Changer d'édition

Brèves Économie 15.02.2019

Faillites: le secteur des finances très touché

(C./mbb ) - Le nombre record de faillites en 2018 s'explique surtout par l'augmentation du nombre de faillites des entreprises n'occupant pas de salariés – c'est ce que le ministre de l'Economie Etienne Schneider (LSAP) a déclaré hier dans une réponse à une question parlementaire du député Mars Di Bartolomeo.

Par ailleurs, le secteur des finances et des assurances est particulièrement touché par ces faillites (29,8 %), suivi par le commerce de gros (10,2 %) et la construction (10,1 %).