Changer d'édition

L’Adem mise sur le développement durable du marché de l'emploi
Économie 4 min. 20.06.2022
Rapport annuel

L’Adem mise sur le développement durable du marché de l'emploi

(de g. à dr.) Isabelle Schlesser, directrice de l’Adem reconduite à son poste pour sept ans, et Georges Engel, ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Économie sociale et solidaire.
Rapport annuel

L’Adem mise sur le développement durable du marché de l'emploi

(de g. à dr.) Isabelle Schlesser, directrice de l’Adem reconduite à son poste pour sept ans, et Georges Engel, ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Économie sociale et solidaire.
Photo: SIP
Économie 4 min. 20.06.2022
Rapport annuel

L’Adem mise sur le développement durable du marché de l'emploi

L’Agence pour le développement de l'emploi a présenté les principaux chiffres de l’année 2021 et annoncé le déroulé de sa stratégie «Adem 2025» pour relever les défis de l’avenir.

Entre le retour des salariés au bureau début juillet, les nouvelles attentes des candidats en recherche d'emploi en matière de flexibilité et les espérances des employeurs en termes de compétences pour les métiers de demain; il est aisé de comprendre pourquoi le ministre du Travail, de l'Emploi et de l'Économie sociale et solidaire Georges Engel (LSAP) a déclaré que le «marché de l’emploi est actuellement soumis à des changements rapides et fondamentaux. Il est donc essentiel que l'Adem soit bien positionnée pour relever les défis de l'avenir».


Le chômage encore à la baisse
Selon le rapport de l'ADEM, publié ce lundi, le nombre de demandeurs d'emploi ne cesse de chuter. Et ce, pour la seizième fois consécutive...

Ces problématiques, l'agence les a bien comprises et compte déployer les moyens nécessaires à la poursuite de sa digitalisation pour mieux servir les demandeurs d'emploi et les entreprises.

Une embellie pour l'année 2021

Côté bilan, le rapport annuel 2021 laisse penser qu'il n'est pas sans attrait d'opter pour l’optimisme quant à l’évolution du marché de l’emploi. En effet, le taux de chômage a renoué avec ses valeurs d'avant-crise fin décembre et le nombre de postes vacants déclarés à l’Adem a connu un bond spectaculaire de près de 63% sur l'année. 

Une belle lancée qui se poursuit au premier semestre 2022, avec un taux de chômage redescendu à 4,6% (autrement dit, un taux équivalent à celui de 2008/2009) et plus de 13.200 postes vacants fin mai, ce qui constitue en soi un nouveau record.

Cependant, les chiffres témoignent de difficultés chroniques, notamment pour la recherche de main-d'œuvre qualifiée dans presque tous les secteurs d'activités; mais aussi le nombre élevé des chômeurs de longue durée, lesquels représentent toujours près de la moitié des demandeurs d’emploi inscrits à l’Adem.

Deux axes majeurs et neuf objectifs

Face à ces nombreux défis sur le marché de l'emploi, l'Adem a élaboré une feuille de route qui conduira l'ensemble de ses actions dans les prochaines années.

Appelée «Stratégie ADEM 2025», cette dernière porte sur le développement durable du marché de l’emploi et la modernisation cohérente du fonctionnement de l’agence (par exemple en la dotant d’infrastructures et d’outils digitaux adaptés).

Pour formaliser cette vision, neuf objectifs stratégiques ont été déclinés en projets concrets et des indicateurs de performance et d’activités ont été mis en place pour mesurer leur progression:

  1. Mieux cerner les interlocuteurs pour mieux les servir et cibler les efforts
  2. Développer l'employabilité des demandeurs d'emploi et des salariés
  3. Etre force de proposition pour les personnes éloignées du marché de l'emploi
  4. Aider les employeurs à attirer et retenir les talents
  5. Augmenter le succès de matching entre l'offre et demande de compétences
  6. Renforcer les partenariats (par exemple avec l'INL) pour accroître l'impact sur le marché de l'emploi
  7. Atteindre un haut niveau d'excellence et d'agilité opérationnelle et organisationnelle
  8. Digitaliser l'offre de service de l'agence et ses process
  9. Optimiser la gestion des aides financières et le contrôle de leur exécution

Déterminée à œuvrer pour un marché de l’emploi dynamique, l’Adem s’est fixé comme mission prioritaire de contribuer à pallier le besoin en formation des demandeurs d'emploi pour une meilleure employabilité; mais aussi à combler le décalage de compétences entre celles actuellement présentes dans la population active et celles nécessaires au développement économique.

Pour ce faire, il convient donc d'analyser les besoins en compétences des entreprises, identifier les métiers d’avenir et permettre ainsi aux demandeurs d'emploi de saisir les nouvelles opportunités qui se présentent.

Formation et soutien à l'employabilité, des leviers clés

Que cela soit pour les demandeurs d'emploi, les salariés et les jeunes entrant sur le marché, la formation et le soutien à l’employabilité sont évidemment des leviers clés. 

A titre d'exemple, près de 5.000 demandeurs d’emploi ont participé à des formations organisées par ou avec l'Adem en 2021; et 7.000 bons de réductions pour les cours pour adultes ont également été émis.


online.fr, Luc Schmitz, centre de langues, inl, Sprachinstitut,  Foto: Luxemburger Wort/Anouk Antony
Luc Schmitz: «Le luxembourgeois prend de plus en plus de poids»
Pays multiculturel et polyglotte, le Luxembourg fait figure d'exemple tant il attire de nationalités différentes sur son sol. Un entretien avec le directeur adjoint de l'Institut national des langues s'imposait après ces deux années de crise sanitaire pour faire le point sur leur apprentissage.

L’Agence collabore d'ailleurs avec les principaux acteurs de la formation, ainsi qu’avec les entreprises, pour aiguiller et former les candidats aux compétences recherchées sur le marché de l’emploi.

Un catalogue de formations qui s’actualise et s’étoffe en permanence a été mis en place. Plusieurs initiatives d’apprentissage autonome en ligne, comme le parcours «Future Skills», la «Soft Skills eAcademy» ou encore la «Youth eAcademy» ont été lancées en 2021.

Un projet pilote, la plateforme Work-in-Luxembourg.lu

Enfin, pour répondre aux besoins immédiats des employeurs, promouvoir le marché de l'emploi luxembourgeois et attirer des talents de l’étranger, un projet pilote vient d'être lancé, avec la plateforme Work-in-Luxembourg.lu.

Cette dernière permet de cibler l'attraction de talents sur les secteurs en forte pénurie de main-d’œuvre (à l'image de l'Horeca).

Point notable, l'initiative a été récemment récompensée par ELA (European Labour Authority) comme meilleur produit de communication au sein du réseau EURES, le réseau européen de la mobilité pour l'emploi.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

L'ADEM a présenté ce jeudi les résultats de son enquête sur le marché de l'emploi depuis 2015. Parmi les profils les plus recherchés, les candidats qui sont flexibles et capables de s'adapter au changement.
En proposant une formation spécifique baptisée «FutureSkills», l'Adem et le ministère de l'Emploi ambitionnent de mettre en corrélation le profil des chômeurs avec l'évolution digitale des métiers. Particularité: ce stage s'effectuera exclusivement dans le secteur public.
Computer technician using digital tablet performing maintenance check of mainframe equipment
Selon l'ADEM, qui a dévoilé son bilan 2017 lundi, la baisse du chômage persiste au Luxembourg, notamment chez les moins de 30 ans. L'agence a mis plusieurs dispositifs en place l'année passée, dans le but de poursuivre dans cette voie et de faciliter l'orientation des salariés handicapés.
En 2017 a été lancé le projet COSP-HR, qui a pour but de faciliter l'orientation et la réorientation des salariés handicapés ou reclassés
Entre 2008 et 2016, les demandeurs d'emploi de niveau supérieur à BAC+4 ont été multipliés par 4,39. Un chiffre à la hausse pour tous les jeunes ayant fait des études supérieures.
Plus de présence sur le Web
Le ministère du Travail vient de mettre en place une plateforme interactive pour faciliter les recherches des demandeurs d'emploi et des employeurs. En 2015, plus de 12.700 personnes inscrites à l'ADEM sont retournées sur le marché du travail.
Pour les personnes recherchant du travail, il est possible de consulter les dernières offres d'emploi, de déposer son CV.