Changer d'édition

«Il faut maintenir les primes et les augmenter»
Économie 2 min. 13.01.2022 Cet article est archivé
Véhicules électriques

«Il faut maintenir les primes et les augmenter»

En 2021, plus de 17 millions d'euros d'aides ont été versés pour l'achat de véhicules électriques.
Véhicules électriques

«Il faut maintenir les primes et les augmenter»

En 2021, plus de 17 millions d'euros d'aides ont été versés pour l'achat de véhicules électriques.
Photo: DPA
Économie 2 min. 13.01.2022 Cet article est archivé
Véhicules électriques

«Il faut maintenir les primes et les augmenter»

Thomas BERTHOL
Thomas BERTHOL
Pour la « House of Automobile », les mesures de prolongation des primes électriques et hybrides ne vont pas assez loin. La confédération appelle à une revalorisation des aides.

«Atteindre un taux de 49% de voitures électriques dans le parc automobile à l'horizon 2030 est impossible!» Pour Gerry Wagner, l'objectif fixé par le gouvernement dans le cadre du plan national intégré en matière d'énergie et de climat (PNEC) est trop ambitieux.


online.fr,  Leasing Auto, Gerry Wagner, Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
Traitement de faveur pour les voitures de fonction écologiques
Le ministre de la Mobilité François Bausch a présenté un projet de réforme du régime concernant les voitures de fonction dans le but de privilégier davantage les véhicules à zéro ou faibles émissions en CO2.

Le porte-parole de House of Automobile note qu'actuellement le parc automobile luxembourgeois ne compte que 4% de véhicules électriques et plug-in hybrides. «En 2021, 10% des nouvelles immatriculations étaient hybrides, il faudrait que ce taux soit cinq fois supérieur pour s'approcher des objectifs du PNEC», estime Gerry Wagner. Pour lui, il faut «accélérer la cadence».

A commencer par maintenir les primes de l'Etat accordées pour les voitures plug-in hybrides et électriques. Des incitants financiers qui permettent au marché de l'automobile de bien se porter. Les primes pour les véhicules hybrides ont d'ailleurs été prolongées jusqu'à fin 2022. Mais attention, uniquement pour les véhicules commandés avant le 30 septembre 2021. Une décision prise suite aux nombreux problèmes de livraisons provoqués par la pénurie de matériaux et par la désorganisation mondiale de l'économie en raison de la pandémie.

Le porte-parole de la confédération automobile appelle le gouvernement à continuer à «supporter les produits hybrides». Un modèle de transition qui attire notamment les clients qui ont «peur» de s'engager tout de suite dans le full électrique. En 2021, 1.740 primes en relation avec les véhicules hybrides ont été accordées. Le montant engagé pour l'année dernière s'élève ainsi à 4.312.000 euros.

Les clients tentés par les véhicules électriques peuvent encore bénéficier de subventions, à condition que le contrat soit signé avant le 31 mars 2022. Si ces primes devraient être maintenues pour la House of Automobile, la confédération souhaite aussi qu'elles soient revalorisées. Depuis mars 2021, les aides sont passées à 3.000 euros pour les  véhicules électriques dont la consommation d’énergie est supérieure à 180 Wh/km, contre 8.000 euros auparavant. «Il faut augmenter ce montant ou au moins passer à un seuil de 200 Wh/km. Après cette réduction du montant, les sociétés de leasing ont constaté dès le mois suivant une baisse dans les commandes pour ce type de véhicule.» 


HANDOUT - Zum Themendienst-Bericht von Thomas Geiger vom 4. M‰rz 2020: Schˆne digitale Aussichten: Der gekr¸mmte Riesenbildschirm der Studie i4 soll auch im Serienfahrzeug von BMW eingebaut werden. Foto: BMW AG/dpa-tmn - ACHTUNG: Nur zur redaktionellen Verwendung im Zusammenhang mit dem genannten Text und nur bei vollst‰ndiger Nennung des vorstehenden Credits - Honorarfrei nur f¸r Bezieher des dpa-Themendienstes +++ dpa-Themendienst +++
L'Autofestival attendu au tournant
Après une seconde année maussade côté nouvelles immatriculations, le secteur automobile luxembourgeois n'est pas au mieux à l'heure de redémarrer deux nouvelles semaines de promotions. Mais le moral pourrait remonter dans les tours à compter du 24 janvier.

Gerry Wagner garde tout de même bon espoir qu'avec les primes toujours en place, le marché de l'électrique va encore progresser de manière significative lors du prochain Autofestival organisé du 24 janvier au 5 février. En 2021, plus de 17 millions d'euros d'aides ont été versées pour l'achat de véhicules électriques. 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Un tiers des voitures neuves vendues entre juillet et septembre 2021 étaient des modèles hybrides en Europe. Depuis trois ans, leurs ventes ont été multipliées par cinq au Luxembourg.
Une voiture sur cinq immatriculée l’an dernier au Grand-Duché était partiellement ou entièrement « électrifiée ». Un record qui devrait à nouveau être battu dans les mois et années à venir, avec une offre de plus en plus nombreuse de modèles, une volonté toujours plus forte de réduire les émissions de gaz polluants… et le coup de pouce conséquent des pouvoirs publics.
Photo: Guy Wolff
Après un léger rebond en juillet et un mois d'août qui a sonné le creux, le marché automobile luxembourgeois s'est refait une petite santé le mois dernier. De quoi redonner le sourire aux acteurs d'un secteur fortement impacté depuis le printemps.
Lokales, Autofestival 2020, Porsche, Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
L'annonce du ministre de l'Energie de ne reconduire l'avantage fiscal lié aux véhicules de société seulement pour des modèles électriques n'est pas du goût des professionnels de l'automobile. Et de klaxonner vivement sur le cavalier seul de Claude Turmes
la voix du luxembourg