Changer d'édition

L’économie du pays préoccupe beaucoup les ménages
Économie 30.03.2020 Cet article est archivé

L’économie du pays préoccupe beaucoup les ménages

Si les ménages sont nettement moins soucieux de leur situation personnelle, ils s'inquiètent des perspectives économiques du pays.

L’économie du pays préoccupe beaucoup les ménages

Si les ménages sont nettement moins soucieux de leur situation personnelle, ils s'inquiètent des perspectives économiques du pays.
Photo : Pierre Matgé
Économie 30.03.2020 Cet article est archivé

L’économie du pays préoccupe beaucoup les ménages

Didier HIEGEL
Didier HIEGEL
C'est un record. L'indice de confiance concernant la situation économique du Luxembourg pour ces douze prochains mois a chuté de 24 points au mois de mars. Et encore, la BCL a réalisé son étude avant le 15 mars, date de l'instauration de mesures de confinement.

(DH) - Courant février, la décélération du niveau d'embauche et la stagnation du chômage observées ces derniers mois avaient poussé le Statec à faire part d'une vision pessimiste sur ses perspectives «des trimestres à venir». Ce lundi, c'est la Banque centrale du Luxembourg (BCL) qui vient corroborer la communication de l'institut de statistiques. Il ressort en premier lieu que les ménages s'inquiètent davantage pour l'économie du pays que pour leur propre situation financière.

En effet, l'indicateur de confiance des consommateurs établi par la BCL a lourdement chuté au mois de mars 2020. Une chute correspondant à 19 points alors même que les entretiens téléphoniques pour cette étude avaient été réalisés entre le 1er et le 13 mars, soit quelques jours avant l'instauration des mesures de confinement.


Point Presse de Gaston Reinesh, Gouverneur de la Banque Centrale du Luxembourg , Luxembourg, le 22 Janvier 2015. Photo: Chris Karaba
Le logement et les pensions inquiètent la BCL
A son tour, l'institution bancaire a rendu ce lundi son avis sur le budget 2020 de l'Etat et pointe deux défis majeurs à relever pour le gouvernement: la progression des prix de l'immobilier et le régime général d’assurance pension.

Mais si les ménages s'inquiètent pour les perspectives économiques du pays, ils sont nettement moins soucieux de leur situation personnelle.

L'indice correspondant n'enregistre en effet qu'un repli d'un point par rapport au mois  de février. Il n'en demeure pas moins que leurs intentions en termes d'achats importants ont reculé de manière notable (-14).

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Les ménages se montrent plus optimistes en ce qui concerne leur propre situation financière dans les mois à venir, note la Banque centrale du Luxembourg. Un indicateur moins favorable, par contre, sur leur perception de la situation économique du pays.
Si les inégalités s'accroissent, le patrimoine des ménages luxembourgeois a progressé ces dernières années. Compris dans une période où les taux d'intérêt ont baissé.
Moins d'un mois après la publication de prévisions pour 2020 qui indiquaient que le Luxembourg n'échappera pas au ralentissement de l'économie, le Statec publie ce jeudi de nouvelles projections pour la période 2020-2024. Et ces dernières tablent sur un ralentissement global de la croissance.
Lokales,Centre Hamilius ,Lafayette. Aldringen,Grand-Rue. Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
Si la part des foyers débiteurs diminue au Luxembourg, le montant de leur dette s’est accrue. En une année, en 2018, le montant à rembourser a grimpé de 8% constate la Banque centrale du Luxembourg.
La confiance des consommateurs s’améliore nettement en octobre. L’indicateur de confiance des consommateurs établi par la Banque centrale du Luxembourg s’est nettement amélioré en octobre, pour s’établir à -3 contre -9 en septembre 2014.