Justice

Le journaliste français Edouard Perrin inculpé

Edouard Perrin avait convaincu Antoine Deltour de lui confier les documents de PwC. (Photo: Figra TV)
Edouard Perrin avait convaincu Antoine Deltour de lui confier les documents de PwC. (Photo: Figra TV)
Nadia Di Pillo

(ndp).- Nouveau rebondissement dans l'affaire LuxLeaks avec une troisième inculpation qui est tombée ce jeudi. Le Français Edouard Perrin, journaliste de la société de production Premières Lignes, qui est à l'origine des révélations LuxLeaks, en partenariat avec le réseau de journalistes d'investigation ICIJ, vient d'être inculpé par la justice luxembourgeoise.

Selon nos informations, cette inculpation est liée à la deuxième fuite de documents chez PwC.

"Suite à une plainte de la société PWC déposée en juin 2012 une information judiciaire avait été ouverte par le Parquet de Luxembourg. Dans le cadre de cette information judiciaire deux anciens collaborateurs de PwC avaient été inculpés par un juge d'instruction à Luxembourg en décembre 2014 et en janvier 2015. En date de ce jour, le même juge d'instruction a procédé à l’inculpation d'un journaliste français. Il lui est reproché d'être co-auteur, sinon complice des infractions commises par l'un des anciens collaborateurs de PwC", indique jeudi un communiqué du Parquet de Luxembourg.

Journaliste à France 2 depuis 1998, grand reporter pour Complément d'enquête en 2007, puis pour Envoyé Spécial, Edouard Perrin a ensuite rejoint l'équipe de Cash Investigation. C'est dans le cadre d'un reportage de mai 2012 pour ce magazine de France 2, intitulé "Paradis fiscaux: les secrets des grandes entreprises", réalisé par la société de production Première lignes, qu'il a révélé le contenu de certains documents volés chez PwC.

Deuxième fuite

La semaine dernière, à l'occasion d'un débat organisé par Etika au Luxembourg, Antoine Deltour avait confié qu'il avait perdu le contrôle des documents de PwC après les avoir transmis à Édouard Perrin avec qui il était entré en contact au cours de l'été 2011.

Pourtant, Edouard Perrin est inculpé uniquement dans le cadre de la deuxième fuite de documents chez PwC. Peu après l'émission Cash Investigation, la société d'audit avait été victime d’une seconde fuite d'informations. Ce n'est qu'au bout de deux ans que le cabinet d'audit est arrivé à identifier la personne coupable de ce deuxième vol et à transmettre le dossier à la justice.

Ce Français âgé de 38 ans est aujourd'hui poursuivi du chef des mêmes infractions qu'Antoine Deltour, c'est-à-dire pour «vol domestique, violation du secret professionnel, violation de secrets d’affaires, blanchiment et accès frauduleux à un système de traitement automatisé de données».