Changer d'édition

L'ACL se positionne autour de l’électromobilité
Économie 3 min. 09.09.2019

L'ACL se positionne autour de l’électromobilité

Quatre ou deux roues: les membres de l'ACL pourront découvrir et essayer les différents modèles du marché.

L'ACL se positionne autour de l’électromobilité

Quatre ou deux roues: les membres de l'ACL pourront découvrir et essayer les différents modèles du marché.
Photo: ACL
Économie 3 min. 09.09.2019

L'ACL se positionne autour de l’électromobilité

Electrique, hybride plug-in, hybride, essence ou diesel... Vous êtes perdu? L’Automobile Club du Luxembourg répond à toutes vos questions avec un tout nouveau service inauguré ce lundi: le «Mobility Loft».

(DH) - «L’ACL représente plus de 185.000 membres et ambitionne d’être le premier club de mobilité de la Grande Région», a indiqué d’emblée Jean-Claude Juchem, CEO de l’ACL depuis 2014, lors de l’inauguration du «Mobility Loft»  ce lundi.

En présence du vice-Premier ministre et ministre de l'Economie, Etienne Schneider (LSAP), du ministre de la Mobilité et des Travaux publics, François Bausch (Déi Gréng), et des divers partenaires qui ont contribué au projet, il a rappelé le désarroi des automobilistes après le «dieselgate». C'est pourquoi l'ACL s'est fixé l'objectif de «rétablir la confiance en mettant ses compétences techniques au service des membres».

Objectivité revendiquée

En premier lieu, la mission de ce «loft» sera d’offrir gratuitement, et «dans un cadre convivial», des conseils «neutres et objectifs» sur le type de motorisation à privilégier selon l’utilisation du véhicule et le kilométrage envisagés.

Associé à la majorité des grandes marques automobiles, le «Mobility Loft» exposera tout au long de l’année les nouveaux modèles et dispose déjà de sa propre flotte de véhicules électriques. Autant de voitures ou cyclos que les membres de l’ACL pourront essayer en les louant pour une demi-journée ou plusieurs jours.


L'État vous aide à passer à l'électromobilité
Chaque nouveau propriétaire d'une voiture, d'un vélo ou d'un deux-roues électrique ou hybride peut désormais prétendre à toucher la nouvelle prime d'incitation. Le fichier de demande vient d'être mis en ligne. Bonne nouvelle pour le porte-monnaie et l'environnement.

«C’est une révolution technologique sans précédent que nous vivons», a repris Antonio da Polama Ferramacho, head of mobility technology de l’ACL. 

L’équipe avec laquelle il a travaillé sur le projet se propose d’offrir des formations à la conduite, «parce qu’un véhicule électrique ne se conduit pas comme un quatre roues essence ou diesel», et de prodiguer des conseils pratiques «parce que recharger un véhicule de ce type n’est pas aussi simple qu’on ne le pense».

1.600 bornes électriques prochainement ?

«Nous nous étions fait le pari de 40.000 véhicules électriques à l’horizon 2020: il ne sera pas tenu. Mais nous allons œuvrer pour nous rapprocher au maximum de cet objectif», a indiqué Etienne Schneider qui a rappelé l’importance d’un secteur automobile qui pèse «1,5 milliard d’euros et qui emploie 10.000 personnes au Luxembourg».

Le ministre de l’Économie s’est encore remémoré l’échec des voitures à gaz. La faute, en partie, au manque d’infrastructures pour s’approvisionner. Et de rappeler que l’objectif de 800 bornes électriques disponibles au Grand-Duché d'ici la fin de l'année prochaine, lui sera tenu. Mieux, selon lui, cette capacité pourra même être doublée.

De même, pour ce qui est des constructions neuves, les promoteurs ont été incités par le gouvernement à prévoir les aménagements nécessaires à l'installation de bornes électriques.

Le vice-Premier ministre a aussi mentionné l’importance du «Luxembourg Automotive Campus» de Bissen, « l’incubateur à start-up totalement dédié à la recherche et au développement automobiles».

L'ACL Molity Loft vous accueille et vous renseigne en toute objectivité.
L'ACL Molity Loft vous accueille et vous renseigne en toute objectivité.
Photo: ACL



Sur le même sujet

L'électrique et l'hybride encore en sous-régime
Si le réseau de bornes de rechargement s'intensifie rapidement, le marché de l’électromobilité tarde à prendre son véritable envol, selon les données publiées mardi par les ministères de la Mobilité et de l'Énergie.
24.11. Creos / Pres Borne Electrique Chargy / vlnr Alex Michels,Etienne Schneider,Francois Bausch Foto:Guy Jallay
Les deux-roues électriques en pleine accélération
Ce premier semestre, il s'est déjà vendu plus de cyclomoteurs électriques que sur tout 2018. L'aide de l'Etat pour l'achat de pareil véhicule ou d'un vélo, une moto ou un quadricycle n'est pas étrangère à ce succès.
HANDOUT - Zum Themendienst-Bericht von Fabian Hoberg vom 5. Juli 2019: ABS braucht eine stabile Stromversorgung, um verlässlich zu funktionieren. Deshalb komme das System eher für Elektrofahrräder in Frage. Foto: www.r-m.de/www.pd-f.de/dpa-tmn - ACHTUNG: Nur zur redaktionellen Verwendung im Zusammenhang mit dem genannten Text und nur bei vollständiger Nennung des vorstehenden Credits - Honorarfrei nur für Bezieher des dpa-Themendienstes +++ dpa-Themendienst +++
L'État vous aide à passer à l'électromobilité
Chaque nouveau propriétaire d'une voiture, d'un vélo ou d'un deux-roues électrique ou hybride peut désormais prétendre à toucher la nouvelle prime d'incitation. Le fichier de demande vient d'être mis en ligne. Bonne nouvelle pour le porte-monnaie et l'environnement.
En été, l'ACL carbure à plein régime
La haute saison va débuter pour l'Automobile Club Luxembourg qui se prépare à faire face aux demandes de dépannage de ses adhérents. L'année dernière, le standard a reçu plus de 36.000 appels juste pendant la période estivale.
200 nouvelles bornes électriques Chargy en 2019
Chargy exploite des bornes de recharge pour les voitures électriques au Luxembourg depuis juin 2017. 18 mois plus tard, l'opérateur établit un bilan positif. Toutefois, le réseau devrait encore s'étendre dans les mois à venir.
Les bornes de recharge publiques sont toutes compatibles avec le connecteur de type 2 largement utilisé.