Changer d'édition

Starbucks: le patron... en attendant la boutique
Économie 1 2 min. 30.03.2015 Cet article est archivé
En vedette à l'ICT Spring

Starbucks: le patron... en attendant la boutique

Le CEO européen de Starbucks, Robert Teagle, sera un des invités vedettes de l'ICT Spring
En vedette à l'ICT Spring

Starbucks: le patron... en attendant la boutique

Le CEO européen de Starbucks, Robert Teagle, sera un des invités vedettes de l'ICT Spring
(Source: Twitter)
Économie 1 2 min. 30.03.2015 Cet article est archivé
En vedette à l'ICT Spring

Starbucks: le patron... en attendant la boutique

Un des rois de l'innovation, le patron européen de Starbucks sera un des invités vedettes de l'ICT Spring, ont annoncé les organisateurs lundi à la mi-journée.

(T. L.) Tranquillement, les organisateurs de l'ICT Spring déroulent la liste des invités à leurs deux jours de conférences et de rendez-vous autour de ce secteur en pleine ébullition au Luxembourg. Dernier annoncé, Robert Teagle, le directeur européen de la célèbre marque de cafés dont on espère l'implantation dans le nouveau centre Hamilius.

Des contacts sont en cours depuis la fin de l'année dernière avec la société de promotion immobilière Codic International dans un contexte d'ouvertures accélérées de nouvelles enseignes, prioritairement en Chine («doubler le nombre des établissements chinois en les faisant passer à plus de 3.000 d'ici 2019"). 

  Sans processus bien établi, il y a de fortes chances que les idées que vous générez n'aillent nulle part! 

La chaîne internationale a les moyens de ses ambitions: en juillet dernier elle a annoncé un bénéfice net de 512,6 millions de dollars (380,7 millions d'euros) contre 417,8 millions un an plus tôt. A l'occasion de sa journée consacrée aux investisseurs, le 4 décembre dernier, Starbucks a même assuré que son chiffre d'affaires annuel devrait approcher les 30 milliards de dollars lors de son exercice fiscal 2019, contre 16 milliards en 2014. 

Les vidéo 360 ne sont pas supportées. Voir la vidéo 360 dans l'app Youtube.

Teagle est un spécialiste de l'innovation. "Sans processus bien établi, il y a de fortes chances que les idées que vous générez n'aillent nulle part", explique-t-il, en préconisant des partenariats entre différents départements d'une même société au profit d'une approche horizontale qui permet de mieux approcher les problèmes des uns face aux autres, freins véritables à l'innovation. Il n'hésite jamais à rappeler qu'une idée qui n'a pas de pouvoir de traction immédiat sur les résultats d'une société peut être intéressante à un autre moment!

Dernier exemple en date qui concerne sa société: les bornes à rechargement de smartphones ou de tablettes Duracell Powermat, perçues comme un véritable plus pour les clients et qui permettent à l'enseigne d'en extraire des données sur le comportement de ses consommateurs. M. Teagle en raconte le détail dans cette interview au site spécialisé sur le retail.

Les 19 et 20 mai au nouveau centre de conférence du Kirchberg, comme l'an dernier, les ICT Spring seront centrées autour de trois thématiques, la FinTech, l'expérience utilisateur et les stratégies digitales.