Changer d'édition

Knauf Insulation s'installe près de Thionville et non au Luxembourg

Knauf Insulation s'installe près de Thionville et non au Luxembourg

Photo: CFC / Archives LW
Économie 30.05.2018

Knauf Insulation s'installe près de Thionville et non au Luxembourg

Plus de 120 emplois et 3 à 4 fois plus de postes indirects. Des recrutements qui sont déjà en cours. Le groupe allemand Knauf Insulation, spécialisé dans l'isolation, s'implantera finalement au bord de l'A31 dans la mégazone d'Illange-Bertrange. Etienne Schneider, ministre de l'Economie luxembourgeois ne cache pas sa déception tandis que Patrick Weiten, président du Département de la Moselle, affiche sa satisfaction.

(MF) – La société familiale allemande Knauf investira 110 millions d'euros en Moselle et non au Luxembourg. Les travaux sur la mégazone d'Illange-Bertrange devraient démarrer cet été, annonce le Département de la Moselle. Quant à la production de la laine de roche servant à isoler les façades, les murs, les toitures, etc, pour réduire les dépenses énergétiques, elle doit commencer fin 2019. Le site aura une capacité de production annuelle de 110 000 tonnes, principalement destinée aux marchés français et allemand.

«Je suis heureux de l'arrivée de ce projet en Moselle, c'est une formidable opportunité pour notre Département, pivot de la Grande Région, remarquablement situé au centre de l'Europe. Je partage avec les élus du territoire de Thionville un sentiment de grande satisfaction à l'occasion de cette annonce», a lancé mardi Patrick Weiten, président du Département de la Moselle suite à l'annonce de la société familiale allemande de s'installer dans Mégazone d'Illange – Bertrange.

A contrario, le ministre l'Economie, Etienne Schneider, ne cache pas une grande déception. Dans un tweet daté de mardi en fin de journée, il précise que la nouvelle usine sera construite à «seulement quelques kilomètres du Luxembourg» avant de bien souligner que le Luxembourg n'en tirera que des inconvénients.

«Maintenant les émissions de Knauf passeront la frontière avec le vent d'Ouest tandis que les emplois, la taxe commerciale, les impôts et la TVA resteront en France et nous devrons continuer à importer leur laine de roche pour isoler nos maisons».