Changer d'édition

La pandémie ne fait pas dérailler les CFL
Économie 2 min. 14.06.2021 Cet article est archivé
Bilan annuel

La pandémie ne fait pas dérailler les CFL

En 2020, 14,5 millions de passagers ont utilisé les CFL, contre 25 millions l'année précédente.
Bilan annuel

La pandémie ne fait pas dérailler les CFL

En 2020, 14,5 millions de passagers ont utilisé les CFL, contre 25 millions l'année précédente.
Photo: Anouk Antony
Économie 2 min. 14.06.2021 Cet article est archivé
Bilan annuel

La pandémie ne fait pas dérailler les CFL

Jean-Michel HENNEBERT
Jean-Michel HENNEBERT
Bien que l'entreprise publique ait vu le nombre de ses voyageurs s'effondrer en 2020, le groupe est parvenu à maintenir la tête hors de l'eau avec un chiffre d'affaires en légère progression. Tout comme le nombre de personnels, en progression de plus de 300 personnes, selon le bilan annuel publié lundi.

Tout comme Post Group, les CFL fléchissent mais ne rompent pas face à la pandémie. Bien qu'enregistrant une chute spectaculaire du nombre de passagers transportés (-58%) en raison du confinement et des mesures de distanciation sociale, le groupe présente un visage globalement similaire à celui affiché en 2019. Car bien que le résultat net consolidé passe de 17,8 à 4,6 millions d'euros, ce dernier est officiellement vu comme «très satisfaisant» dans un contexte de pandémie. 

Non pas que la baisse de fréquentation enregistrée pendant plusieurs mois soit perçue comme positive, mais plutôt que les 4,6 millions d'euros engrangés l'année passée sont à comparer avec un résultat net 2019 «impacté positivement par des transactions immobilières non récurrentes». En clair, les CFL avaient bénéficié de ventes de biens pour booster leurs résultats qui, sans cela, se fixaient à 5,3 millions d'euros. Le chiffre d'affaires en 2020, lui, progresse légèrement à 915,8 millions d'euros (+0,6%).

Pour atteindre son objectif d'amélioration notable de la situation sur le réseau, le groupe poursuit ses investissements dans les infrastructures qui ont atteint 92,5 millions d'euros l'an passé, sur les 259,5 millions d'euros injectés par l'Etat pour changer la physionomie du réseau ferré luxembourgeois. En attendant la réalisation complète de ces grands projets, les CFL misent sur l'amélioration des services offerts aux voyageurs pour donner le change. 

Que ce soit la ponctualité, qui atteint 94,5% sur l'ensemble de l'année 2020, ou le déploiement du wifi dans les gares. Si seules 17 gares en étaient équipées en 2019, ce chiffre a atteint 32 en 2020, contre 57 d'ici la fin 2021 et 65 planifiées pour la mi-2022. Mais si de plus en plus de gares sont amenées à être équipées, les voyageurs, eux, devront prendre leur mal en patience pour pouvoir l'utiliser lors de leurs déplacements, puisque seules les nouvelles rames permettront de concrétiser ce service. Ces dernières doivent être mises en service à partir de 2022.

A noter que l'attrait qu'exercent les CFL reste réel, puisque le groupe a poursuivi ses embauches en 2020, avec l'arrivée de 310 nouveaux personnels, le groupe confortant ainsi sa place de deuxième employeur du pays avec 4.844 fonctionnaires et salariés, dont les trois quarts (74%) travaillent au sein de la maison mère, tandis que le fret et les autres filiales se partagent le quart restant.


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Monter dans bus, tram ou train sans débourser le moindre euro est devenu une réalité voilà tout juste un an. Une aubaine contrariée par la crise covid. Mais ce n'est que partie remise avant l'afflux des passagers, est persuadé le ministre de la Mobilité, François Bausch.
Lokales,Neue Tramlinie Bahnhof Gare.Öffentlicher Transport,Micro Trottoir,Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
La branche fret des Chemins de fer luxembourgeois a traversé une année délicate. Mais pour sa directrice stratégie, les mois passés n'auront pas été perdus en termes de nouvelles opportunités de marchés.
04.04.12 cfl multimodal, visite par l' ambassadeur des etats-unis au luxembourg, amerikanischer botschafter,  container, CFL multimodal, bettembourg, cargo, transport, lastwagen zug, photo: Marc Wilwert
Record à battre pour les Chemins de fer luxembourgeois : 25 millions de passagers. Mais en présentant leur rapport 2019, les CFL avaient encore d'autres motifs de satisfaction. A commencer par le résultat net de la société qui passe à 17,8 millions d'euros.
Gare de Luxembourg
Les CFL ont réalisé un bénéfice de 6,5 millions d’euros en 2014. Après plusieurs années de pertes, 2014 a donc été à nouveau une bonne année pour la compagnie ferroviaire luxembourgeoise.
2.7. wi / Bettemburg / Visite CFL Plateforme Fret / Warentransport per Bahn / CFL Container / Lorry Rail /  Foto: Guy Jallay