Changer d'édition

L'archevêché appelé à «assumer sa responsabilité»
Économie 2 min. 28.09.2020

L'archevêché appelé à «assumer sa responsabilité»

Les discussions entre la direction et la délégation du personnel ont débuté la semaine dernière.

L'archevêché appelé à «assumer sa responsabilité»

Les discussions entre la direction et la délégation du personnel ont débuté la semaine dernière.
Archives LW
Économie 2 min. 28.09.2020

L'archevêché appelé à «assumer sa responsabilité»

Les négociations du plan social au sein de Saint-Paul Luxembourg se poursuivent mais le LCGB a lancé, lundi, un appel à l’ancien propriétaire de la société en attendant aussi une entrevue d’urgence avec le ministère du Travail.

(ER) - Alors que les négociations autour du plan social au sein du groupe Saint-Paul Luxembourg (éditeur du Luxemburger Wort, ndlr) entament leur deuxième semaine, le LCGB invite «l'ancien propriétaire, l'archevêché de Luxembourg, à assumer sa responsabilité sociale envers le personnel du groupe Saint-Paul». Dans un communiqué publié lundi, le syndicat chrétien-social souhaite la mise en place d'«un investissement substantiel dans le plan de formation et de réorientation».

Pour les représentants du personnel, il est «nécessaire pour remédier aux conséquences néfastes de la négligence de l'archevêché d'inclure des clauses de sauvegarde existentielles pour le personnel du groupe» notamment lors du rachat de l'entreprise par Mediahuis en avril dernier. En effet, la convention collective de travail actuellement en vigueur auprès du groupe Saint-Paul prévoit une garantie d'emploi jusqu'au 31 décembre 2021. 


Plan social annoncé chez Saint-Paul Luxembourg
Le groupe de presse basé à Gasperich, qui édite notamment le Luxemburger Wort, va devoir se séparer de 80 personnes, annonce jeudi la direction. Une décision qui s'explique par la numérisation des activités de la société et par les conséquences économiques liées à la pandémie de covid-19.

Le syndicat «compte convertir cette garantie d'emploi au niveau du plan social en garantie existentielle pour tous». Dans un communiqué publié ce lundi, le LCGB rappelle l'importance d'un «plan social digne de ce nom tout en garantissant qu'aucun salarié concerné devra par la suite se retrouver en chômage» (préavis légal avec un minimum garanti de 6 mois, prolongation du préavis jusqu'au départ en retraite des salariés de 55 ans et plus, plan de formation et de réorientation).

Alors que deux réunions de négociations ont déjà eu lieu entre la direction et la délégation du personnel, une entrevue d'urgence avec les services du ministre du Travail Dan Kersch (LSAP) ainsi que la direction a été lancée afin d'épuiser toutes les mesures légales disponibles. Contacté, Paul Peckels, directeur général de Saint-Paul, indique«qu'il ne ferait aucun commentaire sur le sujet». Pour rappel, le groupe de presse basé à Gasperich a annoncé le 17 septembre dernier qu'il comptait se séparer de 80 des 330 salariés

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

La presse peine à négocier son «virage vers l'online»
A l'image de l'acier ou de l'aviation, le secteur de la presse au Luxembourg doit faire face à une crise profonde, accélérée par les effets de la pandémie. Pour Raphaël Kies, chercheur à l'Uni, ces bouleversements doivent s'accompagner de nouvelles manières de faire.
Une situation de plus en plus tendue chez Luxair
A quelques jours de la prochaine réunion sectorielle tripartite, les syndicats tirent la sonnette d'alarme. «La direction générale bafoue le dialogue social», regrettent lundi les organisations syndicales dans une lettre commune.
Lokales, Illustration, Luxair Flieger wurde künstlerisch bemalt von SUMO, Flugzeug Boeing 737-8C9, Fluggerät B738 LX-LGU, Ankunft aus Kos  Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
Début de négociations compliqué chez SES
Entamés le 25 juin dernier, les échanges entre syndicats et direction de l'opérateur de satellites sont qualifiés, jeudi, de «mouvementés» par l'OGBL et le LCGB. En cause, le placement de certains délégués du personnel sur la liste des personnes impactées par le plan social en cours de négociation.
30.5.2018 Luxembourg, Betzdorf, SES, Satellite, SES provides managed services for Galileo, signature, Ruy Pinto, André Bauerhin, Nicole Robinson and Etienne Schneider  photo Anouk Antony
Mediahuis reprend le groupe Saint-Paul Luxembourg
Le groupe multimédia Mediahuis NV, actuellement présent en Belgique, aux Pays-Bas et en Irlande, vient d’acquérir le capital social du groupe Saint-Paul Luxembourg SA. Cette acquisition permettra au premier groupe de médias luxembourgeois d’accélérer son projet de transformation numérique.
MEDIAHUIS  (Concentra / Standaard / Nieuwsblad / Gazet van Antwerpen / Belang van Limburg)
19/9/2014
pict. by Bert Van den Broucke © Photo News