Changer d'édition

Et si l'index arrivait avant la fin de l'année...
Économie 2 min. 27.05.2021

Et si l'index arrivait avant la fin de l'année...

La hausse des matières premières dans le secteur de la construction, notamment, pourrait avoir un rôle majeur dans l'augmentation attendue de l'inflation au Luxembourg.

Et si l'index arrivait avant la fin de l'année...

La hausse des matières premières dans le secteur de la construction, notamment, pourrait avoir un rôle majeur dans l'augmentation attendue de l'inflation au Luxembourg.
Photo : Dpa
Économie 2 min. 27.05.2021

Et si l'index arrivait avant la fin de l'année...

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Au vu de l'évolution de l'inflation, le Statec a révisé la date possible d'une prochaine réévaluation automatique des salaires. Ainsi, les fiches de paie pourraient gonfler de 2,5% d'ici la fin de l'année.

L'inflation reprend. Et cela est en partie dû à la montée persistante des tarifs pétroliers. Plus globalement, d'avril 2020 à avril 2021, le Statec a enregistré une hausse des prix à la consommation de 2,1%. Une inflation qui, si elle se confirmait, pourrait déclencher l'index en amont des anticipations jusque-là évoquées par l'organisme statistique. L'année 2021 qui avait débuté par l'augmentation du salaire minimum pourrait ainsi se clore sur l'augmentation généralisée de tous les revenus du travail.


Telecran-	Präsident des Verbraucherschutzes Nico Hoffmann, ULC,  Luxembourg. Foto: Chris Karaba
«La manipulation de l'index est inacceptable»
Inquiète des effets de la «spirale de l'inflation» en ce début d'année qui impacte «principalement les petits et moyens revenus et les retraités», l'Union des consommateurs (ULC) demande au gouvernement «des mesures concrètes pour préserver et renforcer le pouvoir d'achat».

Avant la fin d'année dernière, pareil déclenchement de la tranche indiciaire n'était pourtant pas attendu avant mi-2022. Mais avec la reprise économique, il se peut que les consommateurs assistent à certaines augmentations dans leur quotidien. Produits alimentaires, boissons, loyer, électricité, coûts liés aux transports, abonnement télécom pourraient ainsi peser plus lourd sur le portefeuille des ménages dans les mois à venir. Tout comme certaines pénuries (dans l'industrie et la construction) pourraient venir faire gonfler les factures de certaines productions.

Selon les dernières projections du Statec, le taux d'inflation devrait se situer autour de 2% en 2021. Avec une décrue à +1,6% envisagée pour 2022. Dans ses hypothèses d'inflation les plus basses, le service statistique signale que l'indexation serait alors repoussée au premier trimestre 2022.

Alors que le chômage poursuit sur la voie de la régression et que l'épargne des ménages, elle n'en finit pas de grimper (1,6 milliard d'euros de mars 2020 à aujourd'hui), la hausse contenue de l'inflation au Luxembourg ne devrait pas constituer un péril majeur.


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

En ce début d'année, le Statec prévoit une reprise de l'inflation dans les prochains mois, stimulée par les produits pétroliers. Une hausse des prix qui pourrait déclencher un nouvel index début 2022.
Enfin une bonne nouvelle : les prix n'ont (quasiment) pas augmenté entre septembre et octobre au Luxembourg. Le taux annuel de l'inflation reste donc à 0,7% selon le Statec.
Vue prise le 14 mai 2008 d'un rayon de fruits et légumes dans une grande surface à Rots. L'inflation s'est très légèrement modérée en France en avril mais s'est maintenue à un niveau élevé de 3,0% sur un an, contre 3,1% le mois précédent, continuant de peser fortement sur le pouvoir d'achat des ménages français. Dans l'alimentation, les produits frais, très saisonniers, progressent de 3,1% en avril (+0,8% sur un an). AFP PHOTO MYCHELE DANIAU
En provoquant l'effondrement des tarifs pétroliers, la crise sanitaire pourrait ralentir la hausse des prix à la consommation sur l'année. Au Luxembourg, le Statec revoit donc à la baisse ses pronostics d'inflation à +0,6% pour 2020.
Les prix des autres biens et services progressent de 0,2% pour ce mois de juillet 2019. Selon les prévisions du Statec, la tranche indiciaire annoncée pour cet hiver pourrait tomber entre octobre et décembre.
Pour la Chambre des salariés, l'indexation et l'ajustement du salaire social minimum ne sont pas préjudiciables à la compétitivité de notre économie. 
(Photo: AFP)
A cause du choc pétrolier
Au Luxembourg, l'inflation est restée très faible pour le mois de janvier. Elle a à peine atteint 0,5%. Et les prix ont chuté de 1,2% par rapport au mois précédent.
L'inflation au Luxembourg atteint à peine 0,5%.