Changer d'édition

La page se tourne enfin chez ABLV Bank
Économie 3 min. 20.07.2020

La page se tourne enfin chez ABLV Bank

La "saga" ABLV Bank durait depuis plus de deux ans et la mise en faillite de l'entité en février 2018

La page se tourne enfin chez ABLV Bank

La "saga" ABLV Bank durait depuis plus de deux ans et la mise en faillite de l'entité en février 2018
Photo: ABLV Bank
Économie 3 min. 20.07.2020

La page se tourne enfin chez ABLV Bank

Jean-François COLIN
Jean-François COLIN
Entamées début avril, les négociations entre les représentants syndicaux et le liquidateur ont abouti la semaine dernière à la signature d'un plan social. Placée en liquidation judiciaire depuis juillet 2019, la banque lettone ferme donc définitivement ses portes.

Un an après la dissolution et la mise en liquidation judiciaire d'ABLV Bank Luxembourg, la quinzaine de salariés (sur 18 au départ) encore au poste dans la filiale luxembourgeoise de la banque lettone sont enfin sortis de l'incertitude. Commentant la signature d'un plan social intervenu la semaine dernière, l'Aleba parle d'«un clap de fin après douze mois de calvaire pour le personnel». Accepté fin mars, le processus s'est trouvé largement perturbé par la crise du covid-19.

Carla Valente, juriste de l'Aleba en charge des négociations évoque des «discussions tendues et compliquées». Il est vrai qu'à la table des négociations, le syndicat bancaire trouvait en face de lui «des liquidateurs sans aucune responsabilité sociale vis-à-vis des salariés». Finalement, l'Association luxembourgeoise des employés de banque et d'assurance se dit «heureuse» d'avoir pu obtenir «des conditions de départs non seulement conformes à la convention collective bancaire, comme les indemnités de départ et les mois de préavis», mais aussi «au-delà».


Banque ABLV, Luxembourg, le 25 Fevrier 2018. Photo: Chris Karaba
Place aux négociations d'un plan social chez ABLV Bank
Deux ans après la faillite de la banque lettone, le sort réservé au personnel de sa filiale luxembourgeoise semble enfin en voie de se régler. Les discussions entre les représentants syndicaux et le liquidateur débuteront la semaine prochaine en visioconférence.

Ce, même s'il ne s'agit que «de quelques concessions qui restent confidentielles», précise Sandra Carvalho, chargée de communication de l'organe syndical. «Ce n'est vraiment pas énorme», ajoute celle qui espérait fin mars pouvoir obtenir «des avantages extralégaux comme des indemnités tenant compte de la situation familiale de chacun ou liées à l'ancienneté.»

Pour rappel, ABLV Bank avait été déclarée en faillite par la Banque centrale européenne en février 2018 en raison de liquidités jugées insuffisantes à l'époque. Dans la foulée, la Commission de surveillance du secteur financier avait alors placé la filiale luxembourgeoise de ABLV en sursis de paiement suite à un risque de blanchiment. L'entité spécialisée dans la gestion de fortune avait ensuite été dissoute et mise en liquidation judiciaire début juillet 2019, après que des pourparlers avec Duet Group n'eurent pas abouti.


WI. Classement des banques . Banken,Finanzplatz Luxemburg , Arendt,.Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
L'Aleba «craint d'autres plans sociaux» sur la Place
Ayant obtenu «des conditions de départ acceptables» chez Kneip, le principal syndicat du secteur financier ne cache pas, mercredi, son pessimisme pour les mois à venir. «Des entreprises réfléchissent à sabrer dans leurs coûts», avance le président, Robert Mendolia.

Ce point final au long feuilleton de l'agonie de la banque lettone intervient dans une période de grande incertitude, où l'Aleba «craint d'autres plans sociaux» sur la Place. L'organe syndical qui a révélé début juillet avoir dû négocier 342 suppressions d'emplois sur les douze derniers mois. Ainsi, rappelons que sur la seule dernière année, outre ABLV Bank, les banques State Street, RBC Luxembourg, HSBC, KBC ainsi que le fournisseur de services et de logiciels pour l'industrie des fonds d'investissement Kneip ont tous essuyé un plan social. 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

L'Aleba «craint d'autres plans sociaux» sur la Place
Ayant obtenu «des conditions de départ acceptables» chez Kneip, le principal syndicat du secteur financier ne cache pas, mercredi, son pessimisme pour les mois à venir. «Des entreprises réfléchissent à sabrer dans leurs coûts», avance le président, Robert Mendolia.
WI. Classement des banques . Banken,Finanzplatz Luxemburg , Arendt,.Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
Place aux négociations d'un plan social chez ABLV Bank
Deux ans après la faillite de la banque lettone, le sort réservé au personnel de sa filiale luxembourgeoise semble enfin en voie de se régler. Les discussions entre les représentants syndicaux et le liquidateur débuteront la semaine prochaine en visioconférence.
Banque ABLV, Luxembourg, le 25 Fevrier 2018. Photo: Chris Karaba
«Un intérêt commun pour la Place d'attirer les meilleurs»
Alors que le secteur financier reste le principal pilier de l'économie, la question de son attractivité reste au centre des discussions. Pour l'Aleba, principal syndicat de la Place, la nouvelle convention collective doit garantir cette situation, même si «certaines ambiguïtés» demeurent.
Wort.fr, interview de  Roberto Mendolia, Aleba Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
Le sort des salariés d'ABLV Bank inquiète toujours
Près de deux ans après la faillite de la banque lettone, le sort réservé au personnel de sa filiale luxembourgeoise n'est toujours par réglé. L'Aleba craint que le plan social, attendu depuis des mois, ne voit jamais le jour.
Banque ABLV, Luxembourg, le 25 Fevrier 2018. Photo: Chris Karaba
ABLV: les questions en suspens
En début d'année, la banque lettone ABLV et sa filiale luxembourgeoise ont connu quelques péripéties financières. La commission des finances du Parlement s'est penchée sur le rôle de la CSSF dans la gestion du dossier.
Aucune information n'est disponible jusqu'à présent sur le sort de la filiale luxembourgeoise de la banque lettone ABLV.
Deuxième chance pour ABLV
Le tribunal de commerce de Luxembourg a rejeté la demande de mise en liquidation de la filiale luxembourgeoise du groupe bancaire letton ABLV émise par la Commission de surveillance du secteur financier (CSSF).
La CSSF avait placé la filiale luxembourgeoise de ABLV en sursis de paiement.
La banque lettone ABLV déclarée en «faillite» par la BCE
La Banque centrale européenne a déclaré samedi «en état de faillite ou faillite probable», la troisième banque commerciale en Lettonie, ABLV Bank, dont la situation s'est fortement dégradée après des accusations de blanchiment d'argent venant de Washington.