Changer d'édition

Entreprise familiale en péril: L'imprimerie Faber en difficultés financières
Économie 14.10.2015 Cet article est archivé

Entreprise familiale en péril: L'imprimerie Faber en difficultés financières

La salle d'impression à Mersch de l'Imprimerie Faber.

Entreprise familiale en péril: L'imprimerie Faber en difficultés financières

La salle d'impression à Mersch de l'Imprimerie Faber.
Imprimerie Faber
Économie 14.10.2015 Cet article est archivé

Entreprise familiale en péril: L'imprimerie Faber en difficultés financières

L'imprimerie Faber opérant à Mersch indique engager un «plan de restructuration pour sauver l'entreprise». Celle-ci emploie 75 personnes.

L'Imprimerie Faber indique ce mardi soir par voie de communiqué avoir engagé «un vaste projet de restructuration financière». Le conseil d'administration à l'origine de la communication indique devoir «réduire les coûts de production afin de remédier aux problèmes structurels qui frappent l'entreprise et qui génèrent des pertes depuis plusieurs années».

Selon les derniers résultats disponibles sur le registre de commerce, l'entreprise a en effet perdu 1,2 million d'euros en 2013 et 700.000 l'année précédente (un chiffre sur lequel les actionnaires n'ont visiblement toutefois pu s'entendre). La société était alors passée de 90 à 86 employés et avait demandé un plan de maintien de l'emploi auprès du ministère de l'Economie d'août 2014 à janvier 2015 pour 25 personnes.

Salariés informés

Les salariés ont été informés des discussions entreprises entre les différentes instances concernées par la restructuration engagée, notamment publiques. «Nous avons un objectif: sauver l'entreprise! Il s'agit de sauvegarder les 75 emplois à Mersch et d'assurer la survie d'une entreprise luxembourgeoise de renommée» a fait savoir la présidente du conseil d'administration, Myriam Faber.

L'entreprise, fondée en 1914 par François Faber, fait partie du patrimoine économique luxembourgeois et lutte, comme un certain nombre d'imprimeries, pour tenir la route dans le virage digital.

Pierre Sorlut


Sur le même sujet

RBC licencie 305 de ses salariés au Luxembourg
RBC Investor & Treasury Services s'apprête à réduire de 18% ses effectifs au Grand-Duché dans le cadre d'un plan de licenciement. La Banque Royale du Canada, dont la filiale est basée à Belval, venait pourtant d'enregistrer un résultat record de 5,7 milliards d'euros.
Quand l'entreprise coache ses expatriés et leur famille
Quatre salariés sur dix sont des résidents de nationalité étrangère. La recherche de talents et de main-d'oeuvre qualifiée pousse les entreprises implantées au Luxembourg à faire venir leurs employés de plus en plus loin et à faire appel à des coachs spécialisés dans l'expatriation.
Enquête: pourquoi si peu de télétravail au Luxembourg?
Il y a trois semaines, nous vous avions sollicités via Facebook pour connaître vos interrogations sur le thème du télétravail. Vous avez été nombreux à vouloir savoir pourquoi les employeurs luxembourgeois rechignent à mettre en place des mesures de flexibilité du temps de travail. Voici nos réponses.
Une légère hausse des faillites au Luxembourg
Le nombre de défaillances d'entreprise au Luxembourg cumulées sur les six premiers mois de l'année ne progresse que très légèrement par rapport à l'année dernière, a annoncé ce matin Creditreform Luxembourg. Au cours des six premiers mois, 410 déconfitures ont été recensées, soit 3,02 % de plus qu'un an auparavant.
Le nombre de faillites a particulièrement augmenté dans le secteur du bâtiment avec 55 défaillances contre 33 l’année précédente. (Photo: Tania Fellers)