Changer d'édition

Fuite de données bancaires: 49.000 comptes de la BCEE épluchés par le fisc belge
Économie 12.11.2016

Fuite de données bancaires: 49.000 comptes de la BCEE épluchés par le fisc belge

L'affaire fait suite au coup de filet de l'administration allemande l'an dernier

Fuite de données bancaires: 49.000 comptes de la BCEE épluchés par le fisc belge

L'affaire fait suite au coup de filet de l'administration allemande l'an dernier
Photo: Marc Wilwert
Économie 12.11.2016

Fuite de données bancaires: 49.000 comptes de la BCEE épluchés par le fisc belge

Christelle BRUCKER
Christelle BRUCKER
Le journal belge L'Echo révèle une affaire de vol de données concernant des clients belges de la Banque et Caisse d'Epargne de l'Etat luxembourgeoise et dont les comptes ont été livrés au fisc.

(ChB) - "C’est une fuite d'une ampleur inédite, en provenance de l’administration fiscale allemande. Les analystes du fisc belge sont en train d’éplucher les données de 49.000 comptes de Belges au Luxembourg", annonce le journal belge L'Echo dans un article publié ce samedi matin sur son site.

Ces numéros de compte ont été volés à la BCEE (Spuerkeess) comprenant les noms de famille et adresses des titulaires de ces comptes. "Nos analystes sont occupés à décrypter les données depuis plusieurs semaines", révèle le ministre belge des Finances, Johan Van Overtveldt.

L'affaire du CD à 5 millions d'euros

Il y a tout juste un an, des perquisitions avaient été menées en Allemagne. Dans le collimateur: des clients allemands de la Spuerkeess ayant placé plus de 300.000 euros au Grand-Duché et soupçonnés d'avoir fraudé le fisc.

L'existence d'un CD de données de la BCEE acheté 5 millions d'euros par le Land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie était aussi évoquée à l'époque par le journal allemand Der Spiegel: il était alors question de 50.000 opérations et renseignements sur des pratiques commerciales et fiscales concernant un total de 70 milliards d'euros de transactions. 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet