Changer d'édition

Jaguar prend le virage du tout-électrique
Économie 1 15.02.2021

Jaguar prend le virage du tout-électrique

Le constructeur annonce des réductions d'effectifs en parallèle de son plan d'investissement.

Jaguar prend le virage du tout-électrique

Le constructeur annonce des réductions d'effectifs en parallèle de son plan d'investissement.
Économie 1 15.02.2021

Jaguar prend le virage du tout-électrique

Le constructeur britannique haut de gamme a annoncé que sa marque de luxe Jaguar allait devenir tout-électrique d'ici 2025.

 (AFP) - Jaguar Land Rover vient de dévoiler, lundi, sa nouvelle stratégie «verte». But affiché : être neutre en carbone d'ici 2039. Le groupe, qui appartient à l'indien Tata Motors, indique ainsi vouloir «se réimaginer», sous la houlette de son nouveau directeur général Thierry Bolloré. Jaguar Land Rover promet d'investir 2,8 milliards d'euros par an, en grande partie dans l'électrique, mais prévient que sa transformation va entraîner une réduction sensible de ses activités hors production au Royaume-Uni.


Laden statt tanken: Der Markt für Elektroautos beginnt Schwung aufzunehmen.
Les voitures électriques séduisent de plus en plus
En janvier, la Société nationale de circulation automobile (SNCA) a enregistré 3.747 nouvelles immatriculations. Si les ventes d'automobiles ont donc baissé par rapport au début de l'année 2020, les voitures à moteur électrique ou hybride confirment elles leur essor, atteignant près de 30% des parts de marché le mois dernier.

 Thierry Bolloré n'a pas donné plus de détail sur les répercussions en termes d'emplois. Le constructeur précise toutefois ne pas vouloir fermer d'usine. Celle de Solihull (centre de l'Angleterre) abritera la plateforme 100% électrique de Jaguar. Si Jaguar va basculer en tout-électrique, ce ne sera pas le cas pour Land Rover, même si cette dernière va lancer six modèles tout-électrique au cours des cinq prochaines années, le premier en 2024. 

Les vidéo 360 ne sont pas supportées. Voir la vidéo 360 dans l'app Youtube.

L'objectif est que tous les modèles de Jaguar et Land Rover soient disponibles en 100% électrique d'ici la fin de la décennie. Au-delà, Jaguar Land Rover veut travailler sur le développement de l'hydrogène pour répondre à la future demande et entend par ailleurs collaborer avec le groupe Tata sur l'énergie propre et les logiciels informatiques. 

Le constructeur dévoile sa nouvelle stratégie alors qu'il a été durement frappé par la pandémie, comme l'ensemble du secteur. Il avait annoncé l'an dernier la suppression de 1.100 emplois intérimaires au Royaume-Uni et avait dû se tourner vers des banques chinoises pour obtenir un prêt de 640 millions d'euros, alors qu'il n'était pas éligible aux prêts des pouvoirs publics au Royaume-Uni. 

Avant la crise sanitaire, le groupe avait dévoilé en 2019 un plan de restructuration qui prévoyait déjà de réduire les effectifs de 5.000 postes. 



Sur le même sujet

L'Etat va encore booster les véhicules électriques
Evoquée rapidement fin janvier, la prolongation des aides pour l'achat de voitures, mais aussi de vélos et de pédélecs a été confirmée jeudi par la ministre de l'Environnement. Tout comme l'introduction d'une graduation du montant des primes en fonction de la taille du véhicule.
A power plug is seen next to a electric-drive "Smart" of German car manufacturer Mercedes at the international car show "IAA" in Frankfurt, September 16, 2009. The world's biggest auto show will run until September 27.   REUTERS/Kai Pfaffenbach (GERMANY TRANSPORT BUSINESS EMPLOYMENT)
Renault signe le come-back de la R5
En annonçant le retour du modèle phare des années 1980 et de la Lada Niva, la marque au losange s'inscrit dans une lignée de tentatives «néo-rétro», entre le succès de la Fiat 500 et le flop de l'e-Mehari.