Changer d'édition

John Zink licencie 50 salariés
Économie 31.05.2017 Cet article est archivé
Le plan social est signé

John Zink licencie 50 salariés

Au total 50 salariés de la société métallurgique John Zink sont licenciés. La plupart dès ce 1er juin 2017.
Le plan social est signé

John Zink licencie 50 salariés

Au total 50 salariés de la société métallurgique John Zink sont licenciés. La plupart dès ce 1er juin 2017.
Photo: Alain PIRON
Économie 31.05.2017 Cet article est archivé
Le plan social est signé

John Zink licencie 50 salariés

Maurice FICK
Maurice FICK
La société métallurgique John Zink International l'avait annoncé fin mars. Le plan social concernant le départ de 50 salariés vient d'être signé.

(M.G. - Trad. MF) – La société métallurgique John Zink International l'avait annoncé fin mars. Le plan social concernant le départ de 50 salariés vient d'être signé.

Les salariés touchés iront soit en retraite anticipée, soit ils bénéficieront d'une compensation financière.

Dans un communiqué de presse l'OGBL dénonce le comportement indécent de la direction. La société a refusé de négocier un plan de maintien dans l'emploi et a une attitude très douteuse quant à la façon dont le dialogue social est pratiqué au Luxembourg.

La société métallurgique John Zink International avait au départ annoncé vouloir mettre fin à 54 contrats de travail.

Les syndicats avaient été très surpris par cette annonce alors que l'entreprise n'avait auparavant eu recours à aucune mesure sociale telle que chômage partiel ou retraite anticipée.

Installé dans la zone industrielle Riedgen à Dudelange, John Zink International fabrique notamment des brûleurs pour les raffineries de pétrole et des systèmes de récupération des gaz. La société emploie actuellement 319 salariés.


Sur le même sujet

Initiée début mars, la procédure visant à licencier 38 salariés s'est achevée ce lundi par la signature d'un accord entre syndicat et direction. Après tout de même un passage par une procédure de non-conciliation, indique lundi le LCGB.
San Francisco, UNITED STATES: The IBM logo is pictured at the RSA Conference 2007 in San Francisco, 07 February 2007.  AFP PHOTO/GABRIEL BOUYS (Photo credit should read GABRIEL BOUYS/AFP via Getty Images)
Depuis mi-octobre, et l'annonce d'un possible plan social avec 70 emplois menacés, direction de Guardian et OGBL ont mené un bras de fer. Ce lundi, accord a été trouvé pour un plan de maintien dans l'emploi.
21.3. Wi/ITV Guardian , Guus Boekhoudt / et nouv siege Bertrange Foto:Guy Jallay
L'OGBL et la délégation du personnel de Luxguard II ont été informés ce mardi que la direction de l’entreprise comptait finalement procéder à un licenciement collectif. 49 personnes sont concernées par cette mesure.
Der Glashersteller will bis zu einem Sechstel der Arbeitsplätze streichen.
John Zink International
La société métallurgique John Zink International a annoncé vendredi sa volonté de licencier 54 employés. Les négociations concernant ce plan social vont commencer mardi.
54 salariés vont sans doute perdre leur travail.