Changer d'édition

Ibisa revient primée du CES de Las Vegas
Économie 10.01.2020 Cet article est archivé

Ibisa revient primée du CES de Las Vegas

A peine récompensée, la start-up luxembourgeoise se retrouve sous le feu des médias.

Ibisa revient primée du CES de Las Vegas

A peine récompensée, la start-up luxembourgeoise se retrouve sous le feu des médias.
Photo : Luxfactory
Économie 10.01.2020 Cet article est archivé

Ibisa revient primée du CES de Las Vegas

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
La jeune start-up luxembourgeoise a reçu le 2ème prix au concours "Pitch MY Global Village" au plus grand salon mondial d'innovation électronique. Pas mal face à 125 autres firmes en compétition.

En 2019, la délégation luxembourgeoise avait doublement brillé au Consumer Electronics Show (CES) de Las Vegas. Les start-up Koosmik et LuxAI y avaient décroché un prix chacune. Cette année, c'est Ibisa qui se trouve mise à l'honneur parmi la vingtaine de start-up de la délégation luxembourgeoise. Son argumentaire sur son système d'assurance des cultures ouvert aux agriculteurs de pays en voie de développement ayant convaincu le jury d'un concours de lui accorder une médaille d'argent.

Le projet Ibisa, développé au Grand-Duché par BitValley, fonctionne grâce à un téléphone portable. C'est l'outil qui va permettre à un cultivateur isolé de contribuer selon ses moyens à un fonds. En cas de catastrophe sur ses récoltes, il sera alors remboursé en fonction de sa participation, selon des critères déterminés via des observations satellitaires. Le paiement étant directement fait à l'agriculteur, via un système de blockchain.


Foto stock-photo-space-satellite-orbiting-the-earth-elements-of-this-image-furnished-by-nasa-258972995
Ces start-up qui assurent l'avenir des assurances
Coup de projecteur sur trois Insurtechs luxembourgeoises actives dans le pays et ailleurs dans le monde.

Ibisa avait déjà été récompensée au Grand-Duché, en 2018, par un FintechAwards. Le prix spécial du financement inclusif avait alors été remis à sa fondatrice, María Mateo Ibora.


Sur le même sujet

La House of Startups change de tête
Au 1er janvier 2020, Philippe Linster prendra la direction de la Host. Il compte rendre l'écosystème start-up plus visible auprès du grand public, en espérant ainsi susciter des vocations.
Wirtschaft, House of Start-Ups, Philippe LINSTER, directeur HOST  Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
La peur freine les créations d'entreprises
La vie de patron ne fait pas rêver les résidents luxembourgeois, à en croire les dernières données du Statec. Malgré l'absence de seconde chance en cas de faillite, les visages des plus de 36.000 sociétés du pays se féminisent et se diversifient.
Ils sont plus de la moitié à craindre l'échec de leur projet professionnel, selon le Statec, qui craint pour les créations de sociétés.
Luxinnovation rayonne toujours plus fort
L'agence nationale de promotion de l'innovation fête ce jeudi son 35e anniversaire. Au fil des années, l'entité émanant du ministère de l'Economie s'est forgé une place de choix dans le Nation Branding.
Wrtschaft, Vorstellung des neuen Geschäftsberichts 2018 von Luxinnovation, Foto: Lex Kleren/Luxemburger Wort
Start-up: ce qui manque au Luxembourg
Alors que le Consumer Electronic Show commence à Las Vegas pour 16 start-up luxembourgeoises, les dirigeants de Luxfactory invitent à la création d'un avantage fiscal et d'un fonds d'investissement de 150 millions d'euros.
Wirtschaft. Les Luxembourgeois à Las Vegas. ITV Jerome Grandidier. Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort