaînes de froid pour vaccins et de la réfrigération médicale a ainsi vu son carnet de commandes boosté comme jamais. Mais depuis quelques semaines, pour trouver ses dirigeants, c'est vers l'Inde qu'il fallait chercher. Car c'est du côté de New Delhi que les choses se sont précipitées pour l'entreprise dirigée par Luc Provost. 


online.fr: Kühlaggregat-Hersteller B Medical Systems.Baut Kühlaggregate für Covid-Impfstoffe. Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
B Medical Systems jette un froid sur le vaccin
L'entreprise, basée au Nord du Luxembourg, a vu son carnet de commandes gonfler à vue ces dernières semaines. Il est vrai que les Etats s'arrachent ses frigos capables de conserver à très basse température les doses anti-covid avant vaccination.

«Plus précisément depuis le sommet bilatéral (en visioconférence) entre l'Inde et le Luxembourg le 19 novembre dernier», indique la firme. Ce jour-là, les deux Premiers ministres, Xavier Bettel et Narendra Modi, évoquent la crise covid. C'est alors que le chef de gouvernement luxembourgeois place le nom de B Medical Systems, vantant ses capacités à aider l'Inde à mener à bien sa campagne de vaccination.

Depuis les contacts se sont tissés, les rencontres officielles multipliées et les représentants du site européen de s'envoler vers le pays aux 1,3 milliard d'habitants pour rencontrer les plus hautes instances nationales et régionales. Et c'est ainsi que vient d'être signé un accord prévoyant la construction d'une usine dans l'État du Gujarat, «afin de fournir en Inde des produits de classe mondiale certifiés par la chaîne de froid des vaccins».

«Notre vision est de faire fabriquer et assembler au moins 80% des composants en Inde pour commencer (dans la phase I) et passer à 100% de fabrication de bout en bout en Inde d'ici la phase II. Tous ces produits seront fabriqués en Inde et aucun composant ne proviendra de Chine», signale Jesal Doshi, directeur général adjoint de B Medical Systems.

Huit transferts en avion, visite de neuf villes, 75 rencontres, 10 tests PCR réalisés : les deux semaines de visite en Inde ont été actives pour les dirigeants de B Medical Systems.
Huit transferts en avion, visite de neuf villes, 75 rencontres, 10 tests PCR réalisés : les deux semaines de visite en Inde ont été actives pour les dirigeants de B Medical Systems.
Photo : DR

La phase I d'expansion de 15 millions d'euros, qui débutera en février 2021, comprendra la mise en place de l'usine. Site qui intégrera une centaine d'emplois d'abord, avec plusieurs centaines d'autres possibilités d'emplois indirects à court terme. Cette usine fabriquera des produits non seulement pour le marché indien, mais servira également les marchés d'Asie du Sud-Est et d'Afrique de l'Est.

Sachant qu'à l'heure actuelle, B Medical est déjà distribuée dans plus de 130 pays, et que quelque 400.000 de ses produits sont actuellement en service sur la planète.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Le vaccin arrivera directement de Belgique
Les premières doses vaccinales livrées au Grand-Duché n'auront probablement que 260 km de route à faire. C'est en effet l'usine Pfizer de Puurs, en région flamande, qui devrait produire les doses validées par l'Agence du médicament.
17.12.2020, Belgien, Mechelen: Das Etikett des Pharmaherstellers Pfizer klebt auf einer Box während eines Testlaufs des Corona-Impfstofftransports vom Pharmaunternehmen zur Impfstelle. Foto: Luc Claessen/BELGA/dpa - ACHTUNG: Teile der Etiketten wurden aus rechtlichen Gründen von BELGA gepixelt +++ dpa-Bildfunk +++
Le Grand-Duc attendu en Inde pour 2021
Au cours d'un entretien avec Xavier Bettel, jeudi, le Premier ministre indien a renouvelé son invitation au chef de l'Etat luxembourgeois. Mais c'est surtout de nouveaux partenariats dont il a été question.