Changer d'édition

L'Autofestival jouera les prolongations
Économie 3 min. 15.01.2021 Cet article est archivé

L'Autofestival jouera les prolongations

Si la FEDAMO est d'accord pour rester fermé deux dimanches, elle entend rattraper le temps perdu aussi pour l'Autofestival qui débute d'ici dix jours.

L'Autofestival jouera les prolongations

Si la FEDAMO est d'accord pour rester fermé deux dimanches, elle entend rattraper le temps perdu aussi pour l'Autofestival qui débute d'ici dix jours.
Photo : Anoul Antony
Économie 3 min. 15.01.2021 Cet article est archivé

L'Autofestival jouera les prolongations

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Si les concessions respecteront bien deux dimanches de fermeture (comme voulu par le gouvernement), les professionnels de l'automobile ont choisi de prolonger leurs offres jusqu'au 13 février.

Décidément, cette 57e édition de l'Autofestival connaît déjà moult péripéties avant même d'avoir débuté. Après avoir vu sa durée initiale prolongée (pour soutenir économiquement le secteur), puis craint une annulation pure et simple (avec l'arrêt des commerces dits non essentiels), les vendeurs automobiles ont bien cru que le temps fort commercial pourrait finalement se dérouler sans trop de tracas.


Un Autofestival sous haute protection
A deux semaines du démarrage du temps fort automobile, les concessions n'ont qu'une formule à la bouche : «sécurité sanitaire». Sans cela, le covid aura vite fait de doucher les ardeurs des possibles acheteurs.

C'était sans compter sur l'annonce du ministère des Classes moyennes qui, jeudi, interdisait toute ouverture de magasin durant la période des soldes. Pile en même temps que la période annoncée pour les promotions autos donc! 

Pas question cependant pour les professionnels de déroger à cette nouvelle obligation, qui les empêchera d'accueillir des clients, les dimanches 31 janvier et 7 février. Par contre, malins, ils entendent bien rattraper ce temps perdu. Aussi, vendredi, la Fédération des distributeurs automobiles (FEDAMO) a-t-elle fait savoir que l'Autofestival ne durerait pas du 25 janvier au 8 février , mais se prolongerait «jusqu'au 13 février inclus (...) afin de permettre à tout intéressé de découvrir les nouveautés en toute sécurité.» Deux jours de perdus, une semaine de gagnée en somme.


Les primes électrisent les ventes autos
A la veille de l'Autofestival, les concessionnaires ne peuvent que constater le boom des ventes de modèles hybrides et électriques. Un attrait porté par les aides (généreuses) "Clever fueren".

Et d'ailleurs, plus question de perdre de temps, après une année 2019 qui a vu les ventes de voitures neuves chuter de 17,9% au Luxembourg. Aussi, le président de la FEDAMO Philippe Mersch klaxonne haut et fort que «les conditions spéciales sont déjà en vigueur» chez les concessionnaires du pays. Et cela d'ores et déjà selon le protocole sanitaire établi par la profession pour recevoir au mieux la clientèle. 

La CLC en colère aussi

Et si le conseil de la FEDAMO dit «regretter» la décision gouvernementale, il s'agit là d'une position partagée. Ainsi, à peine le ministre Lex Delles (DP) avait-il fait part du souhait de laisser fermer les commerces pour les quatre dimanches des soldes que la CLC faisait part de sa colère. Pour la confédération luxembourgeoise du commerce, il s'agit là d'un choix «incompréhensible et l’argument sanitaire mis en avant ne saurait tenir.» Aux yeux de la Confédération, les ouvertures dominicales avaient le mérite de «répartir l’afflux de clients sur un jour supplémentaire, diminuant ainsi la densité moyenne de clients dans les commerces».

Au-delà de cet aspect, la CLC craint que la clientèle luxembourgeoise n'aille fréquenter les boutiques ouvertes, ces mêmes dimanches, côté français. La Moselle a ainsi autorisé ses boutiques à rester accessibles chaque jour de la semaine sur la période des soldes.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Le ministre des Classes moyennes a décidé que les magasins n'auront pas le droit d'ouvrir les 24 et 31 janvier puis les 7 et 14 février. Une décision à laquelle le covid n'est pas étranger.
Solden, Soldes, Einkaufen, Konsum, Winterschlussverkauf, %, Foto: Lex Kleren/Luxemburger Wort
En annonçant le retour du modèle phare des années 1980 et de la Lada Niva, la marque au losange s'inscrit dans une lignée de tentatives «néo-rétro», entre le succès de la Fiat 500 et le flop de l'e-Mehari.
Alors qu'une seconde concession Porsche ouvrira l'été prochain au Luxembourg, Charles Heisbourg a été choisi comme nouveau directeur général du Porsche Zenter. Un autre changement dans le groupe Losch donc.
AUTOFESTIVAL 2019: Porsche, Foto: Lex Kleren/Luxemburger Wort
Un nouveau règlement européen sur les véhicules en circulation ou prêt à être mis sur le marché est entré en application ce 1er septembre. Objectif: éviter les fraudes en matière d’émissions et renforcer la sécurité des véhicules.
Nombre de conducteurs luxembourgeois circulent actuellement sans certificat valide, et pour cause. Les centres de contrôle technique ayant été fermés durant le confinement, les propriétaires ont omis de faire vérifier leur voiture ou camionnette.
19.8. Sandweiler / SNCT / Societe Nationale Controle Technique / Kontrollstation Foto: Guy Jallay
La circulation sur les autoroutes et axes urbains a été responsable de six accidents mortels, en 2019. Mais seize personnes ont perdu la vie sur de petits axes ruraux, également cadres de 45% des accidents graves constatés l'an passé.
Accident route de Bettembourg, le 28 Avril 2017. Photo: Chris Karaba