Changer d'édition

L'Etat prolonge (encore) sa garantie des prêts
Économie 2 min. 30.06.2021
Economie

L'Etat prolonge (encore) sa garantie des prêts

Pour l'heure, le ministère de Pierre Gramegna (DP) n'a pas eu à intervenir pour rembourser un prêt établi sous la garantie d'Etat.
Economie

L'Etat prolonge (encore) sa garantie des prêts

Pour l'heure, le ministère de Pierre Gramegna (DP) n'a pas eu à intervenir pour rembourser un prêt établi sous la garantie d'Etat.
Photo : Guy Jallay
Économie 2 min. 30.06.2021
Economie

L'Etat prolonge (encore) sa garantie des prêts

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Le Trésor luxembourgeois veillera jusqu'à la fin de l'année à ce que les banques n'hésitent pas à accorder des crédits aux entreprises du pays qui souhaitent disposer de fonds supplémentaires.

C'est signé : l'Etat continuera à apporter sa caution à toute entreprise qui viendrait solliciter un prêt auprès des banques BCEE, BIL, BGL BNP Paribas, Banque de Luxembourg, Raiffeisen, ING, Bank of China ou la BCP jusqu'au 30 décembre 2021. Le dispositif (instauré depuis mars 2020) se voit donc allongé d'un semestre. De quoi permettre, selon le ministre des Finances luxembourgeois Pierre Gramegna (DP), de «continuer à mobiliser les investissements indispensables pour accélérer davantage la relance».


Illustration,  boulevard Royal, banque de Luxembourg,  Finanzen, Finanzsektor, Finanzplatz, Bank, Bankenplatz, Finanzzentrum,  Finanzkonnektivität, Foto: Luxemburger Wort/Anouk Antony
La Place se tourne déjà vers le monde d'après
Bien que relativement peu impactées par la crise sanitaire, les banques actives au Luxembourg se voient contraintes d'évoluer pour répondre à un environnement en pleine mutation. Des transformations visibles dans les bilans annuels, compilés par le «Luxemburger Wort».

Surtout, l'annonce faite ce mercredi encourage le secteur bancaire à injecter sans crainte des crédits aux acteurs de l'économie nationale. En cas de coup dur, la Place sait que le Trésor luxembourgeois assurera le remboursement jusqu'à 85% des sommes avancées. Mais, pour l'heure, nul recours aux fonds publics n'a été rendu nécessaire pour prêter main forte à un emprunteur en indélicatesse financière. 

Jusqu'à présent, la mesure a déjà permis de couvrir 186,6 millions d'euros de crédits accordés par les huit établissements partenaires. Une somme finalement pas si importante, mais Pierre Gramegna préfère voir dans ce montant le signe de «l’efficacité de la panoplie des autres mesures mises en place par le gouvernement pour soutenir tous les secteurs de l’économie». 

Pour preuve, l'appel lancé aux banques à accorder des moratoires de remboursement aux entreprises secouées par la crise covid a bien porté ses fruits. Jusqu'à fin 2020, l'ensemble des délais accordés portent tout de même sur près de 4,5 milliards d’euros. «Au cours des premiers mois, les moratoires accordés par les banques ont notamment permis de donner une bouffée d'oxygène essentielle aux entreprises luxembourgeoises.»

Robinet encore ouvert

Dans le même temps, et en dehors de ce dispositif de garantie étatique, les banques ont continué à accorder des prêts aux entreprises luxembourgeoises, rappelle au passage le ministère des Finances. A hauteur de 309 millions d'euros précisément. Des aides qui ont certainement permis à nombre de structures de ne pas flancher, et faire partie des cas de faillites enregistrés ces derniers mois.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Ces dernières années, le secteur bancaire connait de profonds changements. Désormais, le numérique et la finance verte sont désormais les deux tendances à la mode.
Place financière Luxembourg - photo : Pierre Matgé
Malgré l'arsenal déployé pour lutter contre la crise liée à la pandémie de covid-19, les professionnels de la finance font appel à l'Etat pour intensifier les efforts destinés à sauver les entreprises en difficulté.
Mit neuen Hilfs-Krediten ist nicht jedem Unternehmen gedient – auch den Banken nicht, deren normales Kreditgeschäft wegen der Rezession eingebrochen ist.
BCEE, BIL, BGL BNP Paribas, Banque de Luxembourg, Raiffeisen, ING et Bank of China : tels sont les établissements ayant validé la nouvelle convention encadrant le régime des prêts garantis par l’État.
Wirtschaft, Classement des Banques,Finanzplatz Luxemburg,Banken,Deutsche Bank, KPMG. Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
Les ministres des Finances, de l'Economie et des Classes moyennes ont présenté, mercredi soir, leur plan pour aider les entreprises du pays à passer la crise. Soit 8,8 milliards d'euros répartis entre dépenses d'urgence, report de paiement et aides au crédit.
C'est une première depuis 2013 et l'arrivée au pouvoir du gouvernement Bettel. Le Luxembourg a placé cette semaine un emprunt obligataire de 2 milliards d'euros qui va permettre de «maintenir un niveau élevé d'investissements».
Fin 2017, la dette publique de l'Etat luxembourgeois actuellement de 20,5% du PIB passera à 22,5% du PIB.