Changer d'édition

L'industrie auto craint un désastre en cas de «no-deal»
Économie 14.09.2020

L'industrie auto craint un désastre en cas de «no-deal»

Pour le secteur automobile européen, la perte commerciale estimée à 110 milliards d'euros sur cinq ans d'ici à 2025 s'ajouterait à environ 100 milliards d'euros de perte de production déjà infligée cette année à la filière par la pandémie de coronavirus

L'industrie auto craint un désastre en cas de «no-deal»

Pour le secteur automobile européen, la perte commerciale estimée à 110 milliards d'euros sur cinq ans d'ici à 2025 s'ajouterait à environ 100 milliards d'euros de perte de production déjà infligée cette année à la filière par la pandémie de coronavirus
Photo: Shutterstock
Économie 14.09.2020

L'industrie auto craint un désastre en cas de «no-deal»

Un échec des négociations sur un accord post-Brexit entre l'UE et le Royaume-Uni infligerait une chute des échanges commerciaux de 110 milliards d'euros sur cinq ans à une filière déjà frappée par la crise sanitaire.

(AFP) - Au total, 23 organisations de l'industrie automobile en Europe ont appelé ensemble lundi «l'UE et le Royaume-Uni à sécuriser sans délai un accord de libre échange ambitieux», dans un communiqué commun. Cet appel intervient au terme d'une semaine d'intenses frictions entre Londres et Bruxelles qui fait craindre un échec des négociations, à quinze semaines de la fin de la période de transition du Brexit fixée au 31 décembre prochain.

En cas d'échec, la perte commerciale estimée à 110 milliards d'euros sur cinq ans d'ici à 2025 s'ajouterait à environ 100 milliards d'euros de perte de production déjà infligée cette année à la filière par la pandémie de coronavirus. Elle serait une menace pour un secteur qui représente au total 14,6 millions d'emplois britanniques et européens, soit un emploi sur 15 dans la région, avertissent les signataires, parmi lesquels figurent notamment l'Association des constructeurs européens d'automobiles (ACEA) ainsi que les principales organisations nationales, comme le CCFA en France, le VDA en Allemagne ou le SMMT au Royaume-Uni.


Lokales, Autofestival 2020, Jaguar, Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
Le secteur automobile prédit une année noire
Si le nombre d'immatriculations au mois de juin a atteint son meilleur score depuis le mois de février, avec une baisse de «seulement» 10,6% par rapport à 2019, la Fedamo estime que ce regain d'activité constitue un trompe-l’œil et se prépare à une baisse du chiffre d'affaires de 500 millions d'euros sur 2020.

«Les économies et les emplois des deux côtés de la Manche sont sous la menace d'un deuxième coup dévastateur sous la forme d'une absence d'accord», préviennent-elles. Faute d'accord commercial, l'UE et le Royaume-Uni seraient contraints de commercer selon les règles de l'OMC qui prévoient 10% de taxes douanières sur les voitures et jusqu'à 22% sur les fourgons et camions. «De telles taxes, bien plus élevées que les petites marges de la plupart des constructeurs, devraient très certainement être répercutées sur les consommateurs, rendant les véhicules plus chers, réduisant le choix et affectant la demande», estiment les organisations signataires, dans leur communiqué.

Le Royaume-Uni et l'UE produisaient au rythme de 18,5 millions de véhicules par an avant la crise. Cette année, la filière estime que 3,6 millions d'unités ont déjà été perdues à cause de la pandémie.    

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

L'épidémie emporte des milliers d'emplois en Europe
La pandémie de coronavirus a fait vaciller des pans entiers de l'économie européenne, compris parmi de grands noms de l'industrie ou des services. Alors que la relance est au cœur du sommet des dirigeants des 27, vendredi à Bruxelles, le point sur cette vague de suppressions d'emplois massive.
An employee works on a truck assembly line at a factory in Fuyang in China's eastern Anhui province on July 16, 2020. - China's economy returned to growth in the second quarter, rebounding more strongly than expected from a historic contraction caused by the coronavirus outbreak, official data showed on July 16. (Photo by STR / AFP) / China OUT
«Le leasing accélérera le verdissement du parc auto»
Dominique Roger vient de s'installer au volant de Mobiz, le regroupement des acteurs de la location de véhicules. Pour lui, des mesures fiscales hâtives pourraient pénaliser non seulement ce secteur d'activité mais l'attrait de bien des entreprises adeptes de la voiture de fonction, et des motorisations "propres".
Les négociations au sujet du Brexit reprennent
Les négociations entre le Royaume-Uni et l'Europe pour parvenir à un accord commercial reprennent ce lundi dans la capitale britannique. Mais les chances d'arriver à un compromis s'amenuisent, alors que l'échéance fixée par Londres se rapproche.
European Union's Brexit negotiator, Britain's Brexit negotiator and the Britain's ambassador to the European Union attends post-Brexit negotiations at the EU headquarters in Brussels on June 29, 2020. - The EU and Britain launch an intense five weeks of negotiations on a deal to define their post-Brexit relations on June 29, 2020, with London keen to wrap things up quickly. The new round of talks in Brussels will be the first to be held face-to-face since the coronavirus shutdown combined with the two sides' entrenched positions to stall progress. (Photo by JOHN THYS / POOL / AFP)
Le secteur automobile prédit une année noire
Si le nombre d'immatriculations au mois de juin a atteint son meilleur score depuis le mois de février, avec une baisse de «seulement» 10,6% par rapport à 2019, la Fedamo estime que ce regain d'activité constitue un trompe-l’œil et se prépare à une baisse du chiffre d'affaires de 500 millions d'euros sur 2020.
Lokales, Autofestival 2020, Jaguar, Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
Le secteur automobile ronge son frein
Alors qu'en Allemagne, les concessions ont pu redémarrer dès le 20 avril, aucune date n'est avancée au Grand-Duché. Certains représentants de la corporation commencent à s'impatienter.
Lokales, Autofestival 2020, Volvo, Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
Le secteur de l'automobile à la croisée des chemins
Dans un marché en pleine mutation, marqué par les innovations et le renforcement des normes antipollution, le comportement des consommateurs luxembourgeois reste au beau fixe. Etat des lieux à cinq jours de l'ouverture de l'Autofestival.