Changer d'édition

Dubaï devrait rapporter gros au Luxembourg
Économie 2 min. 25.10.2021
Exposition universelle 2020

Dubaï devrait rapporter gros au Luxembourg

Pour tenter de se faire une place au sein d'un pays et d'une région considérés comme «stratégiques», le Luxembourg a investi 35 millions d'euros dans le pavillon de l'Exposition universelle de Dubaï.
Exposition universelle 2020

Dubaï devrait rapporter gros au Luxembourg

Pour tenter de se faire une place au sein d'un pays et d'une région considérés comme «stratégiques», le Luxembourg a investi 35 millions d'euros dans le pavillon de l'Exposition universelle de Dubaï.
Photo: SIP
Économie 2 min. 25.10.2021
Exposition universelle 2020

Dubaï devrait rapporter gros au Luxembourg

La mission économique lancée dimanche par Franz Fayot aux Emirats arabes unis a notamment fait escale à l'exposition universelle où le pavillon luxembourgeois constitue une vitrine stratégique dans une région cible des entreprises nationales.

(Jmh avec Marlène Brey) - Bien qu'officiellement consacrée au secteur spatial, la mission économique de Franz Fayot (LSAP) aux Emirats arabes unis n'a pas pu faire l'impasse sur le pavillon luxembourgeois à Dubai. Ouvert depuis le 1er octobre, le site se veut être la vitrine d'un pays qui a su passer d'une nation sidérurgique à un centre financier et qui regarde désormais vers l'espace. Un passage obligé pour la délégation qui entend bien faire le plein de nouveaux contrats.


Dubaï n'a jamais été si proche du Luxembourg
Enfin! A quelques jours de l'inauguration de l'Exposition universelle, la commissaire Maggy Nagel fait le point sur le pavillon, les équipes et les attentes luxembourgeoises pour cet événement qui ne refermera ses portes qu'en mars prochain.

Présents aux côtés du ministre de l'Economie, les représentants d'ArcelorMittal, de Cargolux, de Guardian, de Post Group, de MCM-Steel, de RAK ou de SES ont notamment contribué à hauteur de 30% du bâtiment implanté dans le désert. Soit une enveloppe de 10,5 millions d'euros sur les 35 que le pavillon créé par Metaform Architects aura coûtés. Dans l'espoir que cet investissement porte ses fruits. 

«Nous ferons le bilan juste après la clôture de l'Exposition universelle», assure Carlo Thelen, directeur de la Chambre de commerce cité par nos confrères du Luxemburger Wort, qui rappelle que «les retombées de l'Expo de Shanghai ont été énormes et pas seulement en 2010 mais plusieurs années après». Pour tenter de faire aussi bien, voire mieux, le gouvernement a également fait des efforts pour développer l'image de marque du pays, mais avec encore une marge de progression. 


Tout le Grand-Duché concentré en petits goodies
Les visiteurs du pavillon luxembourgeois à Dubaï pourront faire le plein d'objets souvenirs dans le "shop" intégré. Mais, avis aux collectionneurs, les mille et un gadgets édités pour l'Exposition universelle peuvent aussi se trouver au pays.

«Vous seriez surpris du nombre de personnes qui ne savent pas qu'il existe un pays appelé Luxembourg», assure Jean Ries de Guardian Europe, qui estime qu'un tel pavillon «aide les gens à comprendre ce que nous sommes et que nous sommes plus qu'un paradis fiscal». Ce n'est donc pas un hasard si le Luxembourg a été le premier pays à s'inscrire à cette Exposition universelle, dès 2016. 

Car présent aux Emirats arabes unis depuis 2011 via une ambassade, le Grand-Duché a identifié le pays et la région comme le centre «de grandes opportunités», selon Franz Fayot. Référence aux possibilités offertes par le Moyen-Orient et l'Afrique en matière de finances islamiques. Représentant un volume de quelque 1.700 milliards d'euros, ce marché en plein essor attire donc les convoitises de la Place. D'où les liens noués avec Dubaï, l'un des trois principaux centres économiques de cette finance qui soutient les investissements conformes aux principes et valeurs islamiques.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Les visiteurs du pavillon luxembourgeois à Dubaï pourront faire le plein d'objets souvenirs dans le "shop" intégré. Mais, avis aux collectionneurs, les mille et un gadgets édités pour l'Exposition universelle peuvent aussi se trouver au pays.
Enfin! A quelques jours de l'inauguration de l'Exposition universelle, la commissaire Maggy Nagel fait le point sur le pavillon, les équipes et les attentes luxembourgeoises pour cet événement qui ne refermera ses portes qu'en mars prochain.
A 73 jours de l'ouverture de l'événement international, les premières images de la scénographie viennent d'être publiées. Allez, entrez : tout ici, n'est que Lux' et volupté.
Dubaï n'a pas encore ouvert que déjà le Grand-Duché a officialisé sa présence à la prochaine exposition universelle. Rendez-vous est déjà donné d'avril à octobre 2025 au Japon.
Entre manifestations en tous genres, ateliers et «networking», la Chambre de Commerce ambitionne de placer le Luxembourg sur la carte du monde à l'occasion de l'Exposition universelle de Dubaï l'année prochaine.
Le pavillon luxembourgeois est en cours de construction sur le suite de l'Exposition universelle de Dubaï 2020
A 482 jours du début de l'exposition universelle à Dubaï, à laquelle le Luxembourg participe, les préparatifs vont bon train, pour une «Expo 2020» ayant pour slogan «Connecter les Esprits, Construire le Futur».