Changer d'édition

L'inflation bat un nouveau record en janvier à 5,1%
Économie 02.02.2022
Zone euro

L'inflation bat un nouveau record en janvier à 5,1%

Les prix de l'alimentation, alcool et tabac ont progressé de 3,6% en janvier dans la zone euro.
Zone euro

L'inflation bat un nouveau record en janvier à 5,1%

Les prix de l'alimentation, alcool et tabac ont progressé de 3,6% en janvier dans la zone euro.
Photo: AFP
Économie 02.02.2022
Zone euro

L'inflation bat un nouveau record en janvier à 5,1%

L'Eurostat enregistre ce mercredi un taux d'inflation de 5,1% pour le mois de janvier dans la zone euro, un tel chiffre n'avait jamais été atteint depuis 1997.

(AFP) - Le taux d'inflation dans la zone euro a battu un nouveau record en janvier, à 5,1% sur un an, toujours propulsé par la flambée des prix de l'énergie, selon une première estimation publiée mercredi par Eurostat.

Jamais l'office européen des statistiques n'avait enregistré un tel chiffre depuis le début de ses estimations en janvier 1997 pour les 19 pays ayant adopté la monnaie unique. En décembre, l'inflation de la zone euro avait déjà battu un record, à 5%.


Le chômage au plus bas depuis 1998 dans la zone euro
Le chômage a terminé l'année 2021 au plus bas depuis un quart de siècle en Europe, grâce à la très forte reprise économique qui a suivi la crise historique provoquée par la pandémie de Covid-19.

L'indicateur dépasse largement l'objectif de la Banque centrale européenne (BCE) d'une inflation à 2%. Il devrait accroître la pression sur l'institution monétaire qui se réunit jeudi.

Les experts s'attendent à ce qu'elle maintienne ses taux directeurs, actuellement à leur plus bas niveau, et qu'elle s'abstienne d'ouvrir d'ores et déjà la voie à un relèvement.

Une telle hausse ralentirait l'activité économique et, par ricochet, le rythme de hausse des prix. Elle poserait aussi un problème aux Etats et entreprises les plus endettés, en renchérissant le coût du crédit.

Pour la BCE, l'inflation reste un phénomène transitoire et devrait diminuer en 2023, après un pic en 2022.

Progression des tarifs de l'énergie

L'envolée, constatée depuis des mois, s'explique avant tout par la hausse exceptionnelle des prix de l'énergie, notamment le gaz et l'électricité.

En janvier, les tarifs de l'énergie ont progressé de 28,6% dans la zone euro (contre +25,9% en décembre), représentant le principal moteur de l'inflation, selon Eurostat.


L'ULC réclame un plafonnement du prix de l'électricité
Face à la hausse du prix de l'électricité et des combustibles, l'Union Luxembourgeoise des Consommateurs tire la sonnette d'alarme et appelle à des aides de l'Etat.

Les prix de l'alimentation, alcool et tabac ont tout de même progressé de 3,6%, plus rapidement que le mois précédent (3,2%). Les services se sont renchéris de 2,4%, comme en décembre.

L'inflation des biens industriels, hors énergie, a cependant décéléré, progressant de 2,3% en janvier, après 2,9% le mois précédent.


Sur le même sujet

En raison de la guerre en Ukraine
L'inflation dans la zone euro a pulvérisé un nouveau record en mars, à 7,5% sur un an, alimentée par la guerre en Ukraine qui fait flamber les tarifs de l'énergie, mais aussi ceux de l'alimentation.
Businessman with empty wallet and a few coins on the table
Le taux d'inflation dans la zone euro a battu un nouveau record en février, à 5,8% sur un an, toujours propulsé par la flambée des prix de l'énergie, selon Eurostat, alors que la guerre en Ukraine fait craindre une nouvelle aggravation.
L'impact du coronavirus a des répercussions sur l'économie européenne. Selon l'Office européen des statistiques, l'inflation a diminué durant le mois de février, un chiffre provisoire qui est très en deçà de l'objectif de la BCE.
Gemeinde kauft Haus in der Rue Syr
Si la baisse des prix est à court terme une bonne nouvelle pour le consommateur, elle l'est moins sur le long terme. La chute brutale des tarifs de l'énergie participe pour beaucoup à cette tendance baissière.
Il s'agit du recul des prix le plus important depuis juillet 2009.