Changer d'édition

L'économie du pays se relance
Économie 2 min. 08.09.2020

L'économie du pays se relance

Le recours au chômage partiel tend à se réduire au fil des semaines.

L'économie du pays se relance

Le recours au chômage partiel tend à se réduire au fil des semaines.
Photo: Lex Kleren
Économie 2 min. 08.09.2020

L'économie du pays se relance

Eddy RENAULD
Eddy RENAULD
Les signaux positifs entrevus durant le mois d'août semblent se confirmer pour cette rentrée. Même si tous les indicateurs ne sont pas au vert, la fondation Idea estime que les perspectives économiques s'améliorent.

«Au cœur de l'été, l'économie a poursuivi son amélioration, sans pour autant retrouver son niveau d'avant la crise.» C'est le principal enseignement du tableau de bord économique et social publié par la fondation Idea pour le mois de septembre 2020. 

Une nouvelle encourageante pour l'économie luxembourgeoise. Ainsi sur le marché de l'emploi, le pays a renoué avec un certain dynamisme, créant de nouveau des postes (+8.453 depuis mai) en faveur de davantage de résidents que des frontaliers. Par rapport au niveau d'avant-crise, 602 postes «seulement» ont été perdus. 


Einkaufsstraße / CP Présentation du Pakt pro pour déveloper le commerce de detail luxembourgois / 16.04.2016 /  Luxembourg  / Foto: Julien Ramos
L'embellie économique semble se confirmer
Depuis mai dernier, des signes positifs émergent de nombreux secteurs d'activité au Luxembourg. Une orientation favorable que confirment les enquêtes de conjoncture réalisées par le Statec en juillet-août.

En revanche, si le taux de croissance moyen s’était maintenu à son niveau de 2019, il y aurait eu plus de 8.000 emplois supplémentaires en juillet.

Autre indice positif, le recours au chômage partiel. Même si les modalités d'accès ont été restreintes, il a baissé sans discontinuer durant tout l’été avec 2.966 demandes pour septembre, contre 6.184 en juin. Le taux de chômage a, quant à lui, poursuivi sa diminution à 6,6% (+1,1 % par rapport à l'avant-confinement) avec un bémol concernant le chômage de longue durée.

Des chiffres encourageants certes mais il y a un revers à la médaille. Cette phase de reprise a pu être mise en place grâce à un effort budgétaire important de la part de l'Etat

Le déficit cumulé de l'administration centrale depuis le début de l'année atteignait près de 4 milliards d'euros en juillet 2020 (contre un très léger excédent sur la même période douze mois plus tôt).


Ministere des Finances - Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort
Les finances publiques, autres victimes du virus
Sur les trois premiers mois de l'année, les recettes engrangées par l'Etat sont en recul (-8,4%) alors que les dépenses ont fait un bond de 28,5%, selon les données publiées lundi par le ministère des Finances. En cause, les mesures d'aide mises en place par le gouvernement pour répondre à la crise sanitaire.

Dans ce contexte, il n'est pas étonnant que la confiance des consommateurs demeure à la peine. La persistance du virus et ses conséquences économiques préoccupent les ménages luxembourgeois. Ces derniers souhaitaient en effet épargner en juillet alors que l'intention de faire des achats importants au cours des 12 prochains mois était en baisse.

«Les prochaines annonces du gouvernement sur de nouvelles mesures de soutien pourraient donc s’avérer salvatrices dans ce contexte de doute», conclut le rapport de la fondation Idea. 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

«La crise actuelle ne constitue pas un alibi»
Jean-Paul Olinger, directeur de l'Union des entreprises luxembourgeoises (UEL), estime que le chômage partiel devrait se poursuivre pendant une bonne partie de 2021 et devrait constituer une réponse aux conséquences de la crise. A l'image de ce qui se passe ailleurs en Europe.
Wirtschaft, Interview mit Jean-Paul Olinger, UEL, Unions des Entreprises Luxembourgeoise, Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
L'intérim fait les frais de la crise
D'une année à l'autre, le nombre de personnes en mission intérimaire au Luxembourg a diminué de près de deux tiers. Il est vrai que ce type de contrat est principalement utilisé par des branches dont l'activité a chuté ces mois derniers.
online.fr, Post, neues Gebaüde in rue du commerce, Gespräch mit Tom  Weier und Holger Beinig, Bauarbeiten Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
14.722 entreprises en chômage partiel
Le ministère de l'Economie a déjà versé plus de 860 millions d'euros pour assurer le versement des salaires des employés concernés. Si le dispositif reste maintenu jusqu'au 31 décembre, sa poursuite au-delà reste à déterminer.
A worker welds medal truck parts at a factory in Weifang in China's eastern Shandong province on August 14, 2020. (Photo by STR / AFP) / China OUT
Un virus qui pèsera lourd financièrement
Le Conseil national des finances publiques (CNFP) a examiné l'évolution de la situation budgétaire du pays pour la période 2020 et 2021. Les nouvelles perspectives bousculent les prévisions budgétaires et invitent à une vigilance particulière sur le déficit budgétaire attendu.
Le Luxembourg placé sous monitoring
La fondation Idea a présenté vendredi son nouveau tableau de bord économique et social. Un suivi mensuel détaillé et adapté à la crise actuelle, visant d'une part à comprendre les conséquences du covid-19 et d'autre part, à aider les décideurs dans leurs décisions.
Lokales, Politik, Wirtschaft, Illustration, Lockerung der Ausgangsbeschränkung, Einschränkung, Kontaktbeschränkung, Corona  Krise  Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort