Changer d'édition

La CSSF place ABLV en sursis de paiement suite à un risque de blanchiment
Économie 19.02.2018

La CSSF place ABLV en sursis de paiement suite à un risque de blanchiment

Le siège du régulateur financier luxembourgeois route d'Arlon.

La CSSF place ABLV en sursis de paiement suite à un risque de blanchiment

Le siège du régulateur financier luxembourgeois route d'Arlon.
Lex Kleren
Économie 19.02.2018

La CSSF place ABLV en sursis de paiement suite à un risque de blanchiment

Pierre SORLUT
Pierre SORLUT
La Commission de surveillance du secteur financier a introduit une requête en sursis de paiement auprès du tribunal d'arrondissement contre la banque lettone ABLV. Sa maison mère est accusée par Washington de participer au financement du terrorisme, précisément le développement des armes nord-coréennes.

«La CSSF agit conformément à une lettre de la Banque centrale européenne datée du 18 février l'invitant à considérer des mesures de moratoire et de sauvegarde similaires à celles prises par l'autorité compétente de Lettonie sur instruction de la BCE à l'encontre de la société ABLV Bank, société mère de l'entité luxembourgeoise», écrit le régulateur. 

Cette mesure, une première pour la BCE depuis la création en son sein du poste de superviseur des grandes banques en zone euro fin 2014, signifie que «temporairement et jusqu'à nouvel ordre, une interdiction de tous les paiements effectués par ABLV Bank sur ses passifs financiers a été imposée et est entrée en vigueur» depuis dimanche, indique un communiqué de la BCE.

20 personnes au Luxembourg

La solvabilité de la troisième banque lettone est mise en péril depuis que le Trésor américain a, le 13 février dernier, désigné la banque comme un établissement «de première importance en matière de blanchiment d'argent». Washington a sanctionné la banque ABLV, l'accusant de blanchiment d'argent et d'implication dans des programmes illégaux de développement d'armes en Corée du Nord.

Depuis, la troisième banque en Lettonie a vu son accès coupé au système financier, menaçant à court terme sa survie malgré une situation financière confortable.

La banque emploie 20 personnes au Luxembourg (selon les données de fin 2016) et y est spécialisée dans la gestion de fortune.


Sur le même sujet

La banque lettone ABLV déclarée en «faillite» par la BCE
La Banque centrale européenne a déclaré samedi «en état de faillite ou faillite probable», la troisième banque commerciale en Lettonie, ABLV Bank, dont la situation s'est fortement dégradée après des accusations de blanchiment d'argent venant de Washington.
Etude: Les banques influencées par leur propre origine
Les banques ont des particularités en fonction de leur nationalité. A la Suisse, la banque privée et aux Américains, les fonds d'investissements. Une étude de PwC détaille pour la première fois les spécificités des banques selon leur pays d'origine.
Les banques n'exercent pas toutes le même métier au Luxembourg. Leurs activités sont surtout déterminées en fonction de leur nationalité.
Dans la zone euro: 25 banques ont échoué aux tests de résistance
La Banque centrale européenne (BCE) a annoncé dimanche que 25 banques de la zone euro sur 130 avaient échoué à l'examen sans précédent du secteur, évaluant leur besoin en capital à quelque 25 milliards d'euros. Les six banques luxembourgeoises ont réussi ce "stress-test".
Vue sur le quartier des banques à Francfort