Changer d'édition

Immobilier au Luxembourg: : La capitale jusqu'à quatre fois plus chère
Économie 02.12.2015 Cet article est archivé

Immobilier au Luxembourg: : La capitale jusqu'à quatre fois plus chère

09.01.13 magasin de luxe au centre ville luxembourg, luxus luxusgeschaefte in der hauptstadt luxemburg, philippe II, photo: Marc Wilwert

Immobilier au Luxembourg: : La capitale jusqu'à quatre fois plus chère

09.01.13 magasin de luxe au centre ville luxembourg, luxus luxusgeschaefte in der hauptstadt luxemburg, philippe II, photo: Marc Wilwert
Économie 02.12.2015 Cet article est archivé

Immobilier au Luxembourg: : La capitale jusqu'à quatre fois plus chère

Une étude de l'Observatoire de l'Habitat donne de nouvelles précisions sur les prix de l'immobilier luxembourgeois.

Plus on se rapproche du canton de Luxembourg, plus le prix du foncier à bâtir augmente! La présentation ce mercredi par l’Observatoire de l’Habitat d’une récente étude consacrée au prix du foncier à bâtir en zone à vocation résidentielle entre 2010 et 2014 confirme les énormes disparités du prix de l’are entre les régions.

Quand le prix médian de l'are s'établit à 80.000 euros, il s'élève à 53.000 euros dans le canton de Mersch ou 21.500 dans le canton de Wiltz.

58.500 euros par heure

A une heure de route de la capitale le prix médian de l’are ne représente plus que 25% du prix constaté dans le canton de Luxembourg.

L’utilisation du prix médian qui indique que la moitié des transactions se sont faites à un prix inférieur et l’autre moitié à un prix supérieur permet de limiter l’influence des valeurs extrêmes.

Prix moyen plus élevé encore

Le prix moyen est supérieur d’environ 12 % au prix médian. Cette étude est basée sur un fichier reprenant l’ensemble des ventes de parcelles figurant sur la Publicité Foncière pour l’ensemble des 12 cantons luxembourgeois.

Il est à noter toutefois que le nombre de transactions relatives à la vente de parcelles est nettement inférieur à celles concernant les appartements et les maisons d’habitation.

Gérard Karas


Sur le même sujet

Province de Luxembourg: Les régions frontalières ont les maisons les plus chères
Le marché immobilier, boosté par la proximité du Grand-Duché, évolue favorablement dans la province de Luxembourg. Si une légère diminution du nombre de transactions (-4,3 %) a été constatée par la Compagnie des Notaires de la province, en 2016 par rapport à 2015, les prix sont stables, voire à la hausse pour certains types de biens.
Le prix moyen d’une maison a augmenté de 5,2 %, soit 190.241 euros contre 180.918 l’année précédente.