Changer d'édition

Forte croissance en vue pour l'économie post-covid
Économie 2 min. 08.06.2021

Forte croissance en vue pour l'économie post-covid

Seule ombre au tableau, l'Horeca devrait mettre plus de temps que les autres secteurs à revenir à la normale.

Forte croissance en vue pour l'économie post-covid

Seule ombre au tableau, l'Horeca devrait mettre plus de temps que les autres secteurs à revenir à la normale.
Photo:AFP
Économie 2 min. 08.06.2021

Forte croissance en vue pour l'économie post-covid

Marie DEDEBAN
Marie DEDEBAN
Le PIB du Luxembourg devrait connaître une hausse de 6% en 2021. Une situation inédite au sein de l'Union européenne selon le Statec, qui, dans sa note de conjoncture publiée mardi, prévoit un retour à la normale en 2022.

Le Luxembourg devrait tourner la page du covid en 2021. Du moins sur le plan économique. La dernière note de conjoncture du Statec, publiée ce mardi, prévoit en effet une hausse de 6% du PIB. Largement de quoi compenser le recul de 1,3% observé en 2020. Une situation exceptionnelle à l'échelle européenne, à en croire les experts en statistiques.

Si le Luxembourg a fini l'année 2020 «avec un rebond de 1,7%», il devrait continuer sa progression par un effet rebond, avant de se stabiliser «à 3,5% en 2022». Soit un niveau supérieur à celui d'avant-crise, le Grand-Duché présentant une croissance de 2,3% en 2019.

Et le monde post-covid aura sensiblement des airs de celui d'avant, puisque l'emploi devrait observer une croissance de 2,5% en 2021 et 2022. Un effet d'ores et déjà observé, puisque début 2021 la plupart des branches d'activité comptent même «plus d'effectifs qu'avant la crise», notamment dans le secteur des services, celui de la santé ou encore l'action sociale. Au final, ce dynamisme de l'emploi devrait se poursuivre: le taux de chômage ne devrait pas dépasser les 6% en 2021 et 2022. Soit un niveau équivalent à celui enregistré en avril dernier (6,05%). Une reprise économique étroitement liée, là encore, à la vaccination dans l'UE, à en croire les experts en statistiques.


Chambre des Députés - Séance publique - Budget - Pierre Gramegna - Photo : Pierre Matgé
«Rétablissement confirmé» pour les finances publiques
Pierre Gramegna, est formel : le solde du budget luxembourgeois est «quasiment à l'équilibre». Raison de plus pour le ministre des Finances libéral de repousser toute idée de nouvel impôt.

Le Luxembourg devrait à nouveau se distinguer de ses voisins européens par la «bonne résistance» de ses finances publiques. Selon les prévisions publiées mardi, le solde public se rapprocherait de l'équilibre en 2021 (-0,7%), et deviendrait même légèrement positif en 2022, atteignant le 0,7%. Une situation qui peut s'expliquer notamment par «un repli des recettes» moins important au Luxembourg qu'ailleurs: au Grand-Duché il n'est que de -1% contre -4% en moyenne au sein de l'UE. Une situation liée selon le Statec à «la bonne tenue des impôts des ménages et des cotisations sociales» et au «rebond rapide des recettes de TVA».

A noter que cette bonne santé générale de l'économie luxembourgeoise cache différentes réalités, notamment pour l'Horeca. Les quelque 2.800 acteurs du secteur ont vu leur activité chuter de «près d'un tiers sur l'ensemble de 2020». Et si les bars, restaurants et autres hôtels ont mieux résisté à la deuxième vague de fermeture, de novembre 2020 à avril 2021, le Statec estime que «le retour à la normale prendra du temps». La relance progressive du tourisme cet été devrait y participer.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Comme un mouvement de balancier bien réglé, le niveau du soutien étatique aux acteurs impactés par la pandémie se réduit en même temps que les restrictions sanitaires. Ce sera le cas, dès juillet, pour les mesures liées aux frais non couverts et à l'aide à la relance.
(FILES) In this file photo taken on June 8, 2020 a waitress wearing a protective face mask with a picture of her face, works at the "Lodge" restaurant in Brussels, after the reopening of restaurants, as Belgium eases lockdown measures taken to curb the spread of the COVID-19 (the novel coronavirus). - Belgium is set to reopen indoor dining and entertainment on June 9, 2021 as the country reopens after another wave of infections to the Covid-19 more than one year after the start of the pandemic. (Photo by kenzo tribouillard / AFP)
C'en est maintenant fini des «conditions simplifiées» d'accès aux mesures de chômage partiel. Les dossiers déposés seront désormais soumis aux mêmes règles qu'avant la pandémie après avoir bénéficié à près de 15.000 entreprises luxembourgeoises.
12.05.2021, Sachsen-Anhalt, Sülzetal: Ein Mitarbeiter des Amazon Logistikzentrums fährt mit Paketen an Hochregalen vorbei. Der Versand-Händler hatte den neuen Standort in Sachsen-Anhalt im August 2020 eröffnet. Foto: Klaus-Dietmar Gabbert/dpa-Zentralbild/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Le ministère du Tourisme a présenté ce jeudi sa nouvelle campagne «Lëtzebuerg, dat ass Vakanz» visant à promouvoir le Grand-Duché. Sept projets devraient animer la période estivale.
HANDOUT - Zum Themendienst-Bericht von Andreas Drouve vom 14. Mai 2019: Unterwegs auf vier Rädern: Radler steuern an der Charente entlang. Foto: Sébastien Laval/Charentes Tourisme/dpa-tmn - ACHTUNG: Nur zur redaktionellen Verwendung im Zusammenhang mit dem genannten Text und nur bei vollständiger Nennung des vorstehenden Credits - Honorarfrei nur für Bezieher des dpa-Themendienstes +++ dpa-Themendienst +++
Si la décrue n'est pas aussi spectaculaire qu'en mars, le nombre de personnes sans emploi a encore diminué au Luxembourg au mois d'avril, indique jeudi l'Adem. Les postes vacants, eux, sont en hausse.
Wirtschaft, Jugendarbeitslosigkeit in der Corona-Krise, Adem, Arbeitslos, Arbeitsamt, Foto: Lex Kleren/Luxemburger Wort