Changer d'édition

L'inflation annuelle à 9,9% en septembre dans la zone euro
Économie 2 min. 19.10.2022
La hausse se poursuit

L'inflation annuelle à 9,9% en septembre dans la zone euro

Outre l'énergie, le prix des produits alimentaires, de l'alcool et du tabac alimente l'inflation à la hausse.
La hausse se poursuit

L'inflation annuelle à 9,9% en septembre dans la zone euro

Outre l'énergie, le prix des produits alimentaires, de l'alcool et du tabac alimente l'inflation à la hausse.
Photo: Shutterstock
Économie 2 min. 19.10.2022
La hausse se poursuit

L'inflation annuelle à 9,9% en septembre dans la zone euro

Mélodie MOUZON
Mélodie MOUZON
Un nouveau record a été atteint en septembre. Au sein de l'Union européenne, le taux d'inflation frôle les 11%. Soit le plus élevé depuis l'introduction de l'euro.

Le taux d'inflation n'a jamais été aussi élevé au sein de l'Union européenne et dans la zone euro. Selon les derniers chiffres de l’Office européen des statistiques Eurostat publiés ce mercredi, le taux d'inflation annuel dans la zone euro était de 9,9 % en septembre 2022, contre 9,1 % en août. Un an plus tôt, ce même taux était de 3,4 %. 


En zone euro, les plus récentes prévisions des institutions internationales tablent sur une inflation de 7,2%.
Prix à la consommation : encore une légère augmentation
Les prix à la consommation ont légèrement progressé entre août et septembre, de 0,3%. Cela est notamment dû aux prix des produits pétroliers qui sont repartis à la hausse, analyse le Statec. Sur un an, la hausse est de près de 7%.

Le taux d'inflation annuel dans l'Union européenne était encore supérieur à celui de la zone euro en septembre, puisqu'il a atteint 10,9 %, contre 10,1 % en août. Un an plus tôt, il était de 3,6 %. 

Les trois Etats baltes ont enregistré les taux les plus élevés d'Europe, tous à plus de 20%. Il est de 24,1% en Estonie, de 22,5% en Lituanie et de 22% en Lettonie. Au total, l'inflation annuelle est en progression dans vingt États membres de l'UE, dont au Luxembourg, qui affichait un taux de 8,8% en septembre, contre 8,6% en août.

En Allemagne, ce taux a également grimpé de 2,2% entre août et septembre, pour atteindre 10,9% le mois dernier. Hausse également en Belgique, où l'inflation est à 12,1% (+1,3% en un mois).

Le plus faible taux de la zone euro

La France par contre est mieux lotie que ses voisins puisqu'elle affiche l'un des taux d'inflation annuels les plus bas d'Europe -le plus faible niveau même des pays de la monnaie unique- avec 6,2% en septembre. Ce taux était de 6,6% en août (-0,5%). 

«En septembre, les plus fortes contributions au taux d'inflation annuel de la zone euro provenaient de l'énergie (+4,19 points de pourcentage), suivie de l'alimentation, alcool et tabac (+2,47 pp), des services (+1,80 pp) et des biens industriels hors énergie (+1,47 pp)», indique Eurostat.

La Banque centrale européenne (BCE) vise un taux d'inflation de 2% à moyen terme. Après de longues hésitations, la BCE a commencé à relever ses taux d'intérêt. En septembre dernier, les taux directeurs ont été relevés de 75 points de base d'un coup, une première en deux décennies d'existence.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Le Premier ministre est longuement revenu sur la situation économique, sociale et financière de son pays. Résolument optimiste, il a notamment levé le voile sur de nouveaux incitants financiers et sur les futurs enjeux du Luxembourg.
Après les élections italiennes
Plusieurs pays de la zone euro ont vu leur taux d'emprunt à 10 ans grimper ce lundi 26 septembre, alors que l'extrême droite s'est imposée lors des législatives italiennes.
Le Luxembourg reste l'un des pays de la zone euro qui subit le moins la hausse des prix.