Changer d'édition

Du 100% artisanal pour la zone Op Herbett à Schifflange
Économie 29.01.2020

Du 100% artisanal pour la zone Op Herbett à Schifflange

A la fin de cette année, les premières enseignes ouvriront.

Du 100% artisanal pour la zone Op Herbett à Schifflange

A la fin de cette année, les premières enseignes ouvriront.
Photo : Anouk Antony
Économie 29.01.2020

Du 100% artisanal pour la zone Op Herbett à Schifflange

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
D'ici la fin d'année, les premières sociétés ouvriront leurs portes sur ce terrain de 21 hectares, dans le prolongement de la zone de Foetz. Déjà les enseignes Batiself et Hoffmann's sont annoncées.

Après avoir réussi à obtenir le déclassement des terrains inondables en espaces constructibles, la zone Op Herbett commence à sortir de terre, à Schifflange. Et la promesse de ne disposer sur le site de 21,4 hectares d'aucune industrie lourde sera tenue. «Tout comme il n'y aura pas de structures en lien avec l'habillement et l'alimentation», rappelle Guy Spanier, responsable du développement urbain et durable de la commune du sud du pays.

Dans le prolongement de la zone de Foetz déjà largement dotée dans ce type de commerces, Schifflange entend se cantonner au monde artisanal.  Installateur chauffagiste, menuisier, façadiste, jardinier-paysagiste, électricien : plusieurs professionnels ont déjà réservé la parcelle pour implanter leur activité sur ces terrains dont 20% de la superficie appartient à l'Etat et à la commune dirigée par Paul Weimerskirch (CSV). Pour beaucoup de ces artisans, il s'agira de profiter de l'occasion pour se délocaliser, et non de création d'entreprises.

Op Herbett a déjà quelques belles références à annoncer. Ainsi, Bâtiself devrait ouvrir un quatrième magasin sur place. Si les travaux se déroulent selon le timing envisagé, une inauguration pour la fin 2020 est envisageable. Le cœur de la zone d'activité économique devant aussi accueillir un autre nom du bricolage et de la fourniture de matériaux : Hoffmann's. Après Mersch et Hesperange, Schifflange constituerait alors la troisième implantation au Grand-Duché.

Attentions environnementales

L'aménagement des terrains s'accompagnera également de la renaturation du ruisseau qui passe sur cet espace. Et si le Kiemelbach fera l'objet de travaux, le respect et la protection de l'environnement ont aussi donné quelques lignes directrices au projet. Ainsi, les nouvelles constructions pourront monter jusqu'à 12 m de haut, permettant une extension verticale plutôt que consommatrice de m2. 

De plus, ces mêmes bâtiments devront répondre a minima à la classification B, en matière de performance énergétique. Enfin, le PAP impose qu'au moins 50% des surfaces de toitures doivent contenir des installations solaires, des vitrages ou des plantations. Des mesures bien dans la lignée du récent «European Energy Award Gold» remporté par Schifflange.


Sur le même sujet

Vive les petites entreprises made in Luxembourg
Si les entités de moins de 50 salariés représentent 97,5% des entreprises de l'économie marchande au Luxembourg (hors finance), elles ne pèsent toutefois que pour 29% du chiffre d'affaires généré dans le pays.
Economie circulaire - Wiltz -Entreprise Alipa -  Photo : Pierre Matgé
«L'économie doit pouvoir respirer»
Le président de l’UEL Nicolas Buck appelle à des pourparlers bilatéraux avec le gouvernement sur le droit du travail. Par ailleurs, pour répondre aux défis du XXIe, il estime légitime de réclamer un cadre qui permette aux entreprises de se développer.
L'artisanat en manque de 9.400 salariés
La pénurie de main-d'œuvre se fait cruellement sentir depuis plusieurs années dans le secteur artisanal du Luxembourg. Compte tenu de perspectives d'avenir guère réjouissantes, la Chambre des métiers tire la sonnette d'alarme.
Près de 5.000 personnes sont recherchées dans le domaine de la construction
Des artisans luxembourgeois timides à l'international
Une étude de la Chambre des métiers pointe la faible motivation des entreprises du secteur à exporter leurs biens et services «Made in Luxembourg». Leurs faibles activités, ainsi que le poids des formalités sont les principaux freins avancés.
Jobfinder 11/03/17 Artisanat