Changer d'édition

L'Autofestival démarrera bien le 25 janvier
Économie 07.01.2021

L'Autofestival démarrera bien le 25 janvier

Une certitude : l'édition 2021 se déroulera selon des critères sanitaires inédits.

L'Autofestival démarrera bien le 25 janvier

Une certitude : l'édition 2021 se déroulera selon des critères sanitaires inédits.
Photo : Chris Karaba
Économie 07.01.2021

L'Autofestival démarrera bien le 25 janvier

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Comme l'ensemble des commerces, les concessions automobiles pourront redémarrer leur activité dès le 11 janvier. De quoi rassurer les organisateurs de l'Autofestival qui a failli caler en ce début 2021.

Après une année 2020 forcément morose, le secteur automobile luxembourgeois avait pris un nouveau coup sur la tête, fin décembre. Avec l'obligation pour les commerces dits non essentiels de baisser le rideau (concessions auto comprises), les professionnels voyaient déjà se profiler un début 2021 sous la menace de l'annulation de l'événement-phare du marché : l'Autofestival. Lundi, les annonces du gouvernement ont rassuré le secteur.


Même «non essentiels», les garages restent ouverts
Si les concessions automobiles devront rester fermées du 26 décembre au 1 janvier (en raison des nouvelles mesures anticovid), les mécaniciens pourront toujours dépanner ou entretenir les véhicules qui leur seront confiés.

Oui, l'Autofestival devrait bien pouvoir se tenir dès le lundi 25 janvier (et pour deux semaines). Sauf revirement lié à la crise sanitaire, les différents constructeurs automobiles présents au Luxembourg pourront bien proposer leurs offres d'achat et de reprises attrayantes jusqu'au 8 février.  

 Philippe Mersch l'a confirmé sur 100.7, et le président de la Fédération des distributeurs automobiles et de la mobilité (FEDAMO) tiendra une conférence de presse pour présenter la 47ème édition, le 11 janvier.

Reste que si le secteur a vu le nombre de ses ventes baisser d'environ 20% l'an passé, il sera difficile de combler ce retard dès le début de 2021. En effet, ce ne sera pas la foule des éditions précédentes qui devrait se presser autour des modèles. D'ailleurs, les garages vont proposer un dispositif inédit afin d'accueillir dans les meilleures conditions de sécurité sanitaires les acheteurs potentiels.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Un Autofestival sous haute protection
A deux semaines du démarrage du temps fort automobile, les concessions n'ont qu'une formule à la bouche : «sécurité sanitaire». Sans cela, le covid aura vite fait de doucher les ardeurs des possibles acheteurs.
«L'Horeca sert encore une fois de bouc émissaire»
En décidant de faire rouvrir les commerces et pas les bars et restaurants, le gouvernement se met à dos un secteur déjà affaibli par une activité en dents de scie depuis des mois. En cause notamment les formulations employées par la ministre de la Santé, jugées «inadmissibles»
Geschlossene Lokale in der Hauptstadt.Ghost City. Leere Kneipen.Luxemburg-Stadt. Corona,Covid-19.Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
Ça roule super pour CarPay-Diem
La start-up luxembourgeoise a franchi la barre du million de transactions réalisées en station-service via l'appli de paiement qu'elle a développée.
16.10.2018 Luxembourg, ville, Tanken, Tanktourismus, Benzin, Diesel, pollution, Umwelt, Neue Aufkleber, Bezeichnung B7 et E5, Auto, Autos, Schmutz, Verbot   photo Anouk Antony