Changer d'édition

Deutsche Bank Luxembourg connaît des changements
Économie 04.11.2020

Deutsche Bank Luxembourg connaît des changements

Frank Rückbrodt, nouveau président du directoire de Deutsche Bank Luxembourg à compter du 1er janvier 2021.

Deutsche Bank Luxembourg connaît des changements

Frank Rückbrodt, nouveau président du directoire de Deutsche Bank Luxembourg à compter du 1er janvier 2021.
Photo: Deutsche Bank
Économie 04.11.2020

Deutsche Bank Luxembourg connaît des changements

Le principal établissement financier allemand a fait part, mardi, de la nomination de Frank Rückbrodt comme nouveau président du directoire de la filiale luxembourgeoise. Il succède à Frank Krings, en place depuis 2016.

(Jmh avec ndp) - Au 1er janvier 2021, Deutsche Bank Luxembourg verra entrer en fonction un nouveau président de son directoire. Frank Krings, en poste depuis 2016 et également directeur général pour la région Europe occidentale depuis juillet 2020, cédera sa place pour devenir directeur général de la succursale Deutsche Bank France et responsable du groupe dans l'Hexagone.


Wirtschaft, Börse Luxemburg, Foto: Lex Kleren/Luxemburger Wort
Un emprunt durable pour 1,5 milliard d'euros
Quelques jours seulement après avoir défini un cadre strict pour les obligations durables, Pierre Gramegna a annoncé lundi soir un emprunt durable à taux négatif.

Il sera remplacé au Luxembourg par Frank Rückbrodt, actuel directeur du groupe pour la région Europe, Moyen-Orient et Afrique et basé à ce jour à Francfort. Sa mutation au Grand-Duché lui octroie non seulement la fonction de président du directoire, mais aussi le titre de directeur du groupe au Luxembourg.

Travaillant au sein du groupe bancaire allemand depuis une vingtaine d'années,  Frank Rückbrodt a notamment été membre de la direction générale de la Deutsche Bank S.A.E en Espagne et membre du conseil de surveillance de la Deutsche Banm S.p.A en Italie. Ce dernier connaît également la situation au Luxembourg, puisqu'il est membre du comité de surveillance et du comité d'audit de la filiale grand-ducale depuis 2016. 


Le Luxembourg, «paradis fiscal des fortunes allemandes»
Dans un article publié ce vendredi, le quotidien munichois Süddeutsche Zeitung révèle que «20% des Allemands les plus riches continuent à privilégier le pays pour éviter l'impôt».

A noter qu'il conservera ses fonctions de directeur du groupe pour la région Europe, Moyen-Orient et Afrique. Pour mémoire, la filiale luxembourgeoise de la principale banque allemande emploie quelque 570 personnes, selon les dernières données du Statec.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.