Changer d'édition

L'Etat mettra davantage la main à la poche pour RTL
Économie 2 min. 12.05.2021

L'Etat mettra davantage la main à la poche pour RTL

En échange de nouvelles dotations, RTL devrait devenir un incubateur culturel, remplir des missions d'éducation aux médias.

L'Etat mettra davantage la main à la poche pour RTL

En échange de nouvelles dotations, RTL devrait devenir un incubateur culturel, remplir des missions d'éducation aux médias.
Photo: Anouk Antony
Économie 2 min. 12.05.2021

L'Etat mettra davantage la main à la poche pour RTL

Marie DEDEBAN
Marie DEDEBAN
A partir de 2024, le groupe médiatique basé au Kirchberg devrait bénéficier d'une enveloppe supérieure à 10 millions d'euros a indiqué mardi Xavier Bettel. Le contrat entre l'Etat et le groupe privé devrait également passer de trois à sept ans.

A partir de 2024, les relations entre l'Etat et RTL devraient être amenées à changer. En commission parlementaire, mardi, Xavier Bettel (DP), ministre des Médias, a indiqué non seulement que la dotation accordée à RTL Group, dans le cadre de la prochaine convention sera  «revue à la hausse», mais aussi que cette dernière serait rallongée. Passant d'une durée de trois à sept ans. Ce qui doit permettre à l'Etat de garantir la présence du groupe au Kirchberg jusqu'en 2030, date de fin prévue des concessions radio.


Lokales, Coronavirus, Covid-19, RTL Group, Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
Après la crise, RTL Group cherche à rebondir
Malgré une baisse des bénéfices de 28% en 2020, le groupe luxembourgeois a dépassé les prévisions du mois de novembre pour son chiffre d'affaires global. Une lueur d'espoir qui pousse même l'entreprise à augmenter son dividende.

Si aucun détail concret n'a été donné quant au montant futur qui sera versé chaque année pour permettre la réalisation d'une mission de service public en langue luxembourgeoise n'a été apporté, la seule certitude tient dans le fait qu'il sera supérieur aux 10 millions d'euros annuels versés actuellement. Justifiée par les fonctionnements «cross-médias» du groupe qui partage largement les contenus produits entre télévision, radio et internet, la mesure doit être compensée par l'arrivée de nouvelles missions. 

A savoir le fait que RTL devra devenir un incubateur culturel, remplir des missions d'éducation aux médias ou bien encore mettre en place des collaborations avec l'Université du Luxembourg, selon la liste évoquée par le ministère de la Communication et des Médias devant les députés. Autre nouveauté, la prise en compte dans la future convention de la radio. Ce qui signifierait que RTL Radio Lëtzebuerg bénéficierait aussi d'un financement étatique, au même titre que Radio 100,7, établissement public qui perçoit une dotation annuelle de 6,58 millions, jusqu'en 2023.  

A noter que pour rendre possible ces changements, une nouvelle loi de financement devra être votée. Aucune information quant à la rédaction de ce futur texte n'a été dévoilée.

 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Malgré une baisse des bénéfices de 28% en 2020, le groupe luxembourgeois a dépassé les prévisions du mois de novembre pour son chiffre d'affaires global. Une lueur d'espoir qui pousse même l'entreprise à augmenter son dividende.
Lokales, Coronavirus, Covid-19, RTL Group, Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort