Changer d'édition

KBC se retire en partie du Luxembourg
Économie 20.11.2019

KBC se retire en partie du Luxembourg

Présente au Luxembourg depuis le 1er décembre 1999, KBC Asset Management cessera son activité au Grand-Duché à la rentrée 2020.

KBC se retire en partie du Luxembourg

Présente au Luxembourg depuis le 1er décembre 1999, KBC Asset Management cessera son activité au Grand-Duché à la rentrée 2020.
Photo: AFP
Économie 20.11.2019

KBC se retire en partie du Luxembourg

Les activités de gestion de fonds du bancassureur seront rapatriées à Bruxelles «aux alentours de septembre 2020», indique mercredi la presse belge. Une réorganisation destinée à «améliorer l'efficacité et simplifier la structure», selon la direction.

(Jmh) - Réorganisation en vue chez KBC. Le bancassureur belge se prépare à rapatrier la vingtaine de salariés de sa division KBC Asset Management, chargés des activités de gestion de fonds, ainsi que son centre de compétence en matière de fonds obligataires et monétaires, selon les informations de L'Echo.

À en croire le quotidien économique belge, ce transfert d'activité doit se concrétiser «aux alentours de septembre 2020». «L’objectif est d’améliorer notre efficacité et de simplifier notre structure», explique un porte-parole de KBC, cité par nos confrères qui précise que cette réorganisation «ne changera rien pour les clients» et que «les 22 collaborateurs concernés, en majeure partie des gestionnaires de fonds, auront la possibilité de poursuivre leur carrière en Belgique chez KBC Asset Management».

40,2 millions de bénéfice en 2018

Cette décision intervient quelques semaines après l'annonce de la suppression de 1.400 postes sur trois ans et une série de mesures destinées à renforcer l'efficacité du bancassureur. Selon des témoignages anonymes, cités par le quotidien économique, les avantages fiscaux liés à une présence au Grand-Duché ne compensent plus les coûts engendrés par les salariés expatriés.

Constituée le 1er décembre 1999 avec un siège installé rue du Fort Wallis, KBC Asset Management a généré 40,2 millions d'euros de bénéfice au 31 décembre 2018, selon les données publiées dans le dernier rapport disponible auprès du Registre du commerce. Ce dernier précise par ailleurs que la société employait «en moyenne 25 personnes» en 2018 et 2017.


Sur le même sujet

Les banques européennes vacillent fortement
Le secteur bancaire vit à nouveau des heures difficiles suite aux annonces de la Société Générale et de Commerzbank. Plus de 44.000 postes passeront à la trappe dans les établissements du Vieux Continent d'ici 2022. Le Luxembourg, pour l'heure, n'est pas encore concerné.
Société Générale Bank and Trust, Panama Papers, le 05 Avril 2016. Photo: Chris Karaba