Changer d'édition

Innovation au Luxemburg: Des scooters électriques high tech fabriqués à Foetz
Économie 2 min. 04.10.2017 Cet article est archivé

Innovation au Luxemburg: Des scooters électriques high tech fabriqués à Foetz

Quelques modèles sont déjà sortis de l'usine flambant neuve de Foetz. D'ici à la fin de l'année, la production devrait avoir vraiment démarré.

Innovation au Luxemburg: Des scooters électriques high tech fabriqués à Foetz

Quelques modèles sont déjà sortis de l'usine flambant neuve de Foetz. D'ici à la fin de l'année, la production devrait avoir vraiment démarré.
Photo: Guy Jallay
Économie 2 min. 04.10.2017 Cet article est archivé

Innovation au Luxemburg: Des scooters électriques high tech fabriqués à Foetz

Cet automne voit la mise en route d'une nouvelle usine dans la zone industrielle de Foetz. Une start up va produire des scooters électriques haut de gamme, destinés aux déplacements urbains.

(M.G./AF) - Une fabrique de scooters électriques vient de se créer au Luxembourg. Les premiers modèles sortiront de l'usine de Foetz dans les prochaines semaines. Ce sont des modèles design, haut de gamme, destinés surtout aux déplacements urbains (vitesse maximale 45 km/h)

Cinq jours avant les élections communales, le ministre de l'Economie Etienne Schneider et la bourgmestre de Mondercange Christine Schweich avaient donc une bonne raison de se réjouir: «Nous sommes sur la bonne voie pour développer au Luxembourg une vraie entreprise high tech», a souligné le ministre.

L'actionnaire principal de Ujet Foetz est un groupe russe (Ocsial). Ujet a été créée il y a trois ans à Leudelange. 40 millions d'euros y ont été investis. L'aide de l'Etat s'élève à 70.000 euros (elle correspond à 10% du prix d'achat des machines qui équipent l'usine). Ocsial, entreprise spécialisée en nanotechnologies, avait déjà annoncé cet été un investissement de 100 millions d'euros sur un site de production à Differdange, assorti de la création de 200 emplois. 

Rechargeable à la maison

Pliable, le scooter Ujet pèse 32 kilos sans la batterie. Plusieurs modèles de batteries sont proposés, avec des capacités et des poids différents (jusqu'à 150 km d'autonomie). Le cadre du scooter est fait de matériaux ultralégers. Il est pliable, la batterie est stockée sous le siège. Le bloc siège est amovible et se transporte, grâce à une poignée, comme une valise à roulettes pour pouvoir recharger la batterie, chez soi ou au bureau, sur une prise standard.

D'un poids -sans la batterie- de 32 kg, le Ujet est pliable.
D'un poids -sans la batterie- de 32 kg, le Ujet est pliable.
ujet.com

À long terme, les fabricants d'Ujet visent le marché asiatique, qui produit environ 90% des deux-roues dans le monde. Dans une première phase, les Ujets seront commercialisés dans cinq villes européennes, dans des magasins Ujet, mais aussi dans de grands magasins comme les Galeries Lafayette ou Harrods. Les commandes sont d'ores et déjà possibles.

 Les clients asiatiques sont capables de dépenser beaucoup d'argent pour acheter des produits de qualité en provenance d'Europe.

L'usine de production à Foetz, installée sur plus de 2.000 mètres carrés, a une capacité de production de 10.000 engins par an. Une capacité modulable selon les besoins, assure Hugues Desprès, directeur de Ujet international. 

Le marché asiatique sera client

Le choix du Luxembourg s'est imposé devant l'Asie pour produire les scooters Ujet, car le pays est capable de produire des engins fiables et d'excellente qualité, explique Patrick David, vice-président de Ujet. «D'autre part, les clients asiatiques sont capables de dépenser beaucoup d'argent pour acheter des produits de qualité en provenance d'Europe.» Et la marque de fabrique «Made in Luxembourg» augure d'une exclusivité plus marquée que le «Made in Germany», ajoute Patrick David.

Hugues Desprès (à g), directeur de Ujet International, et Patrick David, vice-président de Ujet,présentent le scooter électrique "made in Luxembourg".
Hugues Desprès (à g), directeur de Ujet International, et Patrick David, vice-président de Ujet,présentent le scooter électrique "made in Luxembourg".
Photo: Guy Jallay

Cette jolie technologie est proposée à 8.690 euros (avec une petite batterie, soit 70 km d'autonomie), selon son site internet.

D'autres images du scooter sont visibles sur le site d'Ujet.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.