Changer d'édition

L'Aleba se cherche un nouveau secrétaire général
Économie 24.03.2021 Cet article est archivé

L'Aleba se cherche un nouveau secrétaire général

Secrétaire général de l'Aleba depuis 2013, Laurent Mertz annonce se retirer de la direction du syndicat pour se concentrer sur ses postes de président de délégation du personnel et de membre de la CSL.

L'Aleba se cherche un nouveau secrétaire général

Secrétaire général de l'Aleba depuis 2013, Laurent Mertz annonce se retirer de la direction du syndicat pour se concentrer sur ses postes de président de délégation du personnel et de membre de la CSL.
Photo: Chris Karaba
Économie 24.03.2021 Cet article est archivé

L'Aleba se cherche un nouveau secrétaire général

Jean-Michel HENNEBERT
Jean-Michel HENNEBERT
Alors que le principal syndicat de la Place vient de perdre sa représentativité sectorielle, d'autres changements interviennent dans sa direction, avec l'annonce, mercredi, du départ de Laurent Mertz. Ce dernier souhaite «retrouver des fonctions proches du terrain».

A compter du 1er avril, Laurent Mertz ne sera officiellement plus secrétaire général de l'Aleba. Annoncée non pas par un communiqué officiel, mais par un message posté sur sa page Facebook, la décision est justifiée par «des raisons personnelles et familiales». Autrement dit, la volonté «de retrouver des fonctions proches du terrain», explique mercredi au Luxemburger Wort le futur ex numéro deux du principal syndicat de la Place.

Interrogé sur les éventuels liens entre cette démission et la récente perte de la représentativité de l'Aleba, les difficultés rencontrées lors des négociations des nouvelles conventions collectives ou les multiples départs au sein du syndicat au cours des deux dernières années, Laurent Mertz assure «que la réflexion avait été entamée il y a au moins un an» et qu'elle vise à lui permettre «de retrouver du temps, notamment pour ses proches». 


Place financière Luxembourg - photo : Pierre Matgé
La guerre syndicale fait rage sur la Place
La première réunion officielle de négociations de la future convention collective bancaire organisée ce mercredi s'annonce très tendue. En cause, la bataille engagée entre Aleba et OGBL/LCGB qui pourrait faire des dégâts collatéraux.

S'il quitte les fonctions de secrétaire général, le président de la délégation du personnel de Quintet conservera son mandat à la Chambre des salariés où il assure qu'il continuera à «représenter l'Aleba et son indépendance». Contacté mercredi, Roberto Mendolia, président du syndicat, estime que le nom du ou de la nouvelle secrétaire général sera connu officiellement «d'ici la mi-juin». 

Une échéance qui pourrait toutefois aller plus rapidement dans les coulisses, puisque le président souhaite «la mise en place d'une période de transition» entre l'actuel et le futur titulaire du poste. Ce qui laisse une semaine pour concrétiser ce souhait.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Dix jours après l'annonce officielle de la perte de sa représentativité sectorielle, le président de l'Aleba monte au créneau pour assurer l'avenir de sa structure. Et indique que plusieurs autres plans sociaux doivent être annoncés dans les semaines à venir.
Banque - Bank - Place Financière - Finanzplatz - Photo : Pierre Matgé
Inédite, la décision de Dan Kersch de retirer la représentativité sectorielle de l'Aleba se veut «une application de la loi et certainement pas une décision politique», assure vendredi le ministre du Travail. Car ce dernier redoute déjà les conséquences pour le dialogue social.
IPO. Arbeitsminister Dan Kersch, Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
La première réunion officielle de négociations de la future convention collective bancaire organisée ce mercredi s'annonce très tendue. En cause, la bataille engagée entre Aleba et OGBL/LCGB qui pourrait faire des dégâts collatéraux.
Place financière Luxembourg - photo : Pierre Matgé