Changer d'édition

Infinity entre les mains d'un investisseur allemand
Économie 2 13.11.2019

Infinity entre les mains d'un investisseur allemand

Sortis de terre en moins de 30 mois, les 33.300 m2 des deux tours Infinity ont déjà trouvé preneurs.

Infinity entre les mains d'un investisseur allemand

Sortis de terre en moins de 30 mois, les 33.300 m2 des deux tours Infinity ont déjà trouvé preneurs.
Illustration : Immobel
Économie 2 13.11.2019

Infinity entre les mains d'un investisseur allemand

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Immobel qui a livré en moins de trois ans les deux nouvelles grandes tours du Kirchberg vient de céder les actions du projet à Real IS, un groupe germanique spécialisé dans l'immobilier.

Les résultats du deuxième semestre 2019 pour Immobel viennent de prendre une bonne bouffée d'air. Et d'euros. Le développeur immobilier belge vient en effet de réaliser une belle opération en cédant à Real IS les actions de la société détenant le projet Infinity qui va prendre vie, juste en face de la Philharmonie au Kirchberg.

Si le montant de la transaction reste inconnu, la somme doit affoler les compteurs. Après tout, il s'agit de la plus haute tour du Grand-Duché avec ses 25 étages et de sa petite sœur de huit niveaux. Un projet qui s'annonçait grandiose dès son lancement en 2016. Le tout aujourd'hui intègre 6.800 m2 de bureaux (déjà loués), une galerie commerciale d'une vingtaine de cellules (devant ouvrir le 12 décembre) et près de 250 appartements de haut standing (tous vendus). Mais la gestion de ceux-ci ne fait pas partie de la transaction, indique un communiqué d'Immobel.

«Le projet Infinity répondait à tous nos critères d’investissements : grâce à cet actif mixte, mêlant bureaux et commerces, extrêmement bien situé dans l’un des quartiers les plus dynamiques de Luxembourg, nous privilégions une stratégie avec un risque maîtrisé et des perspectives de rendements stables sur le long terme», indique Catherine Luithlen, présidente de Real IS France.

La firme Real I.S. compte parmi les plus importants gestionnaires de portefeuille sur le marché allemand. Le groupe gère actuellement un portefeuille d’actifs immobiliers estimé à 8,7 milliards d’euros. Real I.S possède deux entreprises agréées de gestion de placements régies par le Code d’Investissement allemand, ainsi que des filiales en France, au Luxembourg et en Australie.


Sur le même sujet

Pourquoi le Kirchberg se doit d'ouvrir des boutiques
Dans deux mois, un nouveau centre commercial sera inauguré à l'ombre des tours du quartier des affaires. Une petite révolution pour son concurrent installé à l'autre bout du plateau, mais surtout un véritable signe du changement de destination de ce secteur visant les 25.800 habitants d'ici 20 ans.
Chantier Batiment Infinity Kirchberg - Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort
Les tours Infinity ont fait le plein au Kirchberg
Les 250 appartements et les 6.800 m2 de bureaux mis en vente dans les immeubles en cours de construction ont désormais tous trouvé preneurs. La commercialisation avait débuté il y a moins de deux ans.