Changer d'édition

La fin d'année inquiète les artisans
Économie 4 min. 28.10.2020

La fin d'année inquiète les artisans

Si la fin d'année est généralement une période propice pour les traiteurs, les nouvelles restrictions gouvernementales risquent de changer la donne.

La fin d'année inquiète les artisans

Si la fin d'année est généralement une période propice pour les traiteurs, les nouvelles restrictions gouvernementales risquent de changer la donne.
Photo : Sgutterstock
Économie 4 min. 28.10.2020

La fin d'année inquiète les artisans

Le secteur de l'artisanat a enregistré une nette baisse de son activité au cours du troisième trimestre 2020. Et les perspectives des prochains mois ne s'annoncent pas meilleures.

(ASdN) - Si l'ampleur définitive de la crise n'est pas encore connue, les répercussions économiques de la pandémie jouent les prolongations. Tel est du moins ce qui ressort de la dernière enquête de conjoncture de la Chambre des métiers, se basant sur 1.200 réponses. Ainsi, après une chute de l’indicateur d’activité de l’Artisanat de 24 points lors du deuxième trimestre 2020, celui-ci recule à nouveau. De huit points cette fois, entre juin et août dernier. 

Cette baisse est plus importante que celle anticipée par les chefs d'entreprise du secteur avant l'été. L’indicateur d’activité se rapproche même de plus en plus de son niveau le plus bas atteint lors de la crise financière de 2008. 


13.08.12 Zone Industrielle Mierscherbierg.Foto:Gerry Huberty
Cinq nouveautés budgétaires pour aider les entreprises
Le projet de budget 2021 du gouvernement prévoit 21,7 milliards d'euros de dépenses. Une somme incluant les mesures de soutien à l'activité économique mais aussi au développement de l'attractivité des sociétés luxembourgeoises.

Après le confinement, plusieurs entrepreneurs avaient pourtant pu constater une reprise d'activité. En juin, 5% des patrons travaillant dans l'artisanat ont vu augmenter l'activité. Un taux qui grimpe même à 18% en septembre. Mais cette reprise n'a pas été uniforme. Ainsi, un tiers des chefs d'entreprise (37%) ont signalé une baisse d'activité. 

L’indicateur d’activité de l’Artisanat, dans lequel la construction occupe un poids très important, peut toutefois masquer des évolutions divergentes au niveau des différents groupes de métiers. Si tous les secteurs artisanaux ont été impactés négativement par la crise sanitaire, certaines activités spécifiques éprouveraient davantage de difficultés à remonter la pente comme la communication, la branche mode, santé et hygiène et l'alimentation. Ce dernier secteur, qui a été autorisé à poursuivre ses activités mise à part celle des salons de consommation obligés de fermer et le service traiteur, semble avoir le plus de mal à se remettre de la crise au cours de la relance du troisième trimestre.

Les traiteurs, qui subissent de plein fouet la disparition des activités événementielles, se trouvent en effet dans la tourmente. «La majorité des entreprises souffrent», souligne ainsi l'enquête, justifiant la situation tant par la baisse de la demande que la hausse des coûts induite par les mesures sanitaires. «Cet effet ciseaux est d'autant plus grave pour l'alimentation, en ce que ces entreprises ressentent par exemple les effets négatifs du télétravail, causant une baisse de la fréquentation des salons, des magasins et des points de vente». 

Le secteur de la mode, de l'hygiène et de la santé subit également de plein fouet l’impact de la crise sanitaire. Et la relance reste lente. Les entreprises indiquant une baisse de l’activité dominent toujours celles pouvant affirmer le contraire engendrant des diminutions successives de -11 et -10 points pour le troisième et quatrième trimestre respectivement. Pour la majorité des entreprises de ce secteur, la perte de chiffre d’affaires enregistrée durant le confinement est irrécupérable, ce qui engendre des problèmes de trésorerie chroniques. 

Depuis le déconfinement en mai dernier, la limitation du nombre maximal de clients pouvant être accueillis dans les salons pour des raisons sanitaires entraîne «une perte de rendement et des coûts conséquents», souligne la Chambre des métiers. Par ailleurs, les clients ne reviennent pas tous : certains allongent le délai entre deux visites «pour réaliser des économies», d’autres évitent tout simplement les salons, «par peur de s’infecter».  


Handwerk Artisanat Lehre Apprentissage
«Un manque de perspectives pour les entreprises»
Pour le président de la Chambre des métiers, Tom Oberweis, l'Etat doit augmenter son soutien aux PME. Histoire que la classe moyenne puisse traverser la crise du coronavirus sans trop de casse.

Les prévisions pour le reste de l'année ne s'annoncent pas meilleures. Elles mettent ainsi en évidence l'incertitude qui règne. 81% des chefs d’entreprise indiquent que, selon eux, l’activité va stagner (67%) ou baisser (14%) durant ce quatrième trimestre par rapport à la dernière période.

Ce climat d’insécurité lié à la situation de crise risque de conduire au report ou à l’annulation des investissements à réaliser par les entreprises, une décision qui devrait contribuer à une perturbation supplémentaire de la relance économique. 

Si les fêtes d'année constituent habituellement une période propice, les nouvelles restrictions, annoncées lundi par la ministre de la Santé, risquent en effet d'impacter fortement le secteur. «Il est clair que les pertes de chiffre d'affaires revêtiront en grande partie un caractère irrécupérable, par exemple à cause de l'annulation d'importants événements», précise l'enquête.

Néanmoins, il est un secteur qui montre des signes de reprise encourageants : l'automobile. Après une chute brutale des ventes durant le confinement, le secteur semble se rattraper. Selon les données du Statec, le nombre de nouvelles immatriculations a certes baissé de 45% lors du deuxième trimestre 2020 par rapport aux chiffres de 2019, mais augmente à nouveau au troisième trimestre 2020.

En d'autres termes, il semble qu'une partie du chiffre d’affaires non réalisée lors du confinement a pu être récupérée. Pour rappel, au troisième trimestre, les immatriculations ont été 11% plus importantes au regard de celles de l’an dernier.   

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Une valse à deux temps pour le chômage partiel
Prolongé jusque juin 2021, le dispositif devrait connaître deux formes d'application pour les milliers de salariés. La première, d'ici mars, empêchera les industriels bénéficiaires de procéder à des licenciements pour raisons économiques.
Wirtschaft, Dan KERSCH, Franz FAYOT, Konferenz, chômage partiel, Teilarbeitslosigkeit,  Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
«Engagez et formez des apprentis !»
Tel est le message lancé par la Chambre des Métiers et celle des Salariés. Un cri d'alerte même, alors que la crise aurait tendance à freiner les entreprises à ouvrir leurs portes aux demandeurs de formation professionnelle.
Handwerk, Industie, Stahl, Metall
90,4 millions d'euros versés aux petites entreprises
... ainsi qu'aux indépendants, rien qu'en aides non remboursables! Et le ministère des Classes moyennes rappelle qu'il est encore possible de solliciter certaines aides, à condition de déposer sa demande avant le 15 juillet.
L'artisanat poursuit sa transition numérique
Si la sensibilisation à la digitalisation du secteur porte petit à petit ses fruits, il reste encore des lacunes. Les formations, l'adoption des nouvelles technologies ou encore les modèles d'entreprise vont faire l'objet d'une attention particulière.
Les commerces de la capitale sous perfusion
Déjà pris en tenaille par des chantiers qui n'en finissent plus, des loyers jugés prohibitifs et l'implantation de nouveaux centres commerciaux en périphérie, les commerces du quartier de la Gare et de la Ville-Haute apparaissent au bord de l'asphyxie suite à la crise sanitaire.
online.fr, Lokales, Geschäfte schaffen es nicht mehr nach der Krise Corona weiter bestehen zu bleiben, Bahnhofviertel, quartier de la gare, faillite, Geschäfte am Rande der Firmenpleite,  Gebäude durchgehend zur avenue de la gare avenue de la liberté  Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort